Un nouveau plumage de gardien

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau plumage de gardien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Un nouveau plumage de gardien   Mar 14 Aoû - 0:53

Je clignais des yeux, me les frottant avec les ailes: Je ne voyais pas grand-chose. Lorsque ma vision fut enfin éclaircie, j'observait autour de moi. J'étais dans un Hôpital. Dans un lit. Un vrai lit. On dors bien là dedans.

Ca me rappelait mon enfance, quand mes parents venaient nous raconter une histoire à moi et ma sœur, afin que nous nous endormions. J'étais heureux à cette époque là. Jusqu'au jour ou ces... Enc… Ces Sangs-Purs viennent nous prendre et tuer nos parents sous les yeux d'enfants que Mina et moi étions. Comment peut-on oser faire subir cela a qui que ce soit? Ce sang. Cette expression inanimée… Cette tristesse, ce cœur qui battait à mille pulsions par seconde….

Hey. Une minute. Je sens mon cœur battre. Je suis en vie? Oui, ca m'en a tout l'air. Ils ont donc réussi à me sauver. Je prenais une grande inspiration.

J'avais des bandages de partout. Aile gauche… Encore un peu douloureuse, mais je peux la bouger. Ventre… Argh! Douloureux… Mais, moins que quand j'étais mourant. Cette douleur me rappelait ma mésaventure : ma plaie ouverte au ventre... cette douleur intense... que de souvenirs cauchemardesques. Ha ha…. Aie! Ca me fait mal de rire… Je souriais. Pour la première fois depuis longtemps, j'était content d'être en vie. Quand je serais rétabli, je pourrais sauver Minaeya. Pauvre sœur… Des années qu'elle attends… Je ne suis qu'un pauvre lâche…

Bon, allez, il faudrait peut-être que je me lève.

Ce que je m'apprêtais à faire, quand je vu… Ethyl! Il était là, endormi, à coté de moi. Il aurait donc attendu que je me lève?

Pourquoi? Pourquoi attendre que je me lève? Ne l'avais-je pas assez embêté? Il avait tant œuvré pour me sauver, et là, il attendait que je me réveille. Pourquoi tant tenir à quelqu'un qu'il ne connait pas? En tout cas, je lui devais la vie, à lui et Moonye. Beaucoup de choses étaient floues, mais je me souviens du principal.

A coté d'Ethyl, je vis que sur le mur il y avait sept barres, griffées sur ce dernier.

Sept jours que j'étais dans le coma? Quoi? Ca devait être une blague. Le pauvre aurait attendu sept jours?! Wow. Il a fait ça pour moi… C'était un Ami…C'est ça, un Ami? Quelqu'un sur qui on peut compter, et qui veillerait sur nous? Je vais faire pareil, alors. Je n'osais pas le réveiller… Si, ca allait lui faire plaisir de voir que je vivait encore. Je déclara donc, d'un ton joyeux:

"Ethyl… Hé, Ethyl… Mon Ami… Je suis vivant."

Ma voix était faible, j'avais mal partout, mais je me sentais bien.

Bien dans ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EthylGardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga
Gardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga


Messages : 169
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau plumage de gardien   Dim 23 Sep - 13:25

Depuis quelques jours déjà, Ethyl profitait du repos que le conseil lui avait offert. Ce n'était pas tous les jours qu'il effectuait des missions de sauvetage mais celle-ci valait tout les combats du monde. Pour la première fois de sa vie, la petite effraie noire avait prouvé qu'il était capable d'offrir un acte de bravoure autre que celui de combattre plus fort que lui. Quand les gardiens l'avait vu revenir accompagné de Moonye et d'une mystérieuse chouette bleue, l'information s'était diffusée comme un nuage de corbeau face à l'arrivée d'un aigle royal. En quelques minutes seulement, une foule s'était amassée face aux trois arrivant tellement rapidement qu'Ethyl failli exploser. Gartor avait besoin d'une assistance, et non de chouettes trop curieuses.

« Tous que vous êtes, si vous venez ici pour une autre raison qu'un coup de serre, vous finirez avec quelques plumes en moins... je peux vous le garantir !!! »

Il s'en était fallu de peu pour qu'il mette ses menaces à exécution, et l'arrivée des souverains permis d'éviter le pire. Sans qu'il ne sache vraiment pourquoi, Ethyl avait demandé à rester aux côtés de son idole. Peut-être n'avait-il pas encore totalement confiance envers ses collègues gardiens, ou simplement qu'il trouvait en lui un instinct de protecteur caché. C'était une sensation bizarre que de sentir la peur des autres comme si c'était la sienne. Dès qu'il avait quitté la foule de chouettes qui s'étaient invitées à son retour, Ethyl avait retrouvé tout le sang froid dont il pouvait faire preuve. Mais rien ne pouvait le faire changer d'avis : il n'allait pas quitter Gartor des yeux tant que ce dernier n'était pas rétablit.

Sous les ordres d'Ethyl, Barrane n'eut d'autres choix qu'installer le nouvel arrivant de l'arbre dans le meilleur nid de mousse qu'ils avaient à l'infirmerie. Jamais Ethyl n'avait demandé quoique ce soit à la reine, encore moins quand il s'agissait d'un ordre. Mais la grande reine sembla comprendre la douleur que vivait la petite effraie et accepta la demande. La petite effraie voulu apporter son aide mais pour Barrane, s'en était de trop. Seul les chouettes disposant des bonnes connaissances avait le droit de porter aille forte. Pendant que les membres du squad de sauvetage s’affairaient à prodiguer les meilleurs soins à Gartor, Ethyl n'eut d'autres choix que de regarder faire, impuissant. C'était déjà une grande chance de pouvoir rester aux côtés de son nouvel ami, le tout encore grâce à la reine de Gahoole.

« La convalescence va être longue » lui dit-elle avec tout le calme et la majesté que la grande reine avait à offrir.

« Long comment ? » se dit-il « va-t-il au moins survivre ? ».

Ethyl était plein d'appréhension face au futur de son nouvel ami. Si il n'avait pas été là, rien ne serai arrivé. Une fois encore, les questions se bousculaient dans sa tête sans qu'il ne puisse vraiment trouver de réponses. Avait-il eu tord de craindre un inconnu dans le but de protéger Moonye ? La chouette bleue avait-elle une chance de survivre après une telle attaque ? Devait-il accorder sa confiance bien plus facilement ou le monde était-il vraiment tel qu'il le voyait ? Il ne se le cachait pas, et ce n'était pas non plus un secret pour ses connaissances... mais la petite effraie était du genre à voir le nid à moitié vide plutôt que celui à moitié plein. Son expérience était telle que les rares bonnes rencontres qu'il avait fait dans toute sa vie se comptait que sur 2-3 plumes. Ethyl observa à bonne distance les chouettes du squad de sauvetage s’affairer autour de la chouette bleue. Ethyl pu entrevoir la blessure à l'aile de gartor et cette vision suffit pour le faire tourner du regard. Par Glaucis, il s'en voulait tellement...

Impuissant, le petit combattant se blotti dans un coin de ce grand réfectoire et attendit un signe, comme suspendu à la nouvelle que Barrane allait lui annoncer.

_______________________Elipse temporelle (27 jours plus tard)______________________

Les jours défilaient depuis maintenant trop longtemps pour Ethyl. 27 jours... cela faisait presque un cycle qu'il avait ramené Gartor du désert de Kunir. Un étrange rituel s'était installé par sa faute au creux réservé aux soigneurs du grand arbre. Il faisait maintenant partie intégrante du mobilier tellement il n'avait pas quitté son coin, à l’abri de tous les regards, mais duquel il pouvait observer Gartor sans que personne ne vienne le déranger. Son ancienne pièce préférée, la prison, ne l'inspirait plus tellement. Elle était vide, sombre et sans attache. Ici au moins, il avait quelqu'un avec qui partager des brides de vie.

Gartor était toujours dans un état bien peu plaisant, presque alarmant, mais Barrane lui avait assurée qu'il s'en remettrait, et que ce n'était qu'une simple question de temps. La petite effraie noire avait donc pris son mal en patience et sans perdre une once d'espoir, elle avait tout fait pour se rendre utile aux yeux des soigneurs. Si c'était son seul moyen pour pouvoir rester aux côtés de Gartor, alors il allait tout faire pour se faire accepter. Respectant trop Barrane pour jouer les kraals (Pour ceux n'ayant pas lu les livres, ce sont les pirates des airs.... vivant dans les royaumes du nord), il avait donc joué au gardien propre sur lui, toujours apte à rendre service.

Mais voilà... les jours se suivaient, tous pareil, et Gartor ne semblait pas dans un meilleur état apparent. Certes, sa respiration avait repris un rythme normal et laissait espérer toutes les chouettes qui lui étaient proches. Ethyl s'était donc mis à compter les nuits qu'il avait passé à ses cotés par des coups de serres sur la racine. Erreur inimaginable que les soigneurs avaient pris pour un acte de dégradation. Pire encore, c'était presque comme si à leurs yeux, il avait profané la demeure de tous et son acte n'avait pas manqué de mettre le feu aux poudres dans le creux des soigneurs.

« Pour qui te prends-tu ? Glaucis t'a doté d'un minimum d'intelligence et tu pourrais au moins t'en servir ».

Malgré son serment de se faire accepter dans un creux ou il n'appartenait pas, Ethyl avait été à deux rémiges de répondre aux soigneurs par la force. Mais une pensée presque indescriptible le fit changer d'avis. Qu'allait-il apporter par la violence à son nouvel ami ? Alors sa réponse fut d'un calme olympien qui cloua le bec à tous les soigneurs présent.

« Je suis vraiment désolé. Je ne pensais pas faire de mal par mon geste. Mais j'aimerai tellement le voir revenir à lui vous savez... il m'a tellement aidé sans qu'il ne le sache vraiment... »

A la fin de ses excuses, Ethyl fondit presque en larmes dans les ailes de Louna. Qu'avait-il fait ? Méritait-il de vivre ici... à l'arbre ?

« Peu importe le nombre de jours qu'il lui faudra pour se rétablir, il reviendra parmi nous »
lui répondit-elle. « Compter le temps qui passe ne t'aidera pas à garder espoir. Il faut prendre chaque jours avec ce même espoir qui t'a animé depuis son arrivée. »

Puis vint le grand jour, celui que plus personne n'attendait. Ce jour là, Ethyl était adossé à sa racine favorite, comme à son habitude. L'espoir, aussi faible était-il, rythmait les nuits de la petite effraie d'ambre. A ce moment, il était dans un profond sommeil quand il entendit une voix faible qui le fit presque sursauter.

"Ethyl… Hé, Ethyl… Mon Ami… Je suis vivant."

Avec un regard presque apeuré par la surprise, Ethyl se tourna vers la chouette bleue. Elle le regardait avec des yeux presque fermés, sans doute encore trop peu habitué à la lumière du jour qui illuminait le creux de sauvetage. Pour une fois, le soleil inondait le grand arbre et donnait un aspect presque magique à l'instant présent. Est-il (Ethyl... mouhahaha :D ) en train de rêver ?

Sans attendre d'autres mots de la part de son nouvel ami, Ethyl accouru au pied de son nid. Pour tout dire, Ethyl ne savait pas vraiment quoi faire pour lui venir en aide. Il attendait cet instant avec tellement d'espérance mais n'avait pas vraiment pensé à ce qu'il pouvait faire une fois ce moment venu. Il fallut de longues secondes au petit combattant pour oser interrompre le silence qui régnait.

« Gartor... » Dit-il d'une voix tremblante avant de se taire à nouveau.

Par Glaucis, pourquoi était-ce si difficile de souhaiter le retour à la vie d'un ami ? Au fond de lui, il était tellement heureux de cet événement mais ne savait pas comment l'exprimer.

« Tu es saint et sauf maintenant... Tu es au grand arbre de ga'hoole. »

Car oui, maintenant, ça allait être à Ethyl de veiller sur lui... et ce jusqu'à son retour dans les airs. Il en faisait le serment... ce jour allait arriver bientôt. Il pourrait ainsi montrer à son nouvel ami à quel point il tenait à lui. Et au fond de son gésier, Ethyl espérait que ce jour allait aussi être celui où il trouverait enfin l'apaisement face à la plus grande erreur de jugement de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gartor EonyaneChouette inactive


Messages : 63
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: Un nouveau plumage de gardien   Mer 14 Nov - 17:20

La douleur, oppressant toutes les parties de mon cœur, en particulier les ailes et le ventre… Dire que j’avais survécu, par on ne sait quel miracle, grâce à l’aide de mes collègues. Chaque inspiration, chaque expiration était une véritable torture. Mais la douleur restait stable, ne s’aggravait pas. Je la sentais même de moins en moins.
Bien que je me sentait bien, une partie de tristesse s’installa en moi. Je n’étais pas mort. Elle me semblait si douce, si chaleureuse. Plus jamais de violence, plus jamais tout ca. Le jour ou je retrouverais et libérerais ma sœur, que ferais-je ? Quel objectif aurais-je ? Ne vivant que pour ca, aucun avenir ne s’offrait à moi. Chelinka ? Je ne l’avait pas vue depuis très longtemps.
Il semblait faire beau, la luminosité extérieure pénétrant dans l’endroit. Ethyl, me fixant dans les yeux, semblant à la fois apeuré et surpris, accouru jusqu’au pied de mon nid. Son expression avait changé pour adopter celle de quelqu’un qui était empli d’espoir et de bonheur. La voix tremblante, il déclara :

« -Gartor… »

Semblant perturbé. Peut-être avait-il du mal à exprimer ses sentiments ? Certainement. C’est ce que Gartor pensait. Ethyl ne semblait pas être une Chouette très sociable, tout comme lui. La communication, ce n’est jamais facile. M’apprêtant à ouvrir le bec pour dire quelque chose, il reprit :

« -Tu es saint et sauf maintenant... Tu es au grand arbre de ga'hoole »


Au grand arbre de Ga’Hoole, l’endroit ou je m’attendais le moins à me rendre un jour. Qu’est-ce qui m’attendais ? Qu’allais-je faire ? Peut-être que je trouverais un autre objectif à ma vie.

" -Merci pour tout ce que tu as fait pour moi. Je ne serais plus là sans toi. Je te suis reconnaissant. Demande-moi ce que tu veux"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un nouveau plumage de gardien   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau plumage de gardien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Ga'Hoole :: Tanières-
Sauter vers: