I am Nem... neympha

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I am Nem... neympha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Blue OwlChouette de Squad
Chouette de Squad


Messages : 584
Date d'inscription : 28/10/2010

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: I am Nem... neympha   Jeu 10 Mar - 2:59

La brise soufflait abondamment cette nuit là, chassant les derniers nuages qui couvraient habituellement le refuge des sangs pur. Cette atmosphère, tout aussi fraîche que douce, était signe de grande activité pour la fratrie des tytonidés. La lune n'allait pas tarder à se montrer, et avec elle le déboulunage des derniers orphelins capturés commencerait. Les soldats chargés de cette tâche avaient été réveillés dès l'aurore, et n'avaient pas manqué d'en faire profiter tous les sang purs en permission.

Asserio, qui partageait sa cavité rocheuse avec certains préposés au déboulunage, était de ceux là. Ce réveil forcé l'avait transformé en une chouette ronchonne, qui bougonnait quelques noms de mous du croupion dans son coin depuis son réveil. Les dernières nuits n'avaient clairement pas été de tout repos à vrai dire. Il avait besoin de dormir, et il semblait que Glaucis voulait qu'il en soit autrement.

La chouette retraitée faisait donc les cents pas sans but autre que de tenter de se détendre, et pour ainsi dire ce n'était pas gagné. Comment se détendre après avoir échappé de peu un exécution sommaire ? Sa petite mission capitale comme il aimait tant la nommer avait levé quelques suspicions. On ne faisait pas disparaître ses congénères sans éveiller les soupçons, non ?

Depuis ce drame où sa recrue qui devait chercher les cibles avait été, comment dire, allégée de sa tête, Asserio était sous tension. La parole d'un lieutenant contre celle d'un déboulunné… autant dire que le lieutenant avait fait peser sa vision bien lourdement dans ce jugement expéditif. Cependant, il fallait donc se montrer autrement plus discret, car un nouvel oisillon qui clamait la culpabilité de l'effraie sang pure risquait d'éveiller plus que des doutes concernant son implication sur l'assassinat de ceux qu'il surnommait les parasytes.

Asserio n'avait pourtant aucune intention de faire profil bas, bien au contraire. Ces assassinats punitifs étaient sa drogue, une raison de vivre qu'il fallait entretenir presque quotidiennement. L'expérience désastreuse de ces derniers jours offrait une excellente leçon, avec de nouvelles règles de précaution à suivre pour sa propre survie.

Déjà, les victimes devaient en aucun cas réchapper aux pièges qu'il tendait sur leur chemin. Le choix des cibles allait donc être plus assidu quitte à passer son temps aux reconnaissances s'il le fallait. Autre point important, plus question de faire confiance à des jeunes déboulunés, qui, une fois le cerveau en charpie, risquaient de ne plus trop tenir leur bec.

Oui, la recherche d'une recrue de qualité, fiable, infaillible même ! Voilà un bon programme pour passer sa journée. Et puis bon, une chouette de ce genre devait bien exister dans ce bas monde de Hoole !

C'était donc avec une motivation retrouvée qu'Asserio était parti dans une partie de chasse bien particulière : une chasse aux futurs espions. Il errait de ça de là sans itinéraire précis, dévisageant chaque chouette qu'il rencontrait pour y déceler un quelconque potentiel. Sans qu'il ne sache pourquoi, l'ancien lieutenant fini au peletorium, toujours dans cette quête de l'élu qui pourrait l'accompagner dans sa mission.

Puis il aperçu une chouette qui sembla correspondre à ses attentes : grande, robuste, et qui ne risquait pas de dévoiler son secret. Se posant à côté de l'harfang qu'il convoitait, Asserio n'attendit pas pour introduire une conversation somme toute banale.

« Bonne nuit, il fait beau aujourd'hui ! »


Banale banale… qui aurait pu faire pire ? Mais qu'importe, il n'allait pas tout lui dévoiler sans connaître le mental qu'il avait en face de lui. Asserio voulait faire bonne figure après tout ! Au risque de paraître trop maniéré bien sûr, car on parlait ici d'une espère inférieure, qui ne méritait théoriquement aucune attention. Il n'y avait pas à dire, mais les sangs purs perdaient de leur superbe à offrir en ses rangs une telle mosaïque d'espèces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blue-owls.forumgratuit.org
 

I am Nem... neympha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: St Aegolius - Le Repaire du Mal :: Promontoire - Grottes Communes-
Sauter vers: