Rapport de Mission

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rapport de Mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Rapport de Mission   Sam 18 Fév - 13:06

    Cela faisait tout juste une journée qu’il était de retour. Raven était arrivé la nuit précédente, là où il avait retrouvé Abhi. Il avait aussi eu la chance de rencontrer de nouvelles têtes… Ensuite, l’effraie masquée s’était rendue à la cantine. On lui avait offert de goûter à une nouvelle recette : de la viande de gerbille fumée. Il y avait goûté et avait trouvé ça délicieux. Il était très rare d’avoir des variétés de nourriture à St-Ægolius. D’ailleurs, cette nouvelle recette était le fruit du hasard. On lui avait expliqué que deux jeunes recrues, après avoir attrapé une gerbille, s’étaient rendues dans un incendie proche. C’était juste histoire de s’amuser : ils avaient créé un jeu consistant à se lancer la gerbille l’un à l’autre en volant et en faisant tout leur possible pour que la viande ne s’embrase pas. Puis, ils étaient rentrés et quelle ne fut pas leur surprise quand ils goûtèrent à leur proie ! En effet, la gerbille avait pris une bonne quantité de fumée et son goût avait totalement changé.

    En bref, Raven avait eu droit à un repas de roi. Repus, se sentant beaucoup mieux, il avait volé jusqu’à son creux de pierre. L’endroit avait pris la poussière et avait vraiment l’air d’un creux abandonné… mais il n’y avait rien d’étonnant à cela : personne ne l’avait occupé depuis un an. Le masqué s’était tout de suite senti découragé en voyant l’état lamentable de son petit chez-lui. Il avait posé son équipement à l’endroit prévu à cet effet et avait commencé à faire le ménage jusqu’au moment où une vieille chouette s’était posée à l’entrée du creux.

    « Qui es-tu et que me veux-tu ? »

    Raven n’aimait pas les surprises et était déjà sur ses gardes. Même s’il était de retour dans les canyons et que, à priori, rien ne pouvait lui arriver, son expérience nouvelle lui avait enseigné de ne faire confiance à personne, peu importe où il était. Ce fut donc avec une extrême méfiance qu’il vit la chouette – une rayée, pas un soldat, donc – se tordre les serres timidement avant de lui répondre d’une voix discrète :

    « Je viens nettoyer… »

    Une vieille femelle, même pas Tyto, comment aurait-il pu ne pas la croire ? En plus, c’était si beau : il n’avait pas besoin de faire le ménage ! Un lieutenant l’avait sûrement envoyée, histoire de récompenser Raven. Celui-ci avait souri et laissé la chouette faire son boulot. Pendant qu’elle nettoyait, il était parti inspecter St-Ægolius, au cas où quelque chose aurait changé durant son absence. Après avoir visité le Promontoire, les Grottes Communes, la Cantine, le Pelotorium et l’Œuforium, il en avait conclu que rien n’avait changé. Sauf qu’il y avait plus de soldats, mais ça, c’était une bonne chose. Il était alors revenu à son creux et avait constaté que la bonne était déjà partie. Le masqué avait dû admettre qu’elle avait fait un travail formidable, allant même jusqu’à lui chercher du duvet de Tyto pour sa couchette. Ravi, Raven s’y était couché et endormi presque instantanément.

    ***

    Et maintenant, il était là, perché sur le rebord de son creux. Il avait dormi toute la journée et ne s’était réveillé qu’assez tard. Mais, après tous ses efforts, n’en avait-il pas le droit ? C’était ça le bon côté des longues missions importantes : les privilèges qu’on en retirait par la suite.

    « Raven ? Le Grand Tyto souhaite vous parler. »

    L’effraie leva la tête. Une autre effraie masquée venait de lui parler. Mais cette autre chouette était beaucoup plus claire que l’effraie chocolat qu’il était. Il esquissa un sourire. L’autre l’avait vouvoyé. Il devait être un nouveau qui avait entendu parler du grand Raven…

    « Merci. J’y vais. »

    Raven prit donc son envol et se dirigea vers le creux de Bec d’Acier. C’était la première fois qu’il y allait, et il se sentait réellement honoré d’y être invité. Le Grand Tyto l’appelait certainement pour son rapport. Que pouvait-il lui vouloir de plus ? Le brave petit soldat voleta ainsi jusqu’au creux suprême, où plusieurs gardes veillaient. Ils le laissèrent passer sans rien dire et Raven se posa juste à l’entrée, l’échine courbée.

    « Vous m’avez envoyé chercher, Seigneur Grand Tyto ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
(Bec d'Acier)Chouette inactive


Messages : 266
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 21
Localisation : Dans ta tête 8)

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Chouette suprême

MessageSujet: Re: Rapport de Mission   Sam 18 Fév - 18:33

Bec d'Acier fixait le soleil levant depuis sa grotte. Le ciel orangé dévoilait petit à petit son royaume. Comme chaque jour, ses soldats étaient déjà au travail. Pourtant, ce jour n'était pas comme les autres. Aujourd'hui, Sa Pureté obtiendrait le rapport de son Commandant disparut depuis si longtemps. On était venu l'informer hier qu'il avait été aperçu. Et Bec d'Acier en avait frémi. Oh, bien sur, il ne l'avait pas montré, non, mais autrefois, il avait tellement compter sur son commandant, cette chouette si efficace et si douée, en qui il avait confiance, que son absence avait été un coup dur. Surtout que, depuis, il n'avait pas retrouvé de Commandant aussi doué que lui. Nix était bon, mais ne l'égalait pas, il ne lui arrivait même pas à la patte. Alors, quand on lui avait annoncer son retour, Bec d'Acier était heureux. Bien sur, pas heureux comme quand on aime, mais heureux de retrouver une force dans son armée.

Dès l'Aube, il avait envoyé un émissaire à la recherche de Raven, ainsi qu'une vieille chouette pour nettoyer son creux. Et depuis, il attendait. Bientôt, de cliquetis se firent entendre, puis quelques instants après, une voix résonna, si familière:

« Vous m’avez envoyé chercher, Seigneur Grand Tyto ? »


Ce dernier se retourna. Devant lui se tenait son Commandant. Il le scruta sans rien dire. Ces plumes foncés, ce ventre un tant soit peu plus clair, ce dégradé sur le disque facial et ses yeux oranges...Combien de fois les avait-ils vu ? Et comme ils lui avait manqué...Raven, c'était bien lui, ce cher Raven. Faisant cliqueter ses serres rutilantes sur le sol de sa grotte, Bec d'Acier s'avança vers la chouette effraie masquée, et déclara d'une voix grave:

«Raven...Je ne croyais pas te revoir. Mais je me réjouis de te revoir.»

Retournant à son poste d'observation, il fixa les soldats en contre-bas, qui s'entraînaient. D'une voix puissante, il demanda:

«Où étais-tu donc passé ? La mission que je t'avais confié n'aurait pu durer aussi longtemps... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rapport de Mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Archives des RPs-
Sauter vers: