Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 27 Fév - 16:14

Je volais depuis le levé du jour, et la nuit était tombé depuis un bon moment mais je ne pouvais m'arrêter, pas maintenant, pas si près du but. Le scrome de Mohor était toujours à mes côtés, il est vrai qu'il n'avait pas décroché un mot depuis qu'il était apparu mais après tout, mon maître n'avait jamais été un grand bavard... Moi, je babillais pour éviter de me faire submerger par la tristesse, je n'avais pas le droit de me laisser abattre, Mohor s'était sacrifié pour moi, je me devais à sa mémoire. Bien qu'aveuglée par le sang qui collait les plumes de mon visage, j'avais réussis à traverser la mer de Hoolemer mais j'étais à bout de force.
Soudain, surgissant des flots, je le vis : le Grand Arbre de Ga'Hoole, même dans la nuit, il semblait resplendissant grâce aux nombreuses lueurs qui l'éclairait de l'intérieur. C'est évidemment à ce moment là que mes ailes décidèrent de me lâcher, au moment où je m'apprêtais à agripper une branche, je devins lourde comme une pierre. Je ne me contrôlais plus et me cognait partout sur les contour du Grand Arbre.

Déjà que je n'avais plus beaucoup de plumes...la c'est le pompon sur le croupion !


Je sentis que je pénétrais je ne sais comment dans un creux de l'Arbre, après avoir rebondit plusieurs fois, je commençais à m'évanouir lorsque j'aperçus des ombres autour de moi, il me sembla qu'elles souhaitaient communiquer mais mes oreilles bourdonnaient tellement que le noir complet arriva rapidement. Je sombrai dans un sommeil lourd, succombant à mes blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 6 Mar - 22:28

Moonlight se préparait pour le coucher du soleil, prête à aller prendre une collation à la cantine. Alors qu'elle se dégourdissait les jambes, on entendit la grande timbale de Ga'Hoole résonné. Quelqu'un de blessé venait d'arriver. Moonlight sortit donc sa tête de son creux et contempla l'évènement avec attention. Un hibou arrivait avec les ailes lourdes et percutait les branches du Grand Arbre. Elle avait besoin d'aide ! Mais Moonlight laissa faire le squad de sauvetage faire le travail. Mais même eux n'arrivaient pas à la maîtrisée ! Elle avait l'aire déboussolée et incontrôlable, comme si son gésier s'était renversé à l'envers. Sans trop de prévention, le hibou descendit en piquer et tomba directement dans le creux de Moonlight. Moonlight eu le réflexe de reculer et d'aller aider la blessée, mais celle-ci fermait les yeux et se gémissait pour on ne savait trop quoi. Tandis que le squad de sauvetage arrivait en bourrasque, le hibou déboussolé arrêta tout mouvements et se laissa lourde comme une pierre, comme une morte. Moonlight essaya à plusieurs reprises de lui parler, mais ça ne fonctionnait pas.

- Est-ce que ça va ? Tu es blessée, ils vont s'occuper de toi, ne t'inquiète pas... disait Moonlight désespérément.

<< peut-être qu'elle ne parle pas le Hoolien, elle vient peut-être des Royaumes du Nord ? >>
pensait Moonlight dans sa tête, avant de laisser place aux sauveteurs pour la ramasser. Les sauveteurs l'emmenèrent directement à l'infirmerie, cette jeune hibou ne pouvait pas expliquer sa présence au Parlement dans cet état. Moonlight, qui ne connaissait pas le hibou, s'approcha de son nid et espéra dans son esprit que ce hibou se rétablisse vite. Puis, soudain l'infirmière arriva et désigna à Moonlight de partir, ce hibou avait besoin de soins et de repos continue. Mais juste avant de quitter l'immense creux, le hibou ouvra délicatement les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 6 Mar - 22:39

Alors que le noir envahissait la vue d'Arald, celle-ci eu le temps d'apercevoir une jeune et belle effraie qui s'était penchée au dessus d'elle. Arald voyait que l'effraie tentait de communiquer mais malheureusement elle entendait très mal. Le jeune asio fut conduite rapidement à l'infirmerie afin d'être soignée, et en effet il était temps, ses blessures avaient commencées à s'infecter autour des yeux.
Elle ne savait combien de temps elle dormait lorsqu'elle ouvrit tant bien que mal ses yeux, découvrant la jolie effraie qui la veillait près de son nid.

Enchanté de te rencontrer...

La voix d'Arald était rauque et elle avait du mal à respirer, mais elle était heureuse de ne pas s'être réveillée seule. Elle jeta un regard paniqué autour d'elle et se détendit lorsqu'elle aperçut le scrome de Mohor.

Il ne m'a pas quitté

Elle soupira de béatitude, même si elle était grièvement blessée, elle se savait en sécurité. Arald tourna de nouveau la tête vers celle qui la veillait

Je...je m'app...m'appelle Arald
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Lun 7 Mar - 23:48

Moonlight était heureuse que ce hibou ait réussit à reprendre conscience. Elle lui sourit donc gentiment, prête à saluer la nouvelle venue.

- Enchanté de te rencontrer... lui dit difficilement le hibou blessé.

- À toi aussi, j'espère que tu guérira vite. Lui répondit en douceur Moonlight.

Pas trop après, le hibou tourna la tête en direction du vide, comme si elle fixait un être invisible. Moonlight fronça les yeux, intriguée.
Le hibou se mis soudainement à soupirer fortement, avec sa voix malade, puis se retourna vers Moonlight :

- Je...je m'app...m'appelle Arald

- C'est un beau prénom... Dit Moonlight gênée. Et moi c'est Moonlight ! Dit elle avec stupeur.

Arald avait de la difficulté à respirer, mais ça allait quand même pour l'instant. Moonlight lui retourna un sourire et lui proposa :

- Et si on allait à la bibliothèque après que tu puisses être guéris ? Dit Moonlight tout bas.

L'infirmière interrompue la discussion en douceur :

- Oh, c'est vite dit ! Mais il va encore falloir attendre environ 2 semaines... Je suis vraiment désolée, mais ses blessures sont trop graves. dit elle déçue.

Moonlight baissa la tête en mine d'excuse, mais elle sourit tout de même une dernière fois Arald, puis se retourna pour prendre un plat avec des milles-pattes et des campagnols cuits, pour servir la blessée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Mar 8 Mar - 14:58

C'est un beau prénom... Et moi c'est Moonlight !


Lumière de lune, ça lui va très bien


La jeune effraie paraissaient gênée mais elle débordait d'énergie, Arald aimait ça. Elle avait un peu de mal à respirer mais se sentait mieux de minute en minute, à croire que Moonlight avait un don pour détendre l'atmosphère !
La Tyto lui souriait tout en lui demandant si elle voulait allez à la bibliothèque après son rétablissement mais elle fut rapidement interrompue par l'infirmière qui affirmait qu'il lui faudrait au moins deux semaines pour quitter son nid

Et bien c'est ce qu'on va voir...


Moonlight continuait de lui sourire et s'apprêtait à l'aider à manger

Je serais heureuse de venir avec toi quand je serais rétablie, par contre tu n'est nullement obligé de me donner la becquée je ne suis pas un oisillon


Arald chuinta faiblement mais il était vrai qu'elle n'aurait pas la force de manger seule néanmoins, elle ne voulait pas imposer ça à la gentille effraie. Puis elle se rappella une chose fondamentale : elle ne savait pas lire

Euh...Moonlight, je ne serais pas très utile à la bibliothèque, je ne sais pas lire


Elle baissa les yeux de honte, mais ses parents adoptifs ne lisaient jamais dans le désert (quelle utilité pour des fennecs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Mer 9 Mar - 0:29

Moonlight pris le plateau de nourritures, et s'approcha vers Arald. Elle se trouvait par contre un peu mère poule face à ce qu'elle était entrain de faire : donner la becquée à un hibou plus âgée qu'elle !

- Je serais heureuse de venir avec toi quand je serais rétablie, par contre tu n'est nullement obligé de me donner la becquée je ne suis pas un oisillon lui dit Arald en riant discrètement.

Moonlight fut figée un instant, puis, elle partie elle aussi à rire, mais un peu fort, ce qui fit retourner l'infirmière qui regarda Moonlight de manière intense : elle ne devait pas réveiller les autres patients.

- Oups. 'scusez, madame l'infirmière... dit Moonlight avec honte.

Puis elle se retourna vers Arald en baissant la tête timidement :

- Ha Ha ! Pardonne-moi, je vais y aller à la légère ! dit elle pour blaguer.

Puis, il eut un certain moment de silence, qui parut durer 35 minutes, mais qui n'a que duré véritablement que 20 secondes. Mais Arald brisa cet instant d'embarras rapidement.

- Euh...Moonlight, je ne serais pas très utile à la bibliothèque, je ne sais pas lire.

Celle-ci baissa les yeux de honte. Le sourire de Moonlight s'effaça, puis revenu avec les yeux plein de scintillements :

- Ah, mais tu n'es pas la seule ici, je viens d'apprendre et je n'arrive qu'a lire que 10 lignes, ensuite, je perds le sens de la lecture, dit Moonlight en chuintant faiblement, et j'avoue que, j'ai été bête de te dire ça, c'était, disons, pour attirer l'attention. Dit Moonlight en reculant et rangeant le plateau à nourritures.

- Je m'excuse, ça m'arrive tout le temps de mentir, j'ai l'impression que ça vient toujours comme ça...

Elle eut comme un instant de regret dans son gésier, qui était tellement fort qu'elle versa une larme qui se fit retenir de justesse grâce à la petite protection transparente qui sépare l'œil de l'extérieur.

- Heu, alors, on pourra toujours aller visiter les entrainements de squads ? Tu sais, je n'ai pas encore eu mon objet représentant mon propre squad, alors je visite chaque squad à tous les jours afin que les rybs puissent choisir leur futurs élèves, tu voudrais venir avec moi ? Bien sûr, dès que tu seras guérie... lui dit avec confidence Moonlight, pour disons, changer ses émotions, ou plutôt : les cachés.

La gentille infirmière lui sourit, puis offra des sangsues pour Arald, afin de diminuer ses souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Mar 15 Mar - 13:11

Arald observait discrètement Moonlight et eut l'impression de voir une larme perlée au coin de ses yeux dorés, mais la jeune effraie s'étant vite reprise, Arald décida de ne pas apporter trop d'attention pour ne pas être trop insistante. Moonlight lui expliqua qu'elle ne lisait pas encore beaucoup car elle venait d'apprendre.

Heu, alors, on pourra toujours aller visiter les entrainements de squads ? Tu sais, je n'ai pas encore eu mon objet représentant mon propre squad, alors je visite chaque squad à tous les jours afin que les rybs puissent choisir leur futurs élèves, tu voudrais venir avec moi ? Bien sûr, dès que tu seras guérie...



Ça sera avec plaisir, ne t'en fais pas je ne compte pas rester dans ce nid très longtemps, je ne suis pas faite pour rester inactive, déjà rien que là je ne peux pas courir ni voler...

Arald chuinta intérieurement
Une Asio otus qui cours on aura vraiment tout vue


Elle baissa les yeux sur ses serres qui étaient plus musclées et déplumées que les serres d'un moyen duc habituel.

Enfin bon, il faudrait déjà que l'infirmière accepte de me libérer, et apparemment, je dois me présenter devant le parlement avant tout autre chose...

Elle espérait très fort qu'ils acceptent de la garder au Grand Arbre, ainsi elle pourra devenir plus forte pour rendre justice...
Le scrome de Mohor était toujours là, Arald se demandait quand il irait se reposer à Glaumora. Elle secoua la tête pour reporter son attention sur Moonlight qui lui offrait un campagnol grillé qu'elle s'empressa d'avaler

C'est vraiment délicieux, avec ça, je suis sûre de très vite pouvoir gambader avec toi dans le Grand Arbre à la recherche du Squad idéal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Jeu 17 Mar - 23:08

- Heu, alors, on pourra toujours aller visiter les entrainements de squads ? Tu sais, je n'ai pas encore eu mon objet représentant mon propre squad, alors je visite chaque squad à tous les jours afin que les rybs puissent choisir leur futurs élèves, tu voudrais venir avec moi ? Bien sûr, dès que tu seras guérie... lui avait dit Moonlight.

- Ça sera avec plaisir, ne t'en fais pas je ne compte pas rester dans ce nid très longtemps, je ne suis pas faite pour rester inactive, déjà rien que là je ne peux pas courir ni voler... lui répondit Arald.

Moonlight regarda désespérément le travail judicieux de l'infirmière. Un serpent domestique apportait les outils de bois construit par Bubo vers le nid d'Arald, qui les donnait ensuite à l'infirmière lorsqu'elle en avait de besoin. Après un long travail, Arald avait une banderole sur son aile droite et sur ses pattes un peu déplumées. Un instant angoissant se propagea sur toute la pièce.

- Enfin bon, il faudrait déjà que l'infirmière accepte de me libérer, et apparemment, je dois me présenter devant le parlement avant tout autre chose...

- Ouais, t'as pas mal raison... Vaut mieux attendre, sinon si tu sort dehors, tu pourrai empirer ton cas ! dit Moonlight en chuintant.

Moonlight se retourna vers le serpent domestique, chargé de repas délicieux, et elle s'empara d'un gros campagnol dodu a offrir à son nouvelle amie.

- Tien, c'est une commande directe de Cordon Bleu ! Il est tout grillé... dit Moonlight en regardant avec intention le mammifère rôti.

- C'est vraiment délicieux, avec ça, je suis sûre de très vite pouvoir gambader avec toi dans le Grand Arbre à la recherche du Squad idéal.

Moonlight lui sourit, car elle aussi elle avait vraiment hâte de pouvoir partager ses idées et ses pensées à sa nouvelle amie.

- J'ai hâte ! J'suis sûre qu'on va même frôler des moxilex ensemble ! dit Moonlight en blaguant. Je vais aller à la Cantine, j'ai une faim de loup, je reviendrai vers la prochaine matinée, après les cours, ok ? Guérie vite !

Puis, elle décolla de l'immense creux pour aller se diriger vers la Cantine.

10 jours plus tard....

Arald semblait guérie des serres jusqu'aux ailes. L'infirmière lui autorisa un droit de sorti pendant 2 heures, après ça, on retourne à l'infirmerie pour inspection aux endroits fragilisés par les blessures. Moonlight mourait d'excitation, elle avait attendue 45 minutes devant l'infirmerie pour pouvoir s'envoler avec son amie.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Jeu 17 Mar - 23:50

Dix jours, dix jours qu'ils m'ont fait poireauté alors que cinq aurais amplement suffit !


Arald avait enfin le droit de sortir pour pouvoir se détendre les ailes et en quelques sorte réapprendre à voler normalement, elle avait déjà correctement rééduquée ses pattes déplumées. L'infirmière lui avait dit qu'un "tuteur" devait l'accompagné durant les prochains jours pour la tenir à l'oeil. Lorsqu'elle avait appris ça, Arald avait levée les yeux au ciel et soupiré mais la gentille infirmière n'avait pas cédée.

Un tuteur, manquait plus que ça, quand est-ce que je vais avoir le temps de visiter le Grand Arbre avec Moon'

Arald se détendit, au moins elle pourrait enfin voler, elle se dirigea vers la sortie mais s'arrêta avant devant un récipient remplit d'eau pour se désaltérer avant le grand saut. Elle frémit en apercevant son reflet, désormais, elle ne ressemblait en rien à un moyen duc, en plus de ses pattes musclées et déplumées, elle arborait une cicatrice de plumes noires en forme de V à l'envers qui lui barrait le visage.

Rien ne sera plus comme avant, n'est-ce pas Mohor


Elle bu rapidement puis sortit en dehors de l'infirmerie et là, elle aperçu Moonlight qui avait l'air d'attendre depuis longtemps

Moon' ! C'est donc toi celle qui doit m'accompagner pendant mes premiers vol, ça c'est vraiment génial


Et elle pris son élan pour s'envoler, après quelques ratés qui faillirent faire mourir Moonlight d'angoisse, Arald réussie à s'envoler. Ses ailes lui paraissaient lourdes mais elle s'en moquait, rien ne pouvait la rendre plus heureuse que de reprendre le vol, surtout quand elle était accompagné par Moon' qui dans sa gentillesse volait à la même vitesse qu'elle : c'est à dire extrêmement lentement.

Qu'est ce que ça fais du bien hulula Arald en regardant Moonlight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Sam 19 Mar - 2:36

Moonlight courait presque surplace, incapable de restée tranquille deux secondes. L'infirmière avait demandée à Moonlight d'être le tuteur d'Arald, il y a 3 jours. L'infirmière savait que Moonlight avait de la tendresse avec Arald, alors, elle l'a engagée.

-Moon' ! C'est donc toi celle qui doit m'accompagner pendant mes premiers vol, ça c'est vraiment génial !

- Ouais ! J'avais tellement hâte de te voir !

Moonlight bombarda Arald de sa joie en lui sautant quasiment dessus.

Bon ok, j'exagère un peu trop là...
pensa Moonlight, honteuse.

- 'Scuse-moi... Tu devrais commencer à prendre ton envol premièrement... HaHa...
Ria, honteuse, Moonlight

Arald acquiesça d'un léger signe de tête. Elle fit quelques essaies gauches et novices, puis elle réussie enfin à prendre son envol. Arald volait très lentement, mais cela ne faisait pas de mal à Moonlight. Même qu'elle trouvait que ça faisait du bien parfois d'aller très lent et de profiter des courants d'airs. Elles planèrent ensuite vers le côté Est de l'île, là où le couché de soleil surplombait les creux des habitants de l'Arbre. Bientôt, une grande partie des chouettes et de hiboux se rendront vers leur classe, et ça va être la panique partout. C'est pour ça que Arald et Moonlight sont sorties plus tôt, pour ne pas se faire piétiner par les autres rapaces. En s'approchant du grand pic rocheux de la côte du Grand Arbre, Moonlight constata que son amie arborait une énorme cicatrice de plumes noires/brunies en forme de V à l'envers qui lui tranchait le visage. Moonlight se questionna alors, elle en profita :

- Euh... Arald, Qu'est-ce qui t'es arrivée au visage ?

Moonlight ne voulait pas blessée son amie, mais sa curiosité prenait plus de place dans son gésier que la raison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Sam 19 Mar - 20:27

Après avoir plané durant de longs moments, Arald et Moonlight se posèrent sur un pic rocheux de la côté du Grand Arbre. Arald admirait la vue magnifique, on pouvait voir les vagues s'échouer contre les rochers, sentir le vent caresser les plumes, et admirer le coucher du soleil. La jeune Asio otus se sentie revivre, elle retrouvait ses sensations, bien que celles-ci soient un peu accompagnée de douleurs physique et morales. Moonlight fit sortir Arald de sa rêverie en posant une question bien audacieuse mais que la Moyen Duc ne pris pas mal venant de son amie.

- Euh... Arald, Qu'est-ce qui t'es arrivée au visage ?


Elle avait un peu bafouillée en posant cette question, son amie était très gênée et minouchait légèrement. Arald sourit tristement, elle regardait l'horizon pour trouver ses mots.

-Et bien, c'est le souvenir d'un combat, d'une échappée et d"une perte très lourde. Cette cicatrice sera un rappel de ce que je ne dois pas devenir. La nuit où j'ai eu cette cicatrice est la nuit où j'ai perdu mon maître, mon mentor... Nous étions justement en route pour venir ici, il voulait me montrer de nobles cœurs, et à cause de ça il est mort !


Le plumage d'Arald s'était gonflé de colère, mais elle raplatie son plumage pour ne pas effrayer Moonlight, après tout c'était son histoire, elle n'avait pas à embêter les autres avec, désormais il fallait qu'elle devienne forte.

-Je ne veux pas t'embêter non plus avec mon histoire, elle pourrait t'ennuyer, et puis je sais que certaines chouettes ne croient pas en l'existence des scromes...


Arald tourna son visage marqué vers le scrome de Mohor et lui sourit tendrement.

Il faudra bien que tu parte te reposer un jour mon maître
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 20 Mar - 17:33

Moonlight ne côtoya pas le regard de son amie, gênée de l'avoir vexée ou quoi que ce soit. Arald pris une certaine respiration avant de répondre, en regardant le doux couché de soleil à l'horizon, comme si elle cherchait ses mots en même temps de contempler le beau paysage.

- Et bien, c'est le souvenir d'un combat, d'une échappée et d"une perte très lourde. Cette cicatrice sera un rappel de ce que je ne dois pas devenir. La nuit où j'ai eu cette cicatrice est la nuit où j'ai perdu mon maître, mon mentor... Nous étions justement en route pour venir ici, il voulait me montrer de nobles cœurs, et à cause de ça il est mort !

Moonlight minoucha de peur. Arald faisait le double de sa taille habituelle et ses plumes se gonflaient de colère.
<< Elle avait un mentor ? Qu'est-ce qu'un mentor ? >> pensa soudainement Moonlight, après une courte réflexion. Mais ne valait pas empirer les émotions de sa chère amie dans ce moment. Elle abaissa les yeux sur ses serres, déçue pour son amie.

- Je, je suis désolée Arald... Pour ce qui est arrivé...

Moonlight se sentait visée un peu, car c'est elle qui a voulu démarrer cette conversation embarrassante.

- Je ne veux pas t'embêter non plus avec mon histoire, elle pourrait t'ennuyer, et puis je sais que certaines chouettes ne croient pas en l'existence des scromes...

Moonlight plissa les yeux vers l'horizon. << Un scrome... >> Elle avait déjà entendu ça en quelque part. Elle se retourna vers son amie.

- Je crois savoir ce que c'est, ça serait un être mort qui n'a pas fini ou accompli sa destinée ?
Moonlight claqua son bec à la seconde près, honteuse d'avoir posée encore une question débile. Arald ne voulait pas qu'on l'embête, voilà tout ! Mais Moonlight n'est jamais capable de se retenir lorsqu'il y a de la curiosité qui la pique. Arald se retourna en souriant le vide, comme si elle s'adressait à quelqu'un par ses pensés. << Elle parle sûrement à son scrome... >> réalisa Moonlight après un bref instant.

- Heum, les classes vont bientôt commencer je crois, Boron et Barrane ne tarderaient à se placer dans le Parlement. Seras-tu comment t'expliquer ?
Moonlight lui lança un petit regard d'encouragement, comme pour s'excuser auprès de son amie.


Dernière édition par Moonlight le Sam 26 Mar - 3:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Sam 26 Mar - 12:10

-Je crois savoir ce que c'est, ça serait un être mort qui n'a pas fini ou accompli sa destinée ?


A ses mots Moonlight avait baissée les yeux, Arald sourit devant la gène de son amie

Elle est décidément trop adorable pour qu'on puisse lui en vouloir...

-Tu a raison, ta définition est très exact, l'ennui c'est que je ne sais pas quelle destinée Mohor devait accomplir...

Arald s'était souvent posée la question, elle n'avait jamais connu le vrai but de son mentor et ne le connaitrait sans doute jamais, pourtant elle aurait aimer que Mohor aille se reposer, il en avait assez fait pour elle... Moonlight qui était très curieuse (ce que Arald ne lui reprochait pas du tout), piétinait sur place, un question sortie de son bec

-Heum, les classes vont bientôt commencer je crois, Boron et Barrane ne tarderaient à se placer dans le Parlement. Seras-tu comment t'expliquer ?

Arald réfléchis un instant avant de répondre

-Oui je pense que je saurais, même si je ne sais pas tout, vois tu j'ai été élevé par un couple de fennecs et leur fille dans le désert de Kunir, et c'est Mohor qui était forgeron solitaire et je le soupçonne également d'avoir été un furet du Grand Arbre... enfin bref, c'est lui qui m'a élevé, qui m'a appris à voler dans les flammes, et quand il m'a estimée prête pour le Grand Arbre, j'ai quitté ma famille à Kunir et je l'ai suivis. Mais à la lisière du désert, c'est là que tout à dérapé...


Arald sera les mandibules, retenant ses larmes, elle avait besoin d'en parler mais en même temps, elle ne voulais déranger personne et surtout pas son adorable amie qui avait déjà tant fait pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Sam 26 Mar - 16:41

Moonlight s'attendait à de la frustation et de la colère, mais non, que de paroles douces et compréhensives, avec un léger sourire qui s'étend à la fin de sa phase.

- Tu a raison, ta définition est très exact, l'ennui c'est que je ne sais pas quelle destinée Mohor devait accomplir...

Moonlight pensa un instant : peut-être que son Mentor devait avoir un but assez difficile, et que Arald devait prendre la relève ? Mais toutes ces questions étaient suffisantes pour aujourd'hui.
Moonlight changea immédiatement de sujet, afin d'éviter des moments de peine à sa chère amie :

- Heum, les classes vont bientôt commencer je crois, Boron et Barrane ne tarderaient à se placer dans le Parlement. Seras-tu comment t'expliquer ?

Arald réfléchis un instant avant de répondre en pressant le crâne.

- Oui je pense que je saurais, même si je ne sais pas tout, vois tu j'ai été élevé par un couple de fennecs et leur fille dans le désert de Kunir, et c'est Mohor qui était forgeron solitaire et je le soupçonne également d'avoir été un furet du Grand Arbre... enfin bref, c'est lui qui m'a élevé, qui m'a appris à voler dans les flammes, et quand il m'a estimée prête pour le Grand Arbre, j'ai quitté ma famille à Kunir et je l'ai suivis. Mais à la lisière du désert, c'est là que tout à dérapé...

Moonlight écoutait Arald avec la plus fine attention qu'elle n'eue jamais auparavant. Son amie retenait ses larmes sous ses fines << nictitantes >> .

Moonlight ne dit rien. Se tut et contempla les doux derniers rayons du soleil disparaître sous ce crépuscule magnifique, où est-ce que les paroles de son amie et de ses émotions ne s'assemblaient pas dans ce moment pareil.

- Je crois que... Les Monarques de l'Arbre te comprendront si moi j'arrive à te comprendre. Tu sais, des moments tragiques, j'en ai déjà vécu mais pas des aussi forts que les tiens. Ça doit être difficile à dissiper... dit gentiment Moonlight, compréhensive.

Un court instant de silence, et on n'entendis que les vents s'affoler.

- On doit partir, les classes débutent dans cinq minutes. Mais, si tu ne te sens pas prête dis-le moi, je peux aller te reconduire dans ton creux, si tu veux...

Moonlight portait désormais beaucoup d'affection et de sensibilité dans son gésier pour cette Asio Otus. Le soleil avait complètement disparu, seuls quelques traces de rosés sont encore estomper dans le ciel sombre, auquel de petites étoiles commencent à briller, tel l'étoile de Glaucis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Sam 26 Mar - 19:16

Moonlight avait écouté attentivement Arald et avec beaucoup de compréhension, le jeune Asio otus aimait la compagnie rassurante de la petite Moonlight.


-Je crois que... Les Monarques de l'Arbre te comprendront si moi j'arrive à te comprendre. Tu sais, des moments tragiques, j'en ai déjà vécu mais pas des aussi forts que les tiens. Ça doit être difficile à dissiper...


En effet, Arald mettrait surement très longtemps avant de s'en remettre... mais elle avait promis à Mohor d'y arriver, alors elle surmonterait tout ça. Le soleil se couchait sur les vagues, c'était magnifique, la nuit se levait. Une nouvelle vie l'attendait ici au Grand Arbre, et elle était impatiente de la commencer.

- On doit partir, les classes débutent dans cinq minutes. Mais, si tu ne te sens pas prête dis-le moi, je peux aller te reconduire dans ton creux, si tu veux...

Arald hésita, quelle était la meilleure chose à faire ? Certes, elle n'était pas encore très vaillante, mais elle voulait se défouler, voler, apprendre... après tout elle était là pour ça non ? Son regard se fit déterminé, sa décision était prise, elle suivrait les classes, même si cela lui pompait toute son énergie, elle voulait se sentir de nouveau vivante.

-Je ne tiens pas à retourner dans mon creux, je veux voir d'autre chose que ce petit creux, j'y ai vite fais le tour depuis le temps que j'y séjourne.


A ces mots, elle ne put s'empêcher de chuinter.

-Il est grand temps que je découvre ce nouveau monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Sam 26 Mar - 22:49

Moonlight attendait avec patience l'annonce de sa meilleure amie. Elle finie par trancher.

- Je ne tiens pas à retourner dans mon creux, je veux voir d'autre chose que ce petit creux, j'y ai vite fais le tour depuis le temps que j'y séjourne.

- Ah ouais ? T'es sûre ?

Arald chuinta un peu, assez discrètement.

- Il est grand temps que je découvre ce nouveau monde...

- Moui ! Alors par où on commence ? Choisi ! insista Moonlight.

En se retournant vivement sur le pic rocailleux, Moonlight étira ses ailes, prête à décoller. Elle vit alors toutes les chouettes et hiboux sortir de leur creux pour ce rendre aux classes. Moonlight et Arald avaient manquées la finegoulette, mais son estomac était remplis de palpitation et d'excitation, elle n'avait pas faim. Par contre, les deux jeunes femelle pouvaient toujours arriver à temps et se prendre un mulot bien dodu avant la << Grande Découverte d'Arald >> .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 27 Mar - 15:10

-Moui ! Alors par où on commence ? Choisi !


Moonlight avait l'air aussi impatiente qu'Arald, mais celle ci sentie son estomac gargouiller, peut être avaient-elles le temps de grignoter un morceau avant d'aller en classe ?

-Et bien, pourquoi ne pas commencer par la cantine, j'avoue avoir un petit creux

Et sur ces mots, Arald prit son envol et et tournoya au dessus de son amie, attendant que celle-ci la rejoigne et la guide. Ce que Moonlight s'empressa de faire. Arald était heureuse, elle se sentait de plus en plus à l'aise en vol et prenait de plus en plus d'assurance, elle s'autorisa même quelque looping sur le trajet de la cantine.

-Alors Moon' que compte tu manger comme casse-croute ?


Arald mourait d'envie de manger un campagnol bien dodu et bien cuit, depuis qu'elle y avait gouté, elle ne pouvait plus s'en passer. Rien que d'imaginer la viande chaude au travers de son gésier lui hérissait les plumes d'envie. Sans s'en rendre compte, elle avait accélrée la cadence de son vol si bien que les deux amies arrivèrent plus tôt que prévu à la cantine.

-Miam, il reste un campagnol, tu le veux Moon' ?[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 27 Mar - 19:27

Moonlight avait si hâte de décoller ! Mais Arald la stoppa gentiment ;

- Et bien, pourquoi ne pas commencer par la cantine, j'avoue avoir un petit creux.

Moonlight ne dit rien, seulement un hochement de tête exagérer, compréhensif à son excitation.

À vrai dire, dès Arald eue prononcée ces mots, Moonlight senti son estomac gronder famine. Arald avait totalement raison : il valait mieux prendre des énergie avant d'explorer, non ?
Arald s'envola la première, tournoya autour de Moonlight qui devait la guider. Moonlight pris son envol en faisant un tonneau, appris en essaie de Navigation. Sur le chemin vers la cantine, Arald semblais bien à l'aise à voler à présent. Elle fit quelques pirouettes et loopings, que Moonlight ne s'empressa pas d'en faire aussi pour se joindre au bonheur de son amie. à Mi-Chemin, Arald lui posa une question chamboulante :

- Alors Moon' , que compte tu manger comme casse-croute ?
Moonlight réfléchis un instant, puis lui répondi avec enthousiasme :

- Une musaraigne, ça fait longtemps j'ai ai pas mangé, Cordon Bleu doit bien en avoir encore. Pour désert je prendrai bien trois baie de l'Arbre ; c'est la saison et elles sont juteuses ! Et toi, que vas-tu prendre ?

Moonlight n'eut pas besoin d'une phrase à sa réponse, Arald eut un regard d'intérêt et d'envie qui luisait au fond de ses yeux scintillants. Même que, ses plumes se hérissèrent et les deux jeunes filles prirent de la cadence et vitesse. Moonlight chuinta un peu quand Arald accéléra la première, car jamais Moonlight n'aurait pensée que son amie mourait d'envie un rongeur !

En arrivant à la Cantine, Cordon Bleu cuisait un campagnol sur un mini-four, sûrement fait par Bubo. Arald s'avança la première.

- Miam, il reste un campagnol, tu le veux Moon' ?

- Non, vas-y, prend-le ! Je voulais une musaraigne, alors ça fait pile plume ! ricana Moonlight gaiement.

Le regard de Cordon Bleu se posa sur elles.

- Hum ! Il ne reste qu'un campagnol, et qu'un rat musqué, en fait. Que voulez-vous ?

Moonlight n'était pas si déçue que ça si il ne restait plus de musaraigne, seulement, le goût lui maquait.

- Très bien, alors je prendrai la moitié de ce rat musqué, s'il vous plaît monsieur !

- Ok, choisissez une table/serpent pendant que je cuit ça ! Et euh... Une autre chose, commença Cordon Bleu en se penchant vers les deux femelles, vous avez l'air vraiment joyeuse ! J'me demande c'est quoi qui vous met dans cet état-là...

- Oh, c'est bien trop compliqué à vous expliquer, Cordon Bleu... Dit Moonlight en lui tournant le dos.

Moonlight fut confuse un instant, toute les tables étaient bondées et plusieurs chouettes et hiboux quittaient et venaient à toutes les deux minutes. Moonlight regarda Arald, songeuse.

- Quel table on choisi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 27 Mar - 20:25

[va falloir qu'on trouve des gens pour continuer ce RP non ?]

Le refectoire était encore bondé à cette heure, mais cela n'empêcha pas Cordon Bleu d'accepter de leur servir ce que les deux jeunes femelles désiraient. Arald était un peu intimidé, elle n'avait jamais vue autant de monde en même temps et cela la déstabilisait. Cordon Bleu la fit sortir de sa contemplation par une bien étrange question

-Vous avez l'air vraiment joyeuse ! J'me demande c'est quoi qui vous met dans cet état-là...


En effet, Arald était très joyeuse de sa "libération" mais pourquoi Moonlight était elle si joyeuse ? Son amie éluda rapidement la question de Cordon Bleu ce qui fit chuinter Arald

-Je démarre une nouvelle vie monsieur.
-Monsieur ? Ah ça non moi c'est Cordon Bleu lui répondit-il en riant


Arald voyait Moonlight qui avait l'air perplexe, en effet, la cantine était bondée et tous les serpents étaient déjà pris, même si ils n'étaient pas complets.

-Euh une table pas trop chargée si cela ne te dérange pas Moon' ....



[désolé vraiment très court mais sans personne je ne vois pas quoi raconter d'autre =s à moins de créer des PNJ...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 17 Avr - 21:36

[ OMG ! Super Déso' pour le temps à te répondre, super débordée ces temps-ci et oui, ça serait bien si on invitait des gens à venir continuer ce Rp ! ]

- Euh une table pas trop chargée si cela ne te dérange pas Moon' ....

- Ouais... Ça serait pas bête.

Moonlight fit un 360○ avec son crâne, visionnant ainsi la cantité de table disponible à cette interface.

- J'en vois une ! Il ne reste que trois places ! Vite ! s'écria Moonlight, en se jetant dessus.

- Douccccement jeune chouette ! lança la dame serpent qui servait de table.

- Oups. Pardon m'dame.

Et ça se n'était pas rare quand Moonlight était impolie. Ça se produisait souvent lorsqu'elle est trop exitée, ou trop contente ou alors elle est super furieuse. C'est toujours variable.
Arald s'installa à ses côtés, presque entrain de rire d'elle, mais ça ne dérangeait pas Moonlight puisque quand on est ami, on peut bien rigoler des uns les autres.

La table comptait quatre autre individus. Dont Moonlight ne connaissait personne sauf Radios. Radios fait parti du squad de battue, bizarre pour un hibou petit Duc. Moonlight le salua de la serre. Par la suite, des serpents domestiques arrivèrent avec des plateaux contenants les repas cuits.

- Miam ! Il a l'air encore plus bon quand il est cuit ! dit Moonlight lorsque le serpent étira ses anneaux pour transporter les plats sur la table.

Puis elle goba la musaraigne d'un coup, parce que bien sûr, toutes sortes d'oiseaux ne possèdent de crocs comme les autres carnivores terrestres. Arald reçu alors sa part, toute fumante.

Moonlight regarda en face, les desserts arrivent ! Elles avaient soient comme choix :

• Millepattes en brochettes

ou
Gelé aux insectes

Moonlight adorait les gelé aux insectes ! Si jamais tu tombais à trouver une limace dans la gelé, tu avais le droit à un dessert de plus pour le prochain dîner ! Moonlight s,en alléchait déjà les mandibules. Mais il fallait être patient que tout les individus dans la cantine ait fini le repas principal avant que Cordon Bleu ne puisse faire les desserts. Pendant ce temps, qui parut interminable, Moonlight parlait avec Arald et Radios :

- Il parait que si tu fais parti du squad des charbonniers, tu es immédiatement intégré dans le squad de météo aussi ! Tu sais, Radios, le squad d' Ezylryb ?

- Ah oui ! Le vieux mageur de chenilles séchées ! ricana-t-il. Alors comme ça, vous deux, vous n'êtes pas encore sélectionnées pour un squad en particulier ?

- Non, pas encore, mais après le repas on va aller aux Pratiques.

- Cool. Ça veut dire que bientôt, vous aller recevoir vos objets ! Tu m'en dira Moonlight ! Et pour toi Arald, quel squad as-tu envie de faire plus tard ? je te conseil le squad de sauvetage ! C'est le meilleur de tous !

- Radios a raison Arald,c'est le favori de l'Arbre en entier !

( pas mal pour un manque d'inspi' , Radios est un PNj )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 24 Avr - 2:20

Moonlight avait choisie une table présentant trois places de libres. Lorsqu'elles s'installèrent, la jeune effraie avait saluée un jeune Petit Duc qui répondait au nom de Radios. Son amie lui avait expliquée qu'il faisait partis du squad de battu.
Alors que les desserts arrivèrent (Arald avait également choisit un insecte en gelée), Radios et Moonlight se mirent à parler avec ardeur des squads :

- Il parait que si tu fais parti du squad des charbonniers, tu es immédiatement intégré dans le squad de météo aussi ! Tu sais, Radios, le squad d' Ezylryb ?

- Ah oui ! Le vieux mangeur de chenilles séchées ! ricana-t-il. Alors comme ça, vous deux, vous n'êtes pas encore sélectionnées pour un squad en particulier ?

- Non, pas encore, mais après le repas on va aller aux Pratiques.

- Cool. Ça veut dire que bientôt, vous aller recevoir vos objets ! Tu m'en dira Moonlight ! Et pour toi Arald, quel squad as-tu envie de faire plus tard ? je te conseil le squad de sauvetage ! C'est le meilleur de tous !

- Radios a raison Arald,c'est le favori de l'Arbre en entier !

-Et bien...pour tout vous dire, je sais déjà manipuler des charbons et j'adore ça ! Mon mentor, Mohor m'avait aussi enseigné les rudiments de la forge mais comme il n'existe aucun squad de forgeron... non je pense que le squad de charbonnier m'irais à ravir. Bien que j'irais évidemment là où on me dira d'aller.


La jeune Moyen Duc remarqua que Radios lorgnait ses longues pattes déplumés avec une énorme curiosité. En effet, elle n'avait pas le physique d'un Asio otus banal avec son plumage de feu et ses pattes musclées. Radios avait remarquée que Arald avait vue son petit jeu.

-Et bien, voilà qui n'est pas anodin pour une Moyen Duc


Son ton était presque admiratif

-Euh, oui...ce sont les traces de ma vie passée dans le désert avec ma famille de Fennecs


A ces mots, Arald eut un pincement au gésier, Rem et Rus lui manquaient énormément, ainsi que sa sœur fennec Ullie. Elle décida de retourner à la conversation sur les squads afin de ne pas 'étendre sur le sujet.

-Elles me seraient utiles dans le squad de battue n'est-ce pas ?


[désolée pour le retard vraiment =s]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Lun 25 Avr - 2:54

Radios et Arald s'entreprirent une conversation suivante de celle de Moonlight :

- Et bien... pour tout vous dire, je sais déjà manipuler des charbons et j'adore ça ! Mon mentor, Mohor m'avait aussi enseigné les rudiments de la forge mais comme il n'existe aucun squad de forgeron... non je pense que le squad de charbonnier m'irais à ravir. Bien que j'irais évidemment là où on me dira d'aller.
Moonlight écarquilla les yeux, surprise de l'approche de son amie.

- Oua, je n'aurai jamais pensé ça pour ton mentor ! chuchota moyennement Moonlight.

Radios lança des regards subit aux pattes de la jeune Asio Otus. Avec ses pattes déplumées, on croirait qu'elle fait partie du squad de Battue ! Arald vit l’attraction du jeune Petit Duc, curieux.

- Et bien, voilà qui n'est pas anodin pour une Moyen Duc ! finit par dire l'observateur.

- Euh, oui... ce sont les traces de ma vie passée dans le désert avec ma famille de Fennecs.

- Ça doit être top de vivre avec des renards du désert... Marmonna Moonlight, rêveuse en se lançant toute sorte d'image en tête.

Radios ne fit que hocher de la tête, signe de compréhension admirative. Arald sentit une certaine gêne en elle, et Moobnlight le sentit assez bien, même qu'elle crue apercevoir les plumes de son amie tressaillir un peu. Mais Arald cassa ce silence de tristesse.

- Elles me seraient utiles dans le squad de battue n'est-ce pas ?

- Ha Ha Ha ! se mit à rire comme un fou Radios. Elle est bonne celle là !

Moonlight ne faisait que chuinter, elle savait que reparler du passer de l'Asio Otus pouvait la rendre triste.

Youpi ! Les serpents domestiques arrivaient enfin avec les plats de desserts. Qu'allait dont recevoir Moonlight aujourd'hui ? Un serpent mâle aux écailles rose/rouge vint porter trois plats de geler aux insectes. Un pour Moonlight, un pour Arald et finalement un pour Radios. Les trois rapaces différentes physiquement et ressemblantes mentalement prirent effectivement le même dessert. Moonlight se pencha sur sa part, impatiente de voir ce qui ce trouve dans la geler.

- Ah ! J'ai une chenille de monarque ! s'écria Radios.

- Chanceux ! J'ai reçu que deux coccinelles ! lâcha Moonlight sur un ton sarcastique.

Radios se mit à rire suivit de Moonlight, un peu pour se venter de sa part.

- N'en fait pas autant que ça, Radi', tu n'as tout de même pas eu une limace !

Moonlight pris une pause pour dérober se met avant d’adresser la parole à Arald.

- Qu'as-tu eu, Arald ?

- Ouais ! On veut savoir ! s'impatienta Radios.

Moonlight jeta un petit regard courtois au Petit Duc dressé sur lui-même.

♦~♦~♦

Après que tout le monde ait fini de manger, Moonlight s'étira avant de déployer ses ailes :

- On commence par quel squad aujourd'hui ? J'te laisse le choix ! Dit Moonlight, le sourire accroché au bec.

- Oh Oh ! Venez essayer le squad de battue ! insista avec frénésie Radios, sûrement ravi de se faire une nouvelle amie aujourd'hui.

Moonlight fit un soupir peu réprobateur, ce petit Duc allait-il toujours rester aussi insolent ? C'était sûrement en sa nature...

- C'est son choix, Radios, elle fera ce qu'elle aura envie de faire. Point final. Et puis, demain nous pouvons toujours aller au squad de battue, non ? Il me semble que votre classe avez un test, aujourd'hui, je ne me trompe ? Il ne faudrait pas te déranger... se trouva comme excuse Moonlight, qu'elle trouva elle-même un peu méchante après tout, comme si elle voulait se débarrasser de lui.

Le jeune mâle baissa les yeux, à la recherche d'une réplique solide. Mais rien ne sortit de son bec.

- J'te demande pardon, Radi' ... Je ne voulait pas te vexer à ce point...
Le sourire de Radios revint, plein de luminosité avec une idée en tête.

- Je sais ! On se baladera ensemble après les cours et demain vous viendrez à ma classe.

- Qu'allons-nous faire dans notre balade ? questionna subitement Moonlight.

- On ira dans la tanière voyons ! La Cachette Y-7 !

- Ah oui ! Tu aurait pu le dire plutôt ! Moonlight sentit le regard interrogatoire de sa chère amie. Ar' , je t'expliquerai en chemin... Au fait, on va dans quelle classe finalement ?

[ pas grave pour le retard, je suis moi-même toujours en retard, prend ton temps pour l'autre Rp aussi ! ;) ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Jeu 28 Avr - 18:30

Les desserts faisaient leur entrée et les trois compères avaient tous hâte de découvrir leur insecte caché dans la gelée. Radios, le Petit Duc reçu une chenille de monarque alors que Moonlight ne recevait que deux petites coccinelles. Arald trouvait ce jeu très amusant, celui ou celle qui trouvait une chenille avait le droit à un dessert en plus.

- Qu'as-tu eu, Arald ?

- Ouais ! On veut savoir !

Ses deux amis s'impatientait, la jeune Asio otus décida donc de regarder ce que sa gelée contenait. Son regard s'illumina et elle se mit a chuinter en découvrant le mille-patte barbotant dans le dessert. Pour une première gelée ce n'était pas si mal...
Alors que les desserts étaient terminé, le trio engagea une conversation sur la suite de la nuitée ou plutôt Moonlight et Radios discutèrent, Arald écoutait patiemment cette conversation pour le moins intéressante :

- On commence par quel squad aujourd'hui ? J'te laisse le choix !


Moonlight avait toujours un éternel sourire au bec lorsqu'elle parlait à Arald et celle-ci se sentait très à l'aise avec elle.

- Oh Oh ! Venez essayer le squad de battue !


Radios avait toujours l'air de tourner à plein régime et cela amusait beaucoup la jeune Moyen Duc qui devait avouer que sa compagnie ne lui était pas désagréable, bien qu'il soit très bruyant.

- C'est son choix, Radios, elle fera ce qu'elle aura envie de faire. Point final. Et puis, demain nous pouvons toujours aller au squad de battue, non ? Il me semble que votre classe avez un test, aujourd'hui, je ne me trompe ? Il ne faudrait pas te déranger...


Radios sembla légèrement désarçonné par la réplique un peu cinglante de Moonlight, mais il se reprit vite lorsque Moonlight s'excusa

- Je sais ! On se baladera ensemble après les cours et demain vous viendrez à ma classe.

- Qu'allons-nous faire dans notre balade ?

- On ira dans la tanière voyons ! La Cachette Y-7 !

- Ah oui ! Tu aurait pu le dire plutôt ! Ar' , je t'expliquerai en chemin... Au fait, on va dans quelle classe finalement ?


Le tournant qu'avait pris la conversation intriguait Arald au plus au point, la Cachette Y-7 qu'est-ce que cela pouvait être ? Une sorte de base secrète peut être ? En tous cas la curiosité de Arald était piquée au vif et elle avait hâte d'être au lendemain pour découvrir tout cela. En attendant, il fallait trouver une classe dans laquelle passer la soirée.

Voyons voir, quelles proposition s'offrent à nous ? Les charbonniers, hum il me semble que mes ailes soient encore trop faibles pour de tels exercices... La Ga'hoologie avec la vieille Fanon ne me tente pas non plus, la soirée à trop bien commencée pour que je m'ennuie maintenant...


Alors qu'elle réfléchissait, une lumière s'alluma dans son esprit, elle voulait voir les étoiles !

-Euh Moon' que dirais tu d'aller dans la classe de navigation, je ne connais pas les constellations d'ici...


Elle espérait de tout coeur que sa demande n'allait pas ennuyer Moonlight qui avait surement déjà due faire ce cours et qui devait certainement déjà connaître les constellations visibles du Grand Arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Ven 20 Mai - 0:41

    ( YYYYIIIIIIAAAAÏÏÏÏEEEEE !!!! 'Scuse pour L'ÉNOrME ReTArd ! Je suis bête ! :whaaat ?: )


    Euh Moon' que dirais tu d'aller dans la classe de navigation, je ne connais pas les constellations d'ici...


    Moonlight détourna son regard vers Arald en levant la serre à Radios, comme pour dire :
    « Une seconde, j'ai une autre personne qui me parle ! »

    Vraiment, j'avais la même idée ! s'exclama de joie la jeune effraie.
    Le repas était terminer et les serpents domestiques ramassaient les plats avec bonne volonté.
    Les trois rapaces s'envolèrent donc vers la côte Est de l'île, un coin plutôt venteux.

    ♦️~♦️~♦️

    En chemin, Moonlight expliqua donc se qu'était la cachette d' Y-7 :

    En fait, cette cachette ne nous appartient pas vraiment, mais bon, j'te raconte l'histoire... elle pris une certaine pose, comme pour ravaler sa salive.
    Spoiler:
     
    Moonlight pris une énorme respiration, un peu essoufflée de son méchant discours. À quoi bon, Arald voulait savoir l'histoire, alors elle en profita pour en mettre des détails !
    Radios, qui était dans les devants, secoua la tête en lâchant un soupir d'exaspération. Un léger sourire apparut sur le bec de Moonlight.

    C'est Ezylryb qui m'a raconté ! Bien sûr, à moi et d'autres nouveaux arrivants à Ga'Hoole...
    Enfin arriver à destination, les jeunes se posèrent à l'entrée de la mini-grotte. Là, à l'extérieur, se dressait déjà des petits dessins. Radios se précipita sur le champ à l'intérieur de la cachette.

    Écho ! Écho'oooo !
    roucoulait Radios, comme pour montrer aux deux jeunes femelles que cette grotte était vaste.

    Moonlight fronça les sourcils en battant plusieurs fois des cils.

    Chut ! Tu es fou où quoi ? Il faut pas qu'on soit repéré...
    chuchota Moonlight.

    Elle entra à l'intérieur de la grotte, pas trop sombre car elle possédait quelques fissures où la lumière traversait. Moonlight tendit l'aile pour inviter Arald à entrer. Ici et là régnait des vieux bouquins un peu partout sur des espèces d'étagères peu solides.

    Tu vois, ici on a fouiller un peu partout, et l'on trouve plein de gugusse tel que ce machin qui tourne sur lui même, et cette espèce de loupe grandissante...

    Dans le fond, coupa Moonlight, ils l'avaient éduquer et Y-7 était un très bon inventeur d'objet utile, il était aussi un fou de la lecture, et il a même écrit son propre récit ! dit-elle avec émotion en regardant Arald.

    Moonlight s'approcha d'une étagère plus grande, plus propre et qui avait l'air plus solide que les autres, où elle monta sur un perchoir modifier de part et d'autre pour atteindre une partie supérieur, où laquelle se trouvait un grand livre abîmé et recouvert de poussières. Moonlight le pris de ses serres pour planer avec et le déposer sur le petit bureau graver de dessins.

    Avant même que Moonlight n'ouvre le bec, Radios se leva d'un bond vif, presque en décollant sur le coup.

    Q-Quoi ? Qu'y a-t-il Radis ? questionna rapidement Moonlight.

    Tu sais que je haï ça quand tu m'appelle Radis, comme un radis et non comme Radi' ...

    Bon qu'est-ce que tu voulais dire de si important alors ?

    Euh... Ah oui ! Vite on va être en retard aux cours ! Je viens d'y penser à l'instant même, j'ai cru percevoir le son de la corne tout à l'heure !

    Il fallait le dire ! Bon aller, grouillons-nous...

    Les trois jeunes rapaces s'envolèrent à la vitesse de l'éclair à l'arbre, dont les deux femelles sont affolées d'être en retard à leur premier cours ...

    ( FINI ! Pardonne-moi de mon immense retard ! )

Revenir en haut Aller en bas
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   Dim 17 Juil - 20:35

Arald était fascinée par l'histoire que Moonlight lui avait racontée à propos de la cachette Y-7 elle avait vraiment hâte de se retrouver là-bas, dans un lieux à la fois mystérieux et pourtant connus de beaucoup de chouettes et de hiboux.
Lorsque Radios cria dans la grotte, Arald compris à quel point cet endroit était vaste et profond, cela lui rappelait un peu sa tanière à Kunir, en plus humide évidemment. La grotte était remplis de nombreuses inventions et de livres qui attisaient la curiosité d'Arald, comment tout cela était sorti du même cerveau ? Était-ce possible ?
Moonlight avait été cherchée un énorme livre à la reliure très abîmée qu'elle avait posée sur un bureau aux gravures magnifiques, représentant des scène de la vie du faucon Y-7.
Soudain, Radios se mit à s'agiter et à leur rappeler qu'il était l'heure d'aller en cours, ils se séparèrent donc laissant le Petit Duc rejoindre son squad de battue. Moonlight et Arald elles, se dirigèrent vers la classe de navigation.

♦~♦~♦

Durant la classe de navigation qui était dirigée par Strix Struma, une vieille chouette tachetée ayant participé à de nombreuses batailles. Cette chouette dispensait ses cours avec adresse, sagesse et gentillesse. Arald était heureuse de découvrir de nouvelles constellations telle que le Petit Raton Laveur ou les Serres de Glaucis... De plus, elle devait avouer qu'elle s'amusait vraiment beaucoup à suivre leur tracé en compagnie de son amie Moonlight et de nombreux autres habitants de Ga'Hoole qui étaient arrivés depuis peu au Grand Arbre. Toutes les jeunes chouettes étaient fascinées par le discours de Strix Struma, tellement que personne ne bavarda pendant tout le cours sauf pour répondre à leur professeur lorsque celle-ci leur posait des questions.
Le cours pris fin après un dernier tracé du Petit Raton Laveur, et les élèves retournèrent se poser au Grand Arbre. Arald et Moonlight saluèrent Strix Struma et partirent de leur côté.

-Qu'allons nous faire maintenant Moon' ? C'est à toi de choisir. En tout cas, ce cours là m'a bien plus...


[désolé de l'énorme retard et de la réponse pas très inspirée...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un aterrissage pas très en douceur (j'aurais préférée d'ailleurs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Ga'Hoole :: Tanières-
Sauter vers: