Tekagen ~

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tekagen ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Tekagen ~    Mar 3 Juil - 23:21

    Les falaises. Le meilleur endroit pour espionner tout ce que l'on pouvait comptempler au sol, ses petites chouettes qui s'agitent dans tout les sens, se demandant mais qui les fixe d'un regard si pesant ? Surtout lorsque cette falaise est celle qui surplombe Saint- Aegolius, la tristement célèbre pension pour chouettes orphelines, ou pas, finalement. Chouettes et hiboux capturaient ou se faisait acturer et amener dans ses gorges arides où la saison des grillons persistait pendant des lunes et des lunes. Comment des chouettes pouvaient aimer travailler ici en temps que surveillants, soldats, gardiens de foyer, et tout cela ? Malgré tout, ils continuaient. Cela en exaspérait plus loin.

    Une petite chouette comptemplait les ravins habités par de multitudes de strigiformes. Petite, c'était en effet le cas. Âgée de déjà plus sept lunes, elle ne dépassait pourtant guère la taille d'une chouette Effraie enfant, et encore. Moonye était son nom. Ayant vécu ici étant tout jeune poussin, et même au stade d'oeuf, cette endroit aurait dû la répugner au plus haut point, presque plus que les chouettes qui y vivaient. Au contraire, elle le scruptait dans ses moindres détails, du plus petits oisillons au plus grand hiboux. Elle cherchait quelque chose du regard. Ou plutôt quelqu'un. Mais, ne voyant finalement pas cette personne, elle se résigna, et lâcha un soupir.

    En fait, Moonye n'était pas venue ici seule. Le Squad de Navigation n'était pas loin, mais le ryb, ou professeur, les avait laisser faire un pose, ayant déjà fait le tour de l'île plusieurs fois, survolant donc la grande mer de Hoolemere nombre de fois, si bien que le vieux ryb s'était épuisé. Il leur avait donc donné la permission d'explorer le désert, qu'il n'avait jamais vraiment survoler longtemps. Néanmois, la petite Tyto alba au plumage blanc savait que les gorges de Saint- Aego ne se trouvait ps loin, grâce au carte qu'elle avait pu voir dans les bibliothèques. Elle avait été discrète, mais pourtant, quelqu'un l'avait remarqué, et elle ne s'en était même pas rendu compte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Mar 3 Juil - 23:42

Il faisait particulièrement beau ce jour-là. Quelques nuages, certes, mais beaucoup de soleil. Et sur les falaises, ce vent frais, si particulier me mettait de bonne humeur. Grâce à mon "armure" légère, mes couleurs étaient discrètes. Je n'aimais pas me faire remarquer.

L'orphelinat.

Quel est le sens de la vie? Naitre, vivre, aimer, et donner la vie? Pourquoi?

Pour vivre dans un monde ou seul l'instinct nous permet de vivre. Seul des objectifs nous permettent d'oublier que la vie est bien mauvaise, parfois.

Mais enfin, passons. J'avançais lentement entre les rochers et les quelques arbres, mesurant chacun de mes pas. Quelqu'un d'autre observait l'orphelinat. Et cette personne ne me voyait pas. Elle non plus ne voulait pas se montrer. Mais bon, en tout cas, rien à craindre de moi.

Que le ciel était beau. Bleu. Plein d'espoir. Je repensais à Omyra. C'est le genre de personne dont la vie n'a pas faite de cadeau. Comme moi. Mais jamais je ne reporterais mon désespoir sur les autres. Jamais.

On se moque, on rabaisse, on tue pour se donner confiance en soi. Mais c'est être encore plus faible de faire ça. Il faut que j'arrête de penser comme ça. Tout n'est pas si mauvais. Cette Saphir que j'avais rencontré, par exemple...

Je m'apprêtais à repartir, quand j'entendais la chouette soupirer. Intrigué, je m'approchais d'elle lentement, et, à deux mètres d'elle, j'engageai la conversation d'un ton neutre:

"-On n'oublie jamais, hein?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Tekagen ~    Mer 4 Juil - 21:42

    La vie est injuste. Un Autre avait décrété cela, il y a bien longtemps de tout cela, tout en ne songeant absolument pas à la vie difficile que menait les chouettes, qui en plus d'être injuste, en difficile. Qui plus est est belle, douce et incroyablement complexe, tous cela à la fois. Comment croire que mener une existence pareil était possible ? Les autres étaient loin de tous savoir, contrairement à ce qu'ils disaient il y a bien des lunes, bien des saisons, bien des années avant ce monde de faune et de flore intégral. Comment mener cette vie ? C'était le secret des chouettes. Elles avaient des proies, mais pas de prédateurs naturels. Etant donner d'une chouette n'est pas censé se trouver au sol naturellement.

    Vivre et aimer. Vivre n'est qu'un simple choix d'existence parmi d'autres. Aimer était un mélange de joie et de folie. Un sang- pur lui avait dit cela, il y a longtemps, avant de mourir de la patte d'un lâche. Moonye s'en souvenait. C'était un de ses pires cauchemars, la mort d'un rare proche parmi ses ennemis. C'était un sage, qui ne mériter pas sa mort. Ils l'avaient juste ris pour un fou, ils n'avaient pas donc pas vu toute cette immense sagesse qui coulait dans ses yeux ?! Les Sang- Purs avaient le don d'énerver les gardiens, et réciproquement. Pourquoi ? Pourquoi des chouettes se détestaient entre elles ? Pourquoi des chouettes se disaient plus pures que d'autres. Pourquoi des chouettes devaient se dresser contre leurs confrères pour une guerre sans merci, ou l'un ne serait pas plus fort que l'autre ? C'était un paradoxe. Elle aimait ce mot, paradoxe, qui sonnait bien, pour elle. Décrire l'indescriptible, le serpent qui se mord la queue.


    "~ On n'oublie jamais, hein ? " Fit alors une voix dans son dos.

    Immergeant d'un manière brutale de sa léthargie, Moonye se retourna vers cette chouette qui lui semblaient inconnus. C'était une Tyto Alba, visiblement, comme elle. Une fine armure recouvrait son plumage d'un étrange couleur... C'est en fixant ses rémiges qu'elle vit enfin cette teinte. Elle était bleue. D'un très beau bleu, d'ailleurs. Entre le foncé et le clair, entre le turquoise et le marine. Ses yeux ambrés luisaient d'une lueur neutre, mais pas froide. Elle baissa les yeux, prise la serre dans le sac. Ce devait être un Sang- Pur, visiblement, à son armure sophistiqué qui n'appartenait qu'à eux. Mais lui, comme Fymaël, semblait néanmoins plus... Gentil.

    "~ Oui, c'est difficile d'oublier un endroit pareil. "Eut- elle pour simple réponse. "Tu es un Sang- Pur, non ? Pourquoi étais- tu ici, à me parler ? "Elle ne lui laissa pas le temps de répondre avant de reprendre. "Tu es différent, toi, je le sens, Tu n'es pas comme les autres. Et pas que par ton plumage. Tu n'aimes pas être ici, je me trompe ? Un Sang- Pur ne serait pas venu me parler, il m'aurait tué de sang froid." Elle se retint de rajouter : "Enfin, pour certain..." en pensant à Fymaël.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Mer 4 Juil - 21:59

L'inconnue me détaillait. Comme tout le monde. Pourquoi ai-je un plumage si particulier?
C'est ensuite qu'elle engagea la conversation:

"- Oui, c'est difficile d'oublier un endroit pareil. Tu es un Sang- Pur, non ? Pourquoi étais- tu ici, à me parler ? Tu es différent, toi, je le sens, Tu n'es pas comme les autres. Et pas que par ton plumage. Tu n'aimes pas être ici, je me trompe ? Un Sang- Pur ne serait pas venu me parler, il m'aurait tué de sang froid."

Je n'étais pas un Sang-Pur, d'ailleurs. J'avais réussi à les fuir.

On peut fuir. Mais pas se cacher.

Cette chouette n'avait pas l'air méchante. Mais je n'aurais jamais du entamer la conversation. Peut-être allait-elle m'attaquer. Ne jamais se fier à quoi que ce soit. Surtout aux apparences. Jamais.

Je retirai mon armure, lentement avec des gestes appliqués.

Je n'étais pas comme eux.

Une fois cette dernière retirée, je répondit à cet individu, d'un ton neutre:

"-Je ne suis pas un sang pur. Il m'ont capturé et fais de moi l'un deux. Mais j'ai réussi à m'enfuir. Du moins, pour l'instant. Si je suis comme les autres? Non. Si j'aime être ici? La question serait plutôt de savoir s'il y avait un endroit ou j'aimais être... Je suis désolé de t'avoir dérangé. Je vais me retirer. N'ai crainte, je ne suis pas un tueur...

Je ne voulais pas rester là. J'avais trop peur qu'elle croit que je mente, et qu'elle me tue.
Pourquoi avais-je peur qu'elle me tue? Ça ne serait pas plus mal, finalement... Que la mort doit être douce. Comme une libération.

Je me préparais à me retirer, sans pour autant tourner le dos à mon interlocuteur.
Elle avait l'air gentille, cette chouette, mais c'était une gardienne, et elle croyait sans doute que j'étais vraiment un Sang-Pur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: J'ai beaucoup de chance au niveau RP, entre toi et Fymaël qui écrivaient trop vite :D   Mer 4 Juil - 23:16

    Doucement, l'autre Tyto bleuté retira son casque, ses protections, son armure dans son intégralité. Il n'était pas que bleu. Mais aussi blanc, sur son poitrail. Pas un blanc cmme le sien, mais un blanc comme les nuages, comme la neige.Moonye trouvait que cela faisait une assez belle couleur, juste entre le bleu et e blanc, d'une harmonie parfaite, d'un alliage de teintes sur- mesure. Cette chouette au couleur si particulière ne semblait pas méchant. "Il a l'air gentil comme ça ; je ne m'y fie pas", se dit Moonye. En même temps, elle le savait, tout les Sang- Purs ne sont pas si cruels.

    "~ Je ne suis pas un sang pur. Il m'ont capturé et fais de moi l'un deux. Mais j'ai réussi à m'enfuir. Du moins, pour l'instant. Si je suis comme les autres? Non. Si j'aime être ici? La question serait plutôt de savoir s'il y avait un endroit ou j'aimais être... Je suis désolé de t'avoir dérangé. Je vais me retirer. N'ai crainte, je ne suis pas un tueur... " Fit alors cette chouette.

    Pourquoi partait- il ? Moonye se le demandait. Elle espérait qu'elle ne l'effrayait pas,elle même. Elle ne tuera jamais quelqu'un. De toute manière, cette chouette semblait plus âgée qu'elle, et elle ne possédait pas d'arme pour se défendre de son côté.

    "~ Tu n'as pas besoin de partir, je ne te ferais pas de mal. Peut- être as- tu du mal à le croire, mais je ne tue jamais les personnes, et encore moins sans raison valable. Je te crois, tu sembles honnête. Je sais ce que c'est, l'orphelinat, j'y ait vécu pendant des lunes de ma vie. Mais ce n'était pas pour cela que je suis là... Je sais que tu n'es pas un tueur, cela ce voit à ton regard? Tout ce joue dans les yeux. Malgré ton air neutre, tu n'es pas méchant. Ce n'est pas un regard glacial qui se cache dans tes yeux. Ne sois pas désolé de m'avoir dérangé, je suis ravie de t'avoir rencontrée. Libre à toi de partir maintenant ou de parler un peu avec moi, fais comme ton gésier te le dit. "


Dernière édition par Moonye le Ven 6 Juil - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Mer 4 Juil - 23:46

Elle me disait que je pouvais rester discutait avec elle, si je voulait. Ça ne me ferait pas de mal, elle avait l'air très sympathique, après tout.

C'est moi qui suis certainement trop méfiant. Détendons nous...
En souriant, je déclarai:

"-C'est très gentil de ta part de le proposer. Je suis désolé, c'est que... Je ne parle pas souvent. Je suis un peu maladroit. Je m'en excuse. Je veux bien rester un peu. Oui, pourquoi pas.

Je m'approchai d'elle, et me plaça à sa gauche. Je regardai l'orphelinat. Pauvres enfants.

Si un jour j'ai des enfants, je jure qu'ils seront heureux. Je ne veux pas qu'ils aient la même "enfance" que moi, si on peut parler d'enfance.

Quelques minutes passèrent. Je poursuivais donc, toujours souriant:

"-Tu est donc une Gardienne. Quelle chance. Je ne sais pas pourquoi certaines personnes ont tant de haine... C'est vraiment trop triste... J'aimerais bien que ça s'arrête. Qu'on vive normalement. Dans l'Amour. Et pas dans la haine et la peur.

Ce serait si merveilleux... Enfin être tranquille, ne plus se méfier de tout, être serein...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Oh merde, j'ai un fail dans mon post précédent D:   Ven 6 Juil - 12:21

    "~ Tu est donc une Gardienne. Quelle chance. Je ne sais pas pourquoi certaines personnes ont tant de haine... C'est vraiment trop triste... J'aimerais bien que ça s'arrête. Qu'on vive normalement. Dans l'Amour. Et pas dans la haine et la peur."

    "Si seulement ! " faillit couiner à haute voix Moonye. Par contre, sur le fait qu'elle soit une gardienne par dessus tout, elle enviait parfois la vie de solitaire. Personne pour te dicter tes actes, par exemple, mais il y en a bien d'autres. Mais les Sang- Purs existeraient jusqu'à la fin des chouettes, ou bien d'autres prendraient la relève, créant un nouveau groupe plus mauvais que n'importe qui. Elle lâcha un nouveau soupir. Aucune chouette ne pourrait vivre en paix avant des années et des années. Pourquoi toujours des individus plus que d'autres voulaient avoir du pouvoir, tuer d'autres animaux, et autres balivernes dans ce genre ?

    "~ Tu dois le savoir, mais c'est impossible. Je n'aime pas jouer la briseuse de rêve, mais c'est la réalité, pourtant. Il faut voir cela sous un autre jour.Sans les Sang- Purs, le monde serait sans histoire. Contre quoi les gardiens, les solitaires, et tout ce petit monde devraient se battre, alors ? Des chouettes mauvaises existeront toujours, malgré les rêves de certains. Croire n'est pas pouvoir . Croire pouvoir arrêter Saint- Aego n'est pas pouvoir. "

    Moonye secoua sa tête, et fixa les nuages au diverses formes. La vie était cruelle, elle l'avait apprit à ses dépends il y a des lunes, à Saint- Aego. Elle regarda un peu le soleil, le ciel. Son regard se perdit dans la vague. Finalement, lassé de ce long silence, elle dit simplement, songeant qu'elle ne connaissait pas l'identité de l'autre chouette d'une couleur bleutée :

    "~ Je suis Moonye. Et toi, dis- moi, qui es- tu ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Ven 6 Juil - 13:51

Elle n'avait pas tord du tout. Mais moi, je ne croyais en rien. Et je ne pouvais rien non plus. De toutes façons, tout ce que j'attends, c'est de mourir. Je n’espère rien plus. Je ne suis attaché à personne, et, je ne pense pas m'attacher à quelqu'un, vu le phénomène que je suis.

Ou vais-je? Il ne sert à rien de se plaindre. Mais j'en avais trop sur le cœur. Mais personne ne voulait savoir. Personne. J'aurais aimé partager ça avec quelqu'un. Se soutenir l'un l'autre dans ce monde de tarés pervertis...

Elle me demanda mon nom. Dois-je lui dire? Oui, ça ne craint rien

"-Je me prénomme Gartor."

Je soupirais en regardant le ciel. Je pensais à Saphir. Décidément...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Je mets un peu d'action, si ça te gêne, MP moi (Au passage, petit spoiler de la nouvelle saison de Doctor Who, lorsque le Tardis prend temporairement une apparance humaine. A la fin, elle dit ce mot si triste : Vivante. )   Ven 6 Juil - 23:57

    Moonye y songeait epuis longtemps, et elle venait de le trouver. Ce mot si triste qui rebondissait dans son esprit à chaque rencontre qu'elle faisait, quel qu'elle soit. Vivante. Pour certains, c'était le plus beau des mots. Pas pour elle. Ce mot avait traversé son esprit si souvent ! Avec Arald, la pluie battant à sang son dos auraitpu la faire chuter dans la mer. Avec les Sang- Purs, si Ethyl n'était pas intervenu. Avec Louna, si elle ne l'aurait pas reconnu par son plumage blanc. Avec Fymaël, si le coup de foudre ne serait pas tomber au bon moment. Et maitenant, avec Gartor. Pourquoi ? Pourquoi frôler la mort tant de fois sans rien y faire ?

    Tout aurait pu bien se passer. Gartor s'était présenté humblement, et le silence était retombé. Pas seulement sur cette conversation. Sur tout le canyon. Intriguée mais aussi peureuse d'une lugubre découverte. Un chouette, Effraie à première vue, était étalée sur le sol, son corps ensanglanté. Il était mort. Moonye retint son souffle, les larmes aux yeux. Elle se rapprocha furtivement, et elle reprit son souffle rapidement. Ce n'était pas Fymaël. Qu'aurait- pu -t- elle faire si c'était lui qui se retrouvait à terre comme cela ? Elle baissa la tête, et revint à son point de départ. Trop tard.

    Moonye s'était fait prendre, et en beauté. Deux Sang- Purs étaient là, et parmi l'un d'eux, elle reconnut un soldat de Sofre, le lieutenant qu'Ethyl avait tué alors qu'il avait tendu une embuscade à la petite Tyto blanche. Son souffle se coupa. Elle ne voulait pas qu'il le reconnaisse. Elle espérait que comme ses rémiges avaient encore poussées, que comme son regard avait mûri, que comme son dos n'était plus tout à fait blanc mais un brin roussi, et surtout qu'elle ne semblait si peureuse, elle voulait qu'il ne la reconnaisse pas. Manque de chance. Le combat quelques peu déloyal s'engagea, puisque les soldats possédaient des serres de combats.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Sam 7 Juil - 20:04

Toute l'agitation se calma d'un coup. Et pas pour rien, un individu avait été tué. Monnye s'avanca pour voir. Je la suivait, en gardant mes distances. Elle avait l'air de lâcher quelques larmes. Etait-ce quelqu'un qu'elle connaisait? J'ésperais que non. Je voulu m'avancer pour l'entourer de mon aile et lui donner un peu de réconfort, mais deux chouettes se possèrent face à elle.

Comme si le temps s'était arreté. Enfin, c'est ce qui se passe... Le monde s'arrête. L'espoir, l'amour, la vie n'est plus. Ce n'est qu'un rammisis de mensonges voilés sous un drap d'haine. Pourquoi cette chouette était-elle étalée? Pourquoi l'avait-on tué, putain?! J'en avais marrre, marre et marre. Je ne veux plus vivre. Je veux juste mourir.

Non... Je veux être avec elle... Saphir. Je ne peux pas me le permettre, j'ai enfin trouvé un but à ma vie...

Tout d'abord, je cru que c'était deux autres chouette désireuses de voir le corps. Mais non. Ils étaient hostiles.

C'était des sang-purs. Ils se raprochaient lentement de Moonye, et ils étaient armées. Salauds.

Discrètement, je m'approchais de celui de gauche, car son colègue n'avait pas de ligne de vue sur lui.

J'enroulais mon aile gauche autours de son bec et serra fort, et de mon aile droite, celle ou j'avait deux lames dissimulées, je le plentait dans l'arrière de son cou. Il ne pouvait pas crier. Il se débatait. Ne gigotant plus, je le posais lentement avec délicatesse sur le sol. Du sang avait teint mes couleurs. Impassible, j'ignorais celà, pour l'instant. Je cru voir Moonye regarder le mort d'un oeil rapide, surement pour ne pas que l'autre le remarque.

Puisse ton âme retrouver un monde meilleur, lui souaitai-je, dans ma tête.

L'autre se raprochait de mon amie. Je parti derrière lui pour l'éliminer, mais il était assez près de Moonye pour l'attaquer.

J'ésperais qu'elle savait se défendre. Sans serres de combats... Qu'elle résiste au moins quelques secondes, et je pourrais lui venir en aide, si elle ne le tuait pas avant.

Le temps passait si lentement dans ce genre de situations, certainement à cause de la peur.

Mais je n'était pas effrayé, à cause de l'habitude. C'est affreux, quand même, de se dire qu'on s'est habitué à ce genre de trucs... Bordel...

Je regardais mes deux ailes. Ce sang chaud... Cette chouette que je venais de tuer...

Non, pas de ce genre de faiblesses. Je n'avais rien fais de mal, concentrons-nous sur l'autre ennemi.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Tekagen ~    Lun 9 Juil - 22:28

Le soldat de Sofre s'approcha de Moonye. Il l'avait reconnu, s'était sûr. Du coin de l'oeil, elle vit Gartor tué rapidement l'autre chouette, plantant des lames masquées par ses plumes bleutées dans sa nuque. Le sang poisseux coula sur son plumage, et sur le sol. Elle espérait que l'autre Tyto ne l'ait pas vu. Il s'approcha encore de quelques pas. Elle faisait tout pour qu'il repère ses crises d'angoisses, justement. Il fallait qu'il baisse sa garde, absolument. Elle n'aurait aucune chance sinon. Elle recula doucement, cherchant à gagner du temps autant que le soldat gagnait en assurance, en confiance en lui même. Elle espérait que Gartor comprendrait le message.

Ni une, ni deux, Moonye n'attendit rien de plus pour attaquer ce soldat. Il se tenait à une queue de souris d'elle, la serre gauche levée vers le ciel, prêt à lui entailler le gésier d'un seul coup. Trop tard pour lui, il aurait dû s'y prendre plus tôt. D'un coup de patte dans le poitrail, elle le fit basculer en arrière. C'était comme un jeu avec Lal. Les griffes et le sng en plus. Ne lui laissant à peine le temps de se relever, et se rapprocha d'un battement d'aile de lui et lui planta une de ses serres dans son aile droite. Elle se rappela alors.

Lorsqu'elle avait quelques semaines en moins, elle avait entendu Ethyl parlé d'une certaine torture pour les Sang- Purs... Les plumes blanches. Elle s'était dit que ce ne serait jamais utile, eh bien elle avait tort. Là, sur ses ailes, ils y en avaient... Cela la dégoutait d'avance. Elle saisit une touffe de plumes et l'arracha d'un coup sec. Cela suffirait. D'une voix qu'elle voulut menacente, elle lui murmura à l'orifice :


"~ Si tu t'approches encore de moi comme ça, je te jures que je te fais la peau, toi et tes plumes blanches. "

Elle leva latête, encore dégouté e son acte, et elle fit signe à Gartor de partir. Il ne vallait mieux ne pas rester ici, à son avis. Elle recracha les plumes désormais tâchée de sang, jeta un dernier regard au Sang- Pur décharné et s'envola plus loin, guettant l'arrivée de son ami au plumage bleutée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Mar 10 Juil - 12:36



Moonye, d'un coup de patte projeta l'ennemi à terre, puis elle lui enfonça l'aile droite de sa serre. Puis, elle lui arracha quelques plumes. Mon dieu, pourquoi ce geste? Lui murmurant quelque chose, elle me fit signe de partir, et s'envola. Elle aurait du le tuer.

Le chouette à terre, ayant vu le signe que mon amie m'avait fait, se retourna. Il me fixa dans les yeux. Puis il vit son camarade mort.

Il déclara:

"Tu... Toi? Mais.... Il haletait de douleur. Tu est ici... Si Omyra te retrouve... Enfoiré... Tu étais pourtant bien gradé, et avec une experte... Tu ne te contentais pas de ça? Tu aurais pu devenir quelqu'un, me disait-il... Être bien."

Je m'approchais de lui, il se releva. Je lui met un coup de patte dans le torse, il tombe. Rampant un peu, il se relève.

La chouette fonça sur moi, bec en avant. Il chargeait comme un idiot. Ne tenait-il pas à la vie?

De l'aile gauche, je le projeta violemment à terre.

"Tu devrais souffrir dans la réalité plutôt qu'être heureux dans l'illusion. Sombre imbécile. Et ne t'inquiète pas, Omyra n'en sera rien. Je suppose que tu comprends.

Puis je tenta de le planter dans la tête. Avec ses ailes, il résista. J'utilisait l'aile gauche pour me donner de la force.

Il me mit un coup de serre dans le ventre. Il m'avait eu, mais, ayant utilisé de la force pour ça, mes lames passèrent dans sa tête.

Je ne voyais plus ses yeux. Ils étaient sous le sang.

Me retirant de l'étreinte de sa serre, je saignait modérément. Mais ça allait.

Je n'avais pas le temps de cacher les corps, d'autres allaient arriver sous peu, certainement. Je partit rejoindre Moonye. J’espérai juste qu'elle ne craignait pas tout ça, la pauvre...

Me posant là ou elle s'était posé, je le regardait dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Tekagen ~    Mar 10 Juil - 23:42

    Lorsque Gartor vint se reposer à côté d'elle, Moonye trouva que cette lueur d'ambre qui brillait dans le regard de Fymaël luisait aussi dans le sien. Mais dans les yeux de l'un elle pouvait lire de l'amour, mais as ceux- là, ce n'était que de la sympathie. Elle se dit que cette étrange mais néanmoins très sympathique chouette aux reflets bleutées devait montrer cette gentillesse à tout le monde. Si il restait toujours comme ça, soit il avait déjà trouver l'âme soeur, soit il allait bientôt la connaître. Mais elle en restait tout de même sidérée qu'il ait pu tuer ce soldat de Sofre avec une telle froideur sans fléchir. De plus, il semblait connaître ce Tyto, du moins, il ne lui était pas étranger.

    "~ Gartor, dis moi, connaissais cette chouette ? "Dit elle, un brin de curiosité brillant dans son regard d'argent. "Car il me semble connaître de mon côté son ancien commandant, un certain Sofre. Si on a le temps, je te raconterais ça. Si tu as envie, aussi, bien sûr. Au fait, je ne t'ai pas remercié pour m'avoir protéger et pour... L'avoir tué. Je n'osais pas, malgré le bec que j'avais contre lui. Tu comprends, c'est un principe pour moi... Même si j'aurais pu me prendre une serre dans le gésier, comme toi. Au fait, ça ne saigne pas trop ? Tu veux que j'aille chercher des herbes médicinales ? "

    Bon, Moonye devait l'avouer et de grâce, elle avait parlé un peu vite, comme à son habituel vitesse incroyablement rapide pour un bavardage. Dans un bloc, en plus. Elle soupira, lâchant un couinement d'excuse. Elle était habitué à parler à une souche, Lal ne répondant jamais à ses phrases. C'était un de ses plus gros problème. A la Harfang des Neiges, bien sûr. Ca ne gênait pas Moonye, d'autant plus que son amie écoutait, mais ne répondait juste pas à ses questions et affimrations. Non pas que cela ne l'intéraissait pas, juste qu'elle n'avait pas envie de contrairier son soeur d'âme, car la Tyto et elle avait des visions des choses relativiements différentes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Mer 11 Juil - 16:45

"~ Gartor, dis moi, connaissais cette chouette ? Car il me semble connaître de mon côté son ancien commandant, un certain Sofre. Si on a le temps, je te raconterais ça. Si tu as envie, aussi, bien sûr. Au fait, je ne t'ai pas remercié pour m'avoir protéger et pour... L'avoir tué. Je n'osais pas, malgré le bec que j'avais contre lui. Tu comprends, c'est un principe pour moi... Même si j'aurais pu me prendre une serre dans le gésier, comme toi. Au fait, ça ne saigne pas trop ? Tu veux que j'aille chercher des herbes médicinales ? "

Elle parlait vite. Tant mieux, je n'aime pas les conversations longues et inutiles. Pourquoi avait-elle dans de compassion pour cette chouette? Elle voulait la tuer. Peut-être craignait-elle le sang, mais alors, pourquoi lui avait-elle arraché des plumes? C'est incompréhensible. Omyra devait certainement être dégoutée de son geste, la colère a du prendre le dessus. Ce n'est pas bon, de laisser parler ses sentiments... Pas bon du tout...

Oui, je la connaissais, et non, tu n'as pas à me remercier. Je n'allais pas te regarder crever, quand même. N'oublie pas que si tu hésite, ne serait-ce qu'une seconde... Tu meurs. Gardes ça en tête. Ne te poses pas trop de questions. Heureux sont les idiots. Non merci, pour les herbes, j'ai mes... Propres méthodes. Ça ne saigne presque plus. Merci de ta proposition."

Elle était gentille, mais apparemment avec tout le monde. J'aurais du attaquer le second tout de suite. Je suis vraiment con, des fois. Mais elle en vie, et c'est ce qui importe.

Elle avait cru que c'était un de ses proches, la chouette morte. Était-elle amoureuse? Quelle chance.

Moi, je ne peux pas. Je vais bientôt mourir, il ne serait pas raisonnable d'engager une relation.

Dis, cette chouette décédée, tu avait cru que c'était quelqu'un que tu connaissais, je suppose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Tekagen ~    Jeu 12 Juil - 22:46

    "~ Dis, " commença Gartor. Moonye frémit, sentant qu'un lourd fardeau allait tomber sur ses frêles épaules immaculées. "Cette chouette décédée, tu avait cru que c'était quelqu'un que tu connaissais, je suppose ? "

    Que répondre à une telle question ? Moonye ne savait quoi dire. La vérité, une simple parcelle ou un mensonge ? Non, un morceau de cette vérité que trop belle, cela suffirait. Pas la peine de réveler que son compagnon était un Sang- Pur, leur capitaine par dessus tout, tout de même ! Dire qu'elle a un ami là- bas suffirait. Rapidement, de peur de se tromper ou de dire quelque chose de travers comme elle en a l'habitude sans même qu'elle s'en rende compte, elle pesa ses mots, ses phrases, les longues paroles qui devrait sortir de son bec pour répondre à Gartor de cette question qui la plongeait dans une mélancolie légère. Finalement, réfrenant un soupir, elle dit :

    "~ Eh bien... C'est que j'ai un ami et un peu de famille chez les Sang- Purs et à Saint- Aegolius, et ces lieux sont si dangeureux pour eux... J'ai peur qu'ils leurs arrivent quelque chose. C'est pour ça aussi que je passe un peu de temps là, pour essayer de les appercevoir de temps à autres, lorsque j'ai le temps et l'accord de mon ryb. Mais maintenant... Je ne les vois plus trop souvent, ils ont aussi beaucoup de travail, de leurs côtés, je ne peux pas rester toujours avec eux. "

    Voilà, c'était dit. Le mensonge était tombé. Elle avait trahi un ami pour garder un secret que trop cher à ses yeux. Que dire de plus, à part crier à haute voix que ce n'était que mensonge et refus de vérité ?! Moonye baissa la tête, presque honteuse de cette terrible non- vérité, évitant de croiser le regard de cette chouette aux reflets bleues et au regard ambré que trop amical. Elle le savait, Fymaël le lui avait fait lui même remarquer lorsqu'elle lui avait révelé que c'était vraiment une gardienne, ses yeux d'argents n'étaient que trop expressifs. Elle lâcha un soupir, et releva la tête pour fixer le canyon qui s'agitait désormais autant qu'avant la mort de cette chouette.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Ven 13 Juil - 13:28

Elle baissait la tête. Soit elle avait honte de quelque de ça, soit elle mentait, soit elle était tourmentée.

Peut-être les trois à la fois, qui sait?

Elle évitait de me regarder, c'était flagrant. Etais-je un monstre a ses yeux? J'avais tué les deux ennemis qui lui voulaient du mal, et pourtant elle aurait préférer qu'on les laisse en vie, apparemment. Eux aussi.

Pourtant, je ne connais personne qui n'aime pas les cadeaux.

Je la voyais regarder le canyon. C'est vrai que beaucoup de monde regardait cett...

Mais oui. Comme si j'allais tomber dans leurs bêtises. Comme si je ne te voyais pas. C'était trop évident. Dommage pour eux, c'était pas mal. Mais trop débutant. Trop évident. Ça marchait bien. Ils me prenaient pour un idiot.

Tant mieux. Continue à faire semblant. J'aime l'humour. Toi aussi. Après tout, ce n'est pas pour rien qu'on est un peu pareils, hein? Mais toi, tu as mal choisi. Seul toi sais tout. Mais tu ne diras rien. Non, parce qu'on a tant vécu. Tu n'es pas mauvais. Juste perdu.

Ce n'est pas la peine de me regarder comme ça. Je ne viendrais pas. Tu le sais. Je te vois soupirer. J'aimerais bien. Mais je ne peux pas.

On ferait mieux de filer. Si lui ne trahirais pas notre position, si les autres nous voient, Moonye et moi seront dans de sacrés draps.

Ce n'est pas que le paysage me déplaise, ma chère Moonye, mais je pense que nous ferions mieux de filer, avant que d'autres n'arrivent. Ce n'est qu'une question de temps, disais-je d'un ton neutre.

Combien de temps ça allait continuer ? Ça faisait déjà un bail. Combien de temps avant qu'ils ne me fassent flancher?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EthylGardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga
Gardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga


Messages : 169
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Sam 14 Juil - 19:58

Ethyl avait enfin été capable de retrouver la routine qu'il aimait tant, celle que certains auraient vu comme monstrueuse, abominable, ou simplement indigne de sa position. Il était en effet parti pour éliminer les quelques soldats de Sofres, ceux qui lui avaient déjà donné trop de travail, un travail dont les conséquences l'avait changé à tout jamais. Leurs noms l'importait peu, Ethyl était comme ça... ils n'étaient qu'une liste de chouettes qui ne méritaient pas de vivre, voilà tout.

Les journées avaient été longues ces derniers cycles et son vol avait eu du mal à gagner toute la discrétion qu'il était en droit d'attendre d'un plumage d'effraie. Sa blessure à l'aile droite avait même recommencé à lui faire le plus grand mal tellement il ne comptait plus les missions. La fatigue avait même fini par s'inviter au banquet, finissant d'achever Ethyl.

Et pourtant, il était là, volant vers le désert de Kunir sans s'arrêter pour en finir une bonne fois pour toute avec ces chouettes qu'il ne pouvait tolérer. Au fond de lui, rien n'avait changé : il était toujours la chouette solitaire qui ne se voyait qu'à travers la mort de ses ennemis. Moonye avait eu beau trouver en lui un caractère protecteur, presque amical, il en était rien... ou c'est ce qu'il croyait.

La falaise en dent de requin, puis l'arbre aux racines de pierres... les paysages défilaient sous ses yeux sans qu'il n'y prête la moindre attention. Ce qu'il voulait par dessus tout attendre leur repère qui était à la limite entre ces falaises et le désert de kunir. Les informations des fouines qu'il avait pu croiser avaient été tellement claires là dessus qu'il se devait de s'y rendre au plus vite. Il n'était pas question de perdre leur route à nouveau, car du traqué, il était enfin devenu le traqueur... celui qui allait faire verser leur dernier soupir. Qu'importe si il devait mourir pour ça, c'était de toute façon une idée qui lui était totalement étrangère. Il allait les tuer sous peu et offrir à ces sangs purs comme dernière becquée la plume la plus blanche de leur corps.

Ca y est, il y était : plus qu'une colline et le silence qui l'entourait allait être rompu. Desserrant la sécurité de ses serres de combat, il ferma les yeux quelques secondes, se remémorant ce pourquoi il était là. Si il les tuait, c'était surtout pour se venger de ce qu'ils avaient fait à sa nouvelle amie. Moonye ne cherchait qu'à faire le bien autour d'elle. Elle était à elle seule la représentante de toutes les valeurs en quoi croyaient les gardiens : l'égalité entre les chouettes, le bonheur pour tous et la bravoure. C'était malheureusement la bravoure de cette dernière qui avait failli causer sa mort : poursuivre des soldats de saint aego alors qu'on est même pas capable de voler soit même... quelle idée.

Ce qu'il vit était bien la dernière chose sur quoi il espérait tomber : En contrebas, Moonye était là, posée en présence d'un inconnu. La première leçon ne lui avait-elle pas suffit ? Et que faisait-elle encore seule ? "Une vraie casse coup celle-là" se dit-il intérieurement. "Une casse coup sans la puissance pour se protéger... et elle le sait !!". Ethyl n'allait pas toujours être là pour veiller sur elle... comment pouvait-il le faire de toute façon, oppressé entre son devoir de gardien et son élan de solitude ?

Cette drôle de chouette n'avait rien d'un gardien et l'impression qu'elle dégageait ne lui inspirait pas non plus confiance. D'une drôle de couleur et tâché de sang, elle avait tout d'une meurtrière, et c'est aussi ce qui ajoutait un air de méchanceté à cet inconnu. A première vue, il n'avait rien d'un soldat de Sofres non plus : sa couleur était trop farfelue pour faire partie de ce que les sang-purs considéraient comme espèces supérieures. Ethyl se demanda donc à qui il avait à faire pour se trouver à côté de Moonye... comme si de rien était.

Ethyl profita à nouveau du relief pour préparer au mieux son attaque : la crête offrait toujours un merveilleux point d'observation, ou un bon point d'attaque. Du vol le plus silencieux qu'il pu, Ethyl longea le relief en gardant toujours sa cible à vue. Moonye, toujours posée à côté de lui, semblait triste sans qu'il ne puisse comprendre pourquoi. Toujours est-il que cette situation ne lui plaisait guère et il était près à piquer sur cet intrus à l'instant même où il lèverait l'aile sur Moonye.

Il ne lui fallut que quelques secondes pour trouver le point qui lui permettrait de réaliser sa meilleure attaque. De ce point, il pouvait observer la chouette bleue sans que celle-ci ne se doute de rien. C'est alors que le sang froid de la petite effraie repris le dessus. A l'instant où il vit l'intrus poser l'aile sur le dos de Moonye, Ethyl piqua sur lui sans même réfléchir. Le choc fut d'une telle violence qu'en un instant, la petite effraie avait plaqué au sol cette chouette bien plus grosse que lui. Il plaça alors la pointe de sa serre de combat sur la nuque de son adversaire, en le fixant avec le regard le plus froid qu'il pouvait offrir.

"Tu touches encore une fois Moonye, et je te tue"



[Bon, c'est pas fameux fameux... mais le meilleur sera à venir :D

Courage gartor... Ethyl est méchant qu'au premier regard. Si tu y survis, tu découvriras une chouette plutôt agréable et amicale par moment]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Tekagen ~    Dim 15 Juil - 0:27

    Les plumes de Gartor vinrent frôler son dos doucement, pour l'inciter à partir. Moonye le savait, des renforts de ces défunts soldats viendraient bientôt. Mais elle ne pouvait pas détacher des yeux le canyon et toute son agitation, cherchant désespérement une chouette parmi tant d'autre : Fymaël. Pourquoi ? Pourquoi lui avait- elle demandé un peu de temps ?! Quand- est ce qu'elle le reverrait enfin, pouvant se blottir dans ses ailes chaudes et rassurantes, comme elle aimait tant le faire pour ce réchauffer pendant ses longues nuits froides et silencieuses, où même peu de chouettes se risquaient les rémiges dehors ?

    "~ Oui j'ar..."

    Un bousculement assez violent coupa net Moonye dans sa parole. L'aile de Gartor s'éloigna rapidement de son dos, et, intriguée, elle se retourna pour voir pourquoi. Quel suprise ! Une petite Effraie noire à l'allure familiaire venait de fondre à une vitesse vertigineuse vers Gartor, le plaquant brusquement au sol d'un choc puissant. Il pointa la pointe de sa serre de combat au niveau de la nuque de son ami au plumage bleue, et c'est à ce moment là que la petite Tyto roussie eut le déclic. C'était... Ethyl ! Qui l'eut crut ! Décidément, elle le voyait souvent.

    "~ Tu touches encore une fois Moonye, et je te tue. "

    Non, non ! Gartor n'avait absolument rien à voir avec les soldats de Sofre, non ! Moonye couina de surprise. Elle savait qu'elle ne devait pas en vouloir à Ethyl, il essayait simplement de la protéger, elle était trop naïve et inscousciente... Elle bondit sur ses serres, se redressa net et s'interposa entre le gardien au plumage noir et son nouvel ami. Elle savait qu'Ethyl ne le lâcherait pas, mais du moins, sa serre se détacha légèrement de la nuque de Gartor, ne faisant qu'à peine le frôler.

    "~ Ethyl, non ! Gartor n'est pas méchant, il m'a aidé ! Il ne voulait pas me faire de mal, je te l'assures ! Il a même tué un soldat de Sofre pour me protéger, alors que je n'osais pas le faire. Crois- moi, si il aurait voulu me tuer, il l'aurait fait plus tôt. Même si c'est un solitaire, il n'est pas des côtés des Sang- Purs. Je t'en prie, ne lui fais pas de mal... "

    Pertinnement, bien plus que pertinnement même, Moonye savait que les mots ne suffiraient pas à convaincre Ethyl de relâcher son nouvel ami. Elle se doutait qu'il serait méfiant, très méfiant, plus que méiant, au début. Mais elle faisait confiance à son ami pour ne pas tuer Gartor. La petite Effraie presque blanche savait que le Tyto au reflet bleutée le prendrait sûrement mal, elle se doutait de sa réaction malgré le fait qu'elle ne le connaisse que depuis une dizaine de minutes. Mais elle craignait plus de voir comment Ethyl allait réagir. Elle savait quil était plein de bon sens, et que si elle le lui demandait vraiment, il ne le tuerait pas. Du moins, elle espérait qu'elle pouvait compter sur ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Dim 15 Juil - 0:59

D'un petit coup d'aile, je l'incitais à partir. Elle, ne méritait pas de mourir. Le vent soufflait. Qu'est-ce que cette odeur?

Ça vient de derrière. Ce sifflement...

Je m’apprêtais à me retourner, quand un hostile me plaqua au sol d'un seul coup, sa serre contre mon coup.

Très bien joué. Très professionnel. Rien à dire.

Je sentais la serre commencer à pénétrer dans mon cou. Si j'y passais, lui aussi.

Je me prépare à le planter dans le cœur, quand Moonye intervenu:


"Ethyl, non ! Gartor n'est pas méchant, il m'a aidé ! Il ne voulait pas me faire de mal, je te l'assures ! Il a même tué un soldat de Sofre pour me protéger, alors que je n'osais pas le faire. Crois- moi, si il aurait voulu me tuer, il l'aurait fait plus tôt. Même si c'est un solitaire, il n'est pas des côtés des Sang- Purs. Je t'en prie, ne lui fais pas de mal... "


Sa serre se retira. Moonye le tenant un peu, je rampais très rapidement en arrière et me relevais.

Ça devait être une bonne plaisanterie. Aider les autres pour se faire buter. Magnifique.

Je regardais ses yeux. Je compris immédiatement.

Quelques goutes de sang coulèrent le long de mon cou. Pour tout ce que j'avais déjà sur moi...

Il valait mieux que je dise quelque chose:

"-Je ne te suis en rien hostile. Du moins, je crois. Je ne suis pas un sang-pur. J’espère que toi non plus. Toi et Moonye, vous avez l'air de bien vous connaitre. Tu sais te battre. Je vais me retirer. Si tel est ton souhait, je ne l'approcherais plus.

Bon, il valait mieux que je me tire au plus vite, je n'avais pas vraiment envie qu'on me trouve. Il ne manquerait plus que ça.

Le secteur est bouclé. Le seul chemin que je puisse prendre, c'est à travers la montagne. Personne ne connaissait ce passage.

Sans tourner le dos, je reculais. Je buta contre quelque chose. Ce n'était pas un arbre.

J’eus a peine le temps de me retourner. D'un réflexe, je mis mon aile gauche devant moi. La serre me broya les os.Je serrai les dents. Non. Je ne put m’empêcher de gémir. Mais si je criais, là, c'était foutu.

Tiens, apprécie ton repas. Un coup de lame dans le cou. Décidément, personne ne s'attendait à celle là. En même temps cet objet est unique. Enfin pour l'instant, du moins.

La chouette était d'une belle couleur marron. Je n'en voyais pas d'autre.

Je commençais à avoir des vertiges, j'avais perdu trop de sang. Et en plus je n'avais pas mon matériel médical sur moi. J'entendais mon cœur battre. C'était mauvais.

Tombant à terre, je ne pus rien faire. Soit ils m'aidaient, soit je mourrais. Je m'en foutais. Laissez moi mourir, si vous voulez.

Qui n'aime pas les cadeaux?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EthylGardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga
Gardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga


Messages : 169
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Jeu 19 Juil - 6:50

Ethyl regardait la chouette bleue comme il l'aurait fait face à une proie. A première vue, elle ne lui inspirait pas confiance... et malheureusement pour sa victime, Ethyl se fiait énormément à son instinct.

"~ Ethyl, non ! Gartor n'est pas méchant, il m'a aidé ! Il ne voulait pas me faire de mal, je te l'assures ! Il a même tué un soldat de Sofre pour me protéger, alors que je n'osais pas le faire. Crois- moi, si il aurait voulu me tuer, il l'aurait fait plus tôt. Même si c'est un solitaire, il n'est pas des côtés des Sang- Purs. Je t'en prie, ne lui fais pas de mal... "

Gartor ? Son nom lui disait quelque chose : Il avait déjà entendu parler d'un combattant solitaire qui donnait de longues nuits d'insomnies aux sang purs traversant la forêt de tyto. Mais jamais il n'avait encore croisé sa route. Et pour tout dire, sa réputation n'était pas usurpée : sa couleur ne passait pas inaperçu et pourtant, il savait disparaître aux yeux de ses ennemies. Si le plumage d'Ethyl de couleur charbon laissait déjà perplexe de nombreux tytos, alors qu'en était-il de cette chouette bleue ?

Ethyl détendit son étreinte qu'il avait face à cette chouette tout en restant sur ses gardes. Il connaissait sa réputation et elle n'était en rien celle d'une chouette chaleureuse. Il continua de fixer du regard ce combattant qu'il rêvait de rencontrer... Gartor était pour lui une légende... une légende qui tenait en respect ses pires ennemies avec classe. Il n'en revenait toujours pas que ce soit le hasard d'une attaque pour protéger Moonye qui lui permis de le rencontrer

Toujours crispé par la peur d'une attaque surprise, il vit Gartor se lever d'un bond, semblant encore sonné par le choc qu'il venait de subir.

"-Je ne te suis en rien hostile. Du moins, je crois. Je ne suis pas un sang-pur. J’espère que toi non plus. Toi et Moonye, vous avez l'air de bien vous connaitre. Tu sais te battre. Je vais me retirer. Si tel est ton souhait, je ne l'approcherais plus. "

Le royaume des chouettes n'avait jamais été tendre et il était de coutume, par ces temps de guerre, d’entamer les rencontres sur un air de suspicion. A sa grande surprise, il semblait que Gartor était prêt à partir sans demander son reste et c'est bien la dernière des attitudes qu'il s'attendait à vivre de la part de cette légende. Se retirer pourquoi ? Avait-il peur ? Se sentait-il offensé d'avoir été attaqué par derrière ? Ou connaissait-il lui aussi la réputation désastreuse de son assaillant ?

« Tient tient... Gartor... redoutable solitaire de la fôret de la forêt de tyto »

Ethyl se gratta le bas du ventre avec sa serre droite avant de se rapprocher à nouveau de sa victime. Moonye semblait lui faire confiance et elle lui avait prouvée avec le temps que son jugement était de grande qualité. Cette petite effraie était capable de lire dans le cœur des autres chouettes comme dans un livre ouvert. Depuis combien de temps le connaissait-elle ? Comment avait-elle pu faire confiance en ce solitaire associable ?

« Après tout, si ta réputation est aussi vraie qu'elle l'est pour ton plumage, alors tu dis vrai... je n'ai rien à craindre. »


Malgré son annonce faite, cela n'empêcha pas Gartor de continuer à reculer. Celui-ci l'observait sans discontinuer et il compris pourquoi... au premier regard, Ethyl n'avait rien de rassurant : armé jusqu'au bout du bec, et au plumage qui faisait ressortir son aspect menaçant. Quand la chouette bleue était prête à partir, et sans que personne ne s'y attende, une chouette venue de nulle part attaqua gartor dans le dos. Les sang purs n'étais finalement pas que des combattant fou furieux... plus ils en tuaient et plus il en apparaissait. Il n'y avait aucun répit à espérer de leur part, et c'était plutôt à une attitude d'attention constante qu'il s'était habitué à vivre.

Ethyl resta sans bouger, presque au point de piquer dans les orties tellement il ne s'attendait pas à cette apparition. Si ce sang pur avait décidé de l'attaquer lui, alors ça aurai été sa fin dans le monde des chouettes. Mais il semblait clairement que Gartor n'était jamais à bout de ressources : blessé, il trouva pourtant la force de le tuer d'un geste précis à la tête. C'est exactement ce qui avait fait sa renommée : battant dont les coups les coups même les plus anodins pouvaient être mortel. Comment avait-il fait pour le tuer ? Ethyl n'en était pas vraiment sûr : l'action s'était pourtant déroulée juste devant ses yeux mais à une vitesse tellement folle que le sang pur se trouvait déjà à terre alors même qu'il venait d'attaquer.

Un grand silence se fit une fois l'attaque terminée, un moment qu'Ethyl était incapable de stopper tellement il était lui même en état de choc. Il vit Gartor tout tâché de sang, son l'aile gauche dans une affreuse position, qui n'arrivait pas à se tenir debout. Sans que personne ne puisse l'aider, il tomba dos au sol dans un son sourd, à côté de la chouette qu'il venait de tuer. La petite chouette aux couleur de charbon eu bien du mal à comprendre qu'il avait été gravement blessé... et que le sang dans lequel il baignait n'était pas que celui de son ennemi. Sa respiration encore haletante était très lourde et s'entendait très distinctement, trop distinctement même. Il n'y avait pas de doute possible, cette attaque lui avait été fatale.

D'un geste net de l'aile, il fit comprendre à Moonye qu'elle se devait de rester à sa place. Il n'était pas question que la liste des victimes s'allonge avec son nom. Ce n'était pas à elle de porter secours à son ami même si Ethyl était plus que certain qu'elle était prête à le faire sans la moindre hésitation. Après quelques secondes pendant lesquelles il réfléchi aux rares possibilités qui s'offraient à lui, Ethyl se décida à avancer en direction de Gartor. Sa blessure était monstrueuse et il n'y avait pas de doutes possible qu'elle allait lui être mortelle si on ne s'en occupait pas rapidement. Mais que faire ? Le lieu était infesté de sangs purs et personne n'était en mesure d'apporter l'aide qu'il avait besoin. Ethyl était capable de lui tresser un bandage de feuilles mais cela n'allait clairement pas être suffisant : c'était tout juste si cela allait à peine stopper le saignement abondant.

La petite chouette fit quelques pas en direction du blessé et s'arrêta à quelques centimètres, le fixant avec son regard froid. Ethyl ne le connaissait pas vraiment mais c'était comme si il rencontrait un nouveau père, un mentor plutôt. Il n'était donc pas prêt à le voir mourir ici mais les habitudes avait le bec long : il ne lui faisait absolument pas confiance. Une chose était trop évidente à son grand désarroi, quelque chose dont il hésitait encore à prendre la décision, c'était que Moonye allait de nouveau devoir se trouver seule avec Gartor. Il n'avait pas le choix vu la taille de la blessure.

D'un geste brusque et en cherchant à montrer toute la méchanceté qu'il avait dans son gésier, il pris l'aile non blessée de Gartor au niveau de l'articulation.

« Il serait tellement plus simple pour moi de te tuer plutôt que de tenter de te sauver Gartor. Mais voilà, Moonye l'a décidé : tu vivras et je ferai donc tout pour respecter son choix. »


Puis Ethyl se tourna vers Moonye sans lâcher l'aile de Gartor de sa serre.

« Je vais devoir aller chercher de quoi le soigner, ou de l'aide. Tu vas veiller sur lui le plus discrètement possible. Les sangs purs sont nombreux ici et tu n'as pas besoin de finir en boule de chair pour ces brutes. »


C'était un choix qu'il avait du mal à assumer, mais le risque ne pouvait que le faire douter. La vie de Gartor valait-elle celle de Moonye ? Il aurait très clairement préféré que rien de cela ne se passe. Il se retourna vers sa victime et approcha sa tête de ses oreiles.

« Ce que je t'ai dit avant est toujours vrai » lui chuchota-t-il « Si il arrive quoique ce soit à mon ami, je te tiendrai pour responsable et prendrait plaisir à te torturer jusqu'à ce que la dernière goutte de ton sang quitte ton corps. Et ne doutes pas de ma parole. »

Au moment de terminer sa phrase, Ethyl exerca une torsion à la base de l'aile de Gartor. C'était un acte douloureux et il n'hésita pas à l'employer pour montrer qu'il ne rigolait pas. La petite chouette n'arrivait pas encore à le montrer, mais elle tenait beaucoup à Moonye, et tous les moyens étaient donc bons pour là protéger. D'un geste sec, comme si il lâchait un détritus, Ethyl stoppa sa prise sur l'aile de Gartor avant de faire quelques pas en arrière. Le temps n'était pas à l'attente et il chaque secondes comptaient maintenant. Sans vouloir le lui montrer, il comptait aussi sur Gartor : une chouette qu'il rêvait de rencontrer, mais pas dans ces conditions.

« Je reviens » dit-il avant de prendre son envol vers le nord... le territoire des falaises forestières... le territoire des corneilles noires.

[3615 code pavé :D

Il y aura sûrement moyen faire une ellipse temporelle sur le moment où Ethyl va chercher du matériel médical ou un aigle soigneur :D

Et désolé pour le fait que je n'ai pas eu le courage de tout relire... il y aura sûrement BEAUCOUP de fautes :-( surtout vu l'heure d'écriture :-( Enfin bref... posté et au dodo maintenant]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Tekagen ~    Ven 27 Juil - 17:31

    Lorsqu'Ethyl murmura quelque chose à Gartor, Moonye n'osa même pas trianguler discrètement pour écouter la "conversation". Elle était déjà gênée, alors espionner les discussions... Mais elle faillit lâcher un couinement de surprise lorsque que l'Effraie noire fit une torsion sur l'aile de son ami. Mais par discrétion, elle ne fit rien, gardant sa surprise au fin fond de son gésier. Mais il s'arrêta rapidement, pour le plus grand plaisir la Tyto presque blanche. Il recula de quelques pas, et dit à l'intention des deux chouettes un simple " Je reviens. ", avant de partir vers les vents du nord, vers les lisières des forêts. Puis, doucement, elle s'approcha de son ami, et lui murmura :

    "~ Ne bouge pas... J'en ai pour une minute. Je ne vais pas m'éloigner de plus de cinq queues de renards, je vais juste essayer de trouver un terrier, une ancienne tanière de fennecs. Je te garde au coin de l'oeil, je serais là si un ou même plusieurs Sangs- Purs reviennent. "

    Elle lui adressa un léger sourire rassurant, et fit quelques pas, par ci, par là... Pas de tanières en vue. Pas inhabitée, du moins. Par chance, une petite famille de renards des sables accepta de les héberger pendant quelques heures, à la seule contrainte de veiller sur les petits pendant que les adultes allaient à la chasse. Moonye vint retrouver rapidement Gartor, et l'aida à aller se réfugier dans le terrier. Sa seule craintes était que les fennecs soit quelques peu excités par le sang, mais elle se rappelait qu'Arald avait vécu dans le désert, à proximité de ses prédateurs... Alors elle ne s’inquiétait pas vraiment. Après avoir remercier longuement les deux parents, elle s'installa dans un coin de la tanière, près de l'entrée pour guetter Ethyl, en surveillant l'état de santé de son ami au plumage bleuté ainsi que les petits renards qui, tant^t l'examinaient, tant tôt jouait autour de lui.

    Finalement, voyant qu'Ethyl n'arrivait pas, et sentant que des Sang- Purs plus cruel qu'à l'accoutumée s'approchaient, suivant avant tout son instinct de jeune Gardienne, elle s'installa un peu plus au fond du terrier, à l'abri, proche de Gartor et des renardeaux des sables. Moonye s'en voulait de lui avoir menti, ce n'était pas vraiment dans sa nature, mais elle se devait d'être méfiante si elle voulait garder sa vie. Mais comme elle l'avait fait avec Fymaël, elle lui avouerait cette douce vérité, quoiqu'un peu douloureuse. Elle lâcha un petit soupir, regardant les deux petits fennecs plus joyeux qu'elle en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Sam 28 Juil - 0:10

"Ne bouge pas... J'en ai pour une minute. Je ne vais pas m'éloigner de plus de cinq queues de renards, je vais juste essayer de trouver un terrier, une ancienne tanière de fennecs. Je te garde au coin de l'oeil, je serais là si un ou même plusieurs Sangs- Purs reviennent. "

Disait Moonye. Elle me souriait, pour me rassurer. Je m'injectais un peu de préparation. Afin que mon corps marche au ralenti, mais pas mes capacités de réflexion. Je savais que c'était probablement terminé. J'avais perdu énormement de sang. Et d'autres allaient certainement arriver.

Moonye m'aidait à rentrer dans le refuge qu'elle avait trouvé. Des Fennecs avaient accepté de nous héberger. Nous nous installâmes près de l'entrée. Moonye surveillait mon état. Elle avait l'air terrifiée. Les jeunes renards me définissait, puis jouaient autour de moi. Je ne voyais plus très clair. Tout devenait noir et blanc. Ma tête penchait. Je me remettait droit. J'entendais mon cœur battre lentement. Tant mieux.

Moonye se terrai un peu plus profond dans le terrier, sans trop s'éloigner. Elle avait peur. Quoi de plus normal.

C'est un véritable cauchemar.

Comme quand je m'étais enfui.

J'étais seul, dans la cellule. Je croyais que plus jamais je ne serais libre. On toqua à la porte. "Entrez", répondis-je. Le soldat s'approcha de moi. Il me plaqua contre le mur, et, d'une voix qu'il voulait effrayante:

"-Alors, sans serres de combat, on fait moins le malin? Tu a tué quelques un de mes soldats. Je vais te le faire payer. Tu as peur, hein. Tu ne peux te défendre. Tu vas mourir lentement.

"-Qui Ose Gagne"

Il eut une expression de réflexion. Pas armé. L'effet de surprise, c'est mortel. Je lui mit un coup de lame dans le poumon gauche.

"-Une seule erreur, et on meurt."

Puis je retirai ma lame, et lui planta dans la gorge. Je le laissais glissait contre moi, inanimé. Je ne supportais pas la violence. La vie se moquait bien de moi.

Je sortais le plus vite possible, enchainant les couloirs que je connaissais si bien. J'arrivais en haut. Là ou on pouvait s'envoler. Je me préparais à partir, quand je pensais à Minaeya. Je ne pouvais pas partir sans elle. Non, jamais. Des soldats arrivaient. Deux. Je les tuaient rapidement, puis je voulu retourner dans cet enfer pour aller l'aider. Mais encore d'autres arrivaient. Ils ne savaient pas qui était Mina par rapport à moi. Ils ne lui feraient rien. A contre cœur, je retournais sur mes pas. Je m'envolais très vite. J'étais déjà dégouté. Je ne voulais pas la laisser comme ça.


Je reviendrai. Je ne dois pas mourir. Je ferais tout pour ne pas succomber.

"-Moonye. S'ils arrivent, pars. Pars loin, rejoins ton ami. Ne t'en fais pas pour moi. Promets le moi. N'agis pas s'ils viennent, enfuis toi. D'accord?

Je ne voulais pas qu'elle meurt. Surtout pas. Je commençais à flancher...


Dernière édition par Gartor Eonyane le Dim 12 Aoû - 9:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EthylGardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga
Gardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga


Messages : 169
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Dim 12 Aoû - 1:56

Sans même attendre un regard, une attention ou simplement un mot de Moonye, Ethyl pris son envol avec vitesse et détermination. Il n'avait plus une seconde à perdre et savait que Gartor ne survivrait pas au prochain couché de soleil. Il avait beaucoup de respect pour cette chouette couleur de ciel et le voir dans cet état, à quelques minutes d'offrir son dernier soupir, l'avait marqué plus qu'il ne le pensait. Comment le royaume des chouettes pouvait se passer d'un combattant solitaire aussi vaillant, qui à lui seul pouvait mettre le doute dans la tête de tout sang pur osant traverser la forêt de Tyto. De nombreuses questions hantaient Ethyl en ce moment même, ne faisant que forger un doute de plus en plus prenant sur la pauvre effraie aux plumes de cendres. Et si il n'arrivait pas à le sauver ?

Au fur et à mesure de sa progression, le doute s'installait dans sa tête. Il n'avait que quelques heures pour trouver les matériaux dont il avait besoin, en espérant qu'aucun corbeau ne se présente à l'horizon. Il n'avait pas le choix et se devait de trouver cet arbre aux feuilles souples comme le cuir, mais comment pouvait-il y avoir le moindre petit végétaux dans ce désert aride et inhospitalier ? Sans oublier que Gartor succomberait sans doutes rapidement à ses blessures, il ne pouvait lui non plus se risquer à un vol de nuit dans les canions gigantesques de Kunir. C'était un repère connu des sang purs... et la raison pour laquelle il avait initialement fait route ici. Louna lui avait toujours appris qu'il ne fallait jamais confondre opération de sauvetage avec mission suicide et jamais il n'avait osé là contredire. Pour tout dire, l'expérience lui avait toujours montré à quel point cette phrase était emprunt de sagesse et de justesse : elle lui avait sauvé la vie à plusieurs occasions déjà.

Si Ethyl ne trouvait pas cet arbre, alors il n'avait aucunement le choix, il se devrait de protéger Moonye la nuit venue tout accompagnant Gartor dans son chemin vers la mort. C'était une évidence que cette figure de la résistance ne pouvait survivre de ses blessures... et il avait bien du mal à accepter l'évidence, mais sans les soins d'un bon soigneur de l'arbre, il ne resterai qu'une seule solution à la petite effraie : celle d'abréger ses souffrances, en lui offrant les honneurs d'un combattant hors normes. Pour son plus grand désespoir, Ethyl survolant ses grandes étendues sans rencontrer le moindre arbrisseau. Comment une étendue aussi froide que ce monstre de calcaire pouvait accueillir la vie ? Que pouvait-on trouver de chassable dans ce dédale de grottes battu par les vents arides du désert ? Mais la petite effraie ne pu se résoudre à perdre espoir. Volant du plus vite qu'il pouvait, il progressait sans réfléchir mais dans un but précis, offrir à Gartor une seconde chance. Les canions se ressemblaient tous par l'absence de végétation mais jamais il ne laisserai tomber cette chouette, sa légende, son mentor.

La cicatrice à son aile droite le fit soudain ressentir une douleur qu'il connaissait que trop. C'était la cicatrice de son passé qui ne lui laissait jamais aucun répit, comme si l'ombre de son passé ne s'était jamais estompée. Ezylryb lui avait toujours dit que c'était une force que de porter un tel fardeau et il avait fallut beaucoup de temps pour le petit combattant à le comprendre. Mais dans la situation actuelle où chaque battement d'aile lui demandait un effort incroyable, il se serait bien passé de ce mauvais souvenir. Par chance, Ethyl était capable de voler incognito : suffisamment bas pour ne pas attirer l'attention des corbeaux, mais en se laissant assez d'altitude pour scruter de sa vue perçante la moindre tâche verte synonyme de vie pour Gartor.


____________________________ elipse temporelle _______________________________
Voilà plus de 2 heures qu'Ethyl survolait le désert de Kunir sans grande réussite, lui faisant perdre de plus en plus espoir quant à sa capacité à sauver la chouette bleue. A maintes reprises, il avait pu éviter les nuages de corbeaux, gagnant par sa faculté à se cacher de précieuses minutes à éviter un combat inutile. Mais il fallait se rendre à l'évidence, il n'avait plus le temps et il se devait de retrouver Moonye et son blessé. Ethyl aurait tout fait pour oublier ces quelques instants, car il savait dès à présent qu'il devrait aider Gartor de la plus effroyable des manières. Le soleil avait déjà disparu à l'horizon, laissant le ciel bleu se teinter d'un gris de plus en plus sombre. Les étoiles pointaient timidement leur scintillement au fur et à mesure que le temps avançait, et étaient autant de preuves que son temps était compté. Ethyl s'étonna même de ne croiser aucune chouette sur sa trajectoire de vol : quelle soient amie ou sang pure. Le silence était rompu que par sa respiration haletante, ne laissant aucun doute sur l'état de fatigue du petit combattant. Cette journée n'avait pas été de tout repos mais il ne pouvait pas abandonner cette mission pour autant. N'entendant pas la douleur à son aile droite, il continuait vers le sud, impassible, et trop triste de cette situation incontrôlable.

Arrivé au zénith de là où son amie et le blessé se trouvait, Ethyl cercla quelques temps en scrutant de sa vue perçante l'horizon. Dans ce monde si sauvage et cruel, il ne pouvait se permettre d'avoir été suivi. « Et si Moonye avait été tuée ? » se dit-il au fur et à mesure que le temps s'écoulait. Car bien qu'il n'avait apparemment pas été suivit, il n'arrivait pas entendre le moindre signe de son amie.

Il ne pouvait pas attendre, on comptait sur lui malgré son échec à trouver le nécessaire pour prodiguer les premiers soins sur Gartor. Repliant ses ailes contre son corps, il se laissa donc piquer comme une pierre vers le lieu où la bataille s'était déroulée. Les cadavres du sang pur était encore au sol sans qu'aucune créature n'ose entamer son cadavre. Une fois posée, Ethyl se précipita dans la cavité la plus proche, espérant trouver son amie toujours vivante. Ethyl ne pu se retenir de pousser un cri de désespoir en pénétrant le terrier : dans la pénombre, Ethyl pu distinguer deux silhouettes de chouettes gisant au sol dans une mare de sang. Il allait s'en vouloir toute sa vie d'être arrivé trop tard ! Comment avait-il pu être aussi stupide de laisser Moonye seul dans ce repère de Sang pur !!! En voulant sauver une connaissance, il avait perdu à tout jamais une amie, et le choc que cela lui fit était à deux rémiges de le faire piquer dans les orties.

Ethyl s'approcha des cadavres d'un pas incertain, comme si le monde autour de lui venait de s'effondrer. Cela ne lui importait peu qu'un sang pur soit encore ici, en embuscade, prêt à planter ses serres dans ce qu'il restait du combattant au plumage couleur de charbon. Car oui, à cet instant, Ethyl avait perdu toute envie de se battre : il était détruit, anéanti... et n'avait plus la force de vivre. Plus il s'approchait de ces cadavres et plus cela lui paraissait louche. Il distingua des serres de combats, puis un casque, le tout attaché par des lanières de cuir trahissant leur propriétaire : c'était des sangs purs !!! Donc son amie était toujours vivante !!!

« Moonye ? Es-tu là ? »

Bloquant sa respiration encore haletante, Ethyl tenta d'entendre le moindre signe de vie de son amie sans résultat. Que faisaient ses sangs purs ici ? Les gardiens étaient-ils venus secourir son amie entre temps ? Il doutait de cette hypothèse... mais espérait au fond de lui qu'elle puisse être vraie, car c'était le seul moyen pour que gartor survive à cette nuit étoilée d'une rare beauté. Sans perdre de temps, Ethyl sorti en grande hâte à l'extérieur à la recherche d'un autre creux pouvant accueillir la petite effraie qu'il avait toujours protégé. Il commençait à la connaître suffisamment pour savoir qu'elle ne manquait aucunement d'imagination : et si elle avait trouvé un endroit des plus surprenant pour se mettre à l’habit, c'était sans aucun doute là où aucun sang pur n'aurai osé là chercher.

« Eurêka !!! » se dit-il intérieurement en se souvenant à quel point Moonye l'avait surpris quand elle lui avait raconté son partage de terrier avec un mammifère... un renard si ses souvenirs étaient bons. Il ne lui manquait plus qu'à trouver un empreinte, une coulée de renard ou plus simplement encore un terrier à même le sol et il y avait de grandes chances qu'il y trouve son amie. Scrutant le sol avec concentration, il ne fallut que quelques secondes à la vue perçantes d'Ethyl pour mettre en évidence une grosse tâche noire en contrebas. Ni une ni deux, il se précipita dedans en hululant calmement son nom, montrant bien que les habitants de cette cachette n'avaient rien à craindre.

Un énorme soulagement envahi le gésier de l'effraie noire quand elle entra : son amie était là, perchée calmement dans un coin, non loin de gartor qui semblait respirer faiblement. Mais la joie laissa vite place à un profonde tristesse quand Ethyl vit l'état du combattant bleu : il semblait ne pas avoir réagit à son arrivée et c'était presque comme si ses dernières forces l'avaient déjà abandonnées. Du sang coulait encore de sa blessure au ventre comme lors des premières secondes et il son aile semblait être plus touchée encore que quand il l'avait laissé quelques heures plus tôt. Peut-être que son transport jusqu'ici avait été délicat, mais toujours était-il que cette état ne lui permettait plus d'être optimiste.

Ethyl avait failli à trouver de quoi sauver celui qu'il considérait comme le plus grand combattant du royaume et il allait mourir par cet échec.

« Je... je suis désolé Gartor, mais personne n'était en mesure de me venir en aide, et bien que j'ai traversé Kunir jusqu'à l'arche de pierre, je n'ai trouvé aucun arbre qui puisse te soigner. »

Ethyl ne pu en rajouter d'avantage tellement ces quelques mots lui faisait mal au cœur. Gartor ne méritait pas la mort, mais en un instant, il avait été condamné par l'attaque surprise d'un pantin de bec d'acier. C'était donnant donnant et ce sang pur avait perdu la vie dans cette attaque... mais Ethyl aurait tout donné pour que cette attaque n'arrive pas... que Gartor soit toujours le résistant au service d'une valeur aussi noble que le droit de vivre à toutes les espèces de chouettes.

« Gartor... je ne peux pas t'aider... »


Cette dernière phrase résonna comme la plus grande erreur de sa vie et l’ébranla de tout son être. La mort allait l'emporter sans qu'il ne puis rien faire contre ça. Un combattant était programmé pour tué mais cette nuit là, Ethyl ne pouvait placer son statut de meurtrier comme une fierté. Cette nuit là, il comprenait que ce n'était pas en tuant des vie qu'on épargnait celle de ses amis. Cette nuit là... la chance avait tournée.

Se tournant vers Moonye, il vit en elle une grande interrogation. Avait-elle compris ce qui allait se passer ? Etait-elle prête à vivre l'inévitable ? Comment lui faire comprendre que son nouvel ami n'était plus... qu'il n'y avait plus aucun espoir ? Ethyl ne pu tenir le regard innocent de son ami d'avantage car il lui rappelait à quel point son échec était dur de conséquences. Se tournant à nouveau vers ce qu'il restait du valeureux « gardien de la liberté », il annonça à Gartor quelques mots dans un ton froid qui cachait mal la détresse dans laquelle Ethyl se trouvait.

« Je suis désolé Gartor... mais tu ne peux surmonter de telles blessures. Je sais à quel point l'honneur est une valeur importante pour toi mais je ne peux te voir souffrir d'avantage. Du courage, tu en as eu, mais il ne te sera pas suffisant pour surmonter cet épreuve. Je ne peux pas !!!... je ne peux pas te voir souffrir d'avantage »
ajouta-t-il avec insistance, un soubresaut dans sa voix traduisant la peur qu'il vivait actuellement.

« Alors laisses moi abréger tes souffrances, noble combattant, apaises ton esprits même si l'épreuve n'est pas celle d'une mort héroïque... mais plutôt celle qui fera le plus honneur à ton statu de légende de la résistance »

Sans attendre la réponse de Gartor et délaissant la réaction de Moonye, Ethyl se rapprocha de la chouette bleue, le regardant maintenant dans la prunelle de ses yeux aux couleurs d'or, voulant être certain de la réponse qu'il allait lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité



MessageSujet: Re: Tekagen ~    Dim 12 Aoû - 18:16

    Les larmes qui perlaient les joues de Moonye roulaient au sol. Non, elle ne voulait pas entendre cette vérité que trop douloureuse. Ethyl était revenu, mais seul. Il n'avait rien trouvé. A cause d'elle, Gartor allait mourir. Elle réprima un sanglot. Non, non, non, non... Elle ne voulait pas que quelqu'un meurt par sa faute. Elle était trop inprudente, on lui disait tout le temps... Et le pire, c'est que c'était un de ses amis qui en payait les frais, et même pas elle. Gartor allait mourir à cause des erreurs d'une autre. Elle eut presque envie de prendre sa place, que ce soit elle qui souffre, pour une fois. Que son coeur et son gésier endoloris ne crient plus de douleur en fixant la chouette se vidant de son sang. Elle avait peur, désormais. Peur de ses erreurs.

    Un flash lui vint à l'esprit. Infimne, comme les derniers rayons de la blafarde lune disparaissant sous l'horizon alors que le soleil est déjà lever. Infimne comme les larmes transparentes qui roulaient sur ses joues. Moonye se redressa, les yeux vitreux. Ses yeux brillants il y a encore quelques minutes d'une belle et furieuse étincelles d'espoirs et de vie. Son âme semblait l'avoir abandonné, comme si elle était en transe... Non, elle était en transe. Droite, sans fléchir, elle réfléchissait et se souvenait de tout ce qui lui avait appris Strix Struma au court de ses nombreuses leçons, et les livres qu'elles lui avait conseillé. Un titre lui revint à l'esprit. Un seul.

    Mais oui ! Ce somptueux livre, avec sa couverte brune vieillie et poussièreuse, mais où l'on décelait des dessins de vignes, de lierres, de rosiers et autres plantes grimpantes. Ce magnifique ouvrage sur les herbes toxiques et médicinales... Il était vital et urgent qu'elle s'en rappelle. Et vite.
    "Bon, bon", se dit mentalement Moonye. "Il n'y a pas grand chose dont je me souviens... Il y a ce court paragraphe qui me reviens à l'esprit, sur les herbes au bonnes vertus qu'on utilise parfois en cuisine... Hmm... Cordon- Bleue nous avait fait du campagnol rôti, une fois... Mais oui ! Lorsque je lui ai demandé l'assaisonement, je sais ! Il a dit les graines de pavots ! Bon, déjà, si ça me revient à l'esprit c'est que j'en ai besoin. Après, il y avait quoi d'autres...

    Ah oui ! Il y avait un long chapitre entier sur les feuilles de soucis ! C'était pour quoi déjà... Je crois que je ne l'avais pas lu... Ou que très brièvement. Mais j'ai déjà entendu le nom quelques par... Le soucis... Non, ce n'est pas pour l'hémoragie... C'est quoi, d'ailleurs, une hémoragie ? Je crois que c'est les blessures au sang qui coule... Mh, ma foi, ce n'est pas vital de connaître le terme exact. Oh, je m'égare moi ! Je dois sauver une vie bon sang, pas chercher une définition ! Bon, en tout cas, tout ce que je sais, c'est que j'ai besoin des feuilles de soucis pour quelque chose. Ca me reviendra. Bon, au suivant.... Oh, aussi, il y a bien ses noms qui me reviennent un peu à l'esprit ! C'est flou, en tout cas... Je distingue de trois trucs... Oh, oui, c'est ça ! Le flou, je sais ! C'est pour les toiles d'araignées ! Bon, ce seras pas facile à trouver ça... Comme toutes les herbes plantes. Ca fait quoi, les toiles d'araignées... Je crois que c'est en rapport avec le sang et ce mot bizarre... Ah, c'est vrai, hémoragie. Grand Glaucis, je me demande comment je retiens tout ça sans que ma tête n'explose ! C'est tellement dur... on, j'ai fait les tours des trois choses ssentiels. Justement, c'est les trois choses que j'ai retenu... Bizarre.
    "

    Et Moonye interrompit sa transe. Elle se secoua un instant, puis cligna des yeux pendant quelques secondes, reprenant peu à peu leurs étincelles de vies aux lueurs d'argents ainsi q'une trainée étincellante d'espoir inatendu. Elle fixa Gartor, puis Ethyl, les yeux brillants d'une furieuse flamme de détermination. Rapidement, trop rapidement, elle s'entortilla les plumes et méliméla son plumage. Etant blanc naturellement, méliméler, il parraissait plus sombres. Ses tâches aparaissaient plus nettement, ses plumes d'un couleur plus grise, son dos gris- feu, tel les cendres encore chaudes. Son plumage resplendissant avait perdu de son éclat blanc. Elle espérait que personne n'avait comprit ce qu'elle voulait faire. D'une voix sérieuse et ferme, plus mature aussi, elle dit simplement, comme un ordre.

    "~ Je reviens. Je vais essayer d'être brève là où je vais. Ne bouger pas... Et Ethyl, ne tue pas Gartor. J'ai une autre solution. Risquée, mais faisable. Je serais rapide. Je promets sur mon sang que la nuit ne sera pas terminée avant que notre ami sera soigné. Soyez- en sûr. "

    Alors, en jetant un dernier regard à Gartor et Ethyl, Moonye s'envola silencieusement dans la nuit sombre, les plumes au vents, les yeux brillants d'un espoir nouveau. Elle n'abandonnerait pas. D'un vol qu'elle voulait décidé et assuré, elle piqua dans les canyons lugubres de Saint- Aegolius, à la quête de ces herbes médicinales qui pourrait soigner Gartor.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Tekagen ~    Dim 12 Aoû - 23:16

La notion du temps... Disparue... La réflexion... Limitée.

Ça faisait longtemps qu'Ethyl était parti. Les Sang Purs auraient... Non. Pas lui, pas si facilement. Je rencontrais des personnes... Agréables... Et... J’allai surement mourir. Quelle ironie. De tout les moments ou je failli trépasser, celui-là allait être le bon. Putain... C'est pas une vie.

Que dis-je... Non. Je dois y croire. Ethyl allait trouver de l'aide. Ayons confiance. Mais pourquoi m'avait-il fait ca à l'aile? Il est méfiant. Comme moi. Mon cœur battait si lentement... J'entendais quelqu'un arriver. Je pouvais à peine bouger. C'était lui. Je soupirais de soulagement, et esquissait un sourire. Mais l'expression de son visage... Il n'avait pas réussi.

Alors, c'était la fin. Ici et maintenant. J'étais seul, tout le temps. Je ne meurs pas. Je rencontre des personnes sympathiques, je meurs.

Je rigolais nerveusement... Quelle bonne blague. Si la vie était une entité, je lui ferais la fête.

Ethyl déclarai qu'il avait eu beau cherché, rien à faire. Pas un arbre. Et il s'excusa.

« Je suis désolé Gartor... mais tu ne peux surmonter de telles blessures. Je sais à quel point l'honneur est une valeur importante pour toi mais je ne peux te voir souffrir d'avantage. Du courage, tu en as eu, mais il ne te sera pas suffisant pour surmonter cet épreuve. Je ne peux pas !!!... je ne peux pas te voir souffrir d'avantage »

Bien qu'il essayait d'être neutre, il semblait avoir peur. Pourquoi? Que représentant-ai-je pour lui? Il ne me connaissais pas.

« Alors laisses moi abréger tes souffrances, noble combattant, apaises ton esprits même si l'épreuve n'est pas celle d'une mort héroïque... mais plutôt celle qui fera le plus honneur à ton statu de légende de la résistance »

Que?... Moi, noble combattant? Légende?... Je... Savais qu'on avait entendu parler de moi et que avec mon plumage j'étais reconnaissable, mais de là... Le respect dans son discours me fit chaud au cœur. Quelqu'un avait de l'estime pour moi. Yeux dans les yeux. Il me proposa le lourd service de m'achever. Je déclara, d'une voix très faible:

"-Je ne... Tu..

Je ne pus finir. Une pulsion éjecta une certaine quantité de sang de ma plaie, et un peu partit sur Ethyl. Je crachais du sang.

Mon dieu... J'ai mal... Argh... J'ai envie de pleurer...

"~ Je reviens. Je vais essayer d'être brève là où je vais. Ne bouger pas... Et Ethyl, ne tue pas Gartor. J'ai une autre solution. Risquée, mais faisable. Je serais rapide. Je promets sur mon sang que la nuit ne sera pas terminée avant que notre ami sera soigné. Soyez- en sûr. "

Et elle partit aussitôt. Non... Ne te fais pas tuer...

"Ethyl... Comment... Me connais-tu?... Tu as l'air... D'en connaitre long... Sur... Moi...

Et je toussais. Si Moonye réussissais... Alors je serais sauvé. Qu'avait-elle en tête?... Je n'en avais pas pour une heure comme ça. Bonne chance à Moonye.

Merci... Ethyl... Si tu peux... Regarde sous mon aile... Droite... Prends la... Seringue... Et injecte tout ce... Qu'il y a... Dedans... A quelques centimètres de ma... Plaie...

Le sang coulait le long de mes plumes, lentement... Et cliquetait sur le sol... Comme pour me torturer psychologiquement... Et si je mourrais... Mina n'aurait plus aucune chance... Je pense que je vais beaucoup apprécier Ethyl... Il est un peu comme moi... Ça fait du bien de voir qu'on est pas seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tekagen ~    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tekagen ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Désert de Kunir :: Falaise-
Sauter vers: