Affaren, ou encore Callida.

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Affaren, ou encore Callida.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
AstridChouette inactive


Messages : 80
Date d'inscription : 28/10/2012
Age : 17

Qui es-tu ?
Race: Inconnue
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Inconnu

MessageSujet: Affaren, ou encore Callida.   Dim 28 Oct - 4:48

Affaren, ou encore Callida.


Ton Personnage


• Nom :Affaren
• Race :Métis (Tyto glaucops et Tyto tenebricosa)
• Rang/Faction :Mal-Bras droit de Fymaël
• Âge :7 mois
• Famille : Frères:J'kkar, J'zarr et J'faar.
Soeurs:Maraka et Sakara.
Parents:Pareti et Renata.


• Aspect Physique : Affaren a le poitrail d'un ocre doux, le disque facial et le visage châtain. Il a des longues pattes brunes, et des yeux perçants d'une couleur grise foncée. Il ne ressemble pas vraiment à un Tyto Glaucops ni à Tenebricosa. Il a le plumage ocre des Glaucops et les yeux des Tenebricosa, mais il est difficle de reconaître une race précise dans le métis qu'est Affaren. Il ressemble, en gros, à toutes les races de Tytos: grand et svelte. Sa seule différence est sa couleur d'yeux.

    • Aspect Psychologique : Depuis son enfance, il est très intelligent. Il connaît des choses toutes plus utiles les unes que les autres qui touche à tout les domaines. Il peut aussi utiliser le mensonge, domaine dans lequel il excelle. Mais personne n'est parfait. Malgré toutes ses qualités, Affaren peut se révéler tantôt calme et amical tantôt enragé et furieux. Mais ses cas de bipolarité sont très rare, et cela n'est arrivé que 2 fois dans sa vie jusqu'à maintenant. Il est aussi rusé, d'où le nom qu'il c'est donnée chez les Sangs-Purs, Callida. Il connait nombre de langues, dont une des Autres, le latin. Et rusé en latin signifie Callida d'où son nom.

      • Histoire : Mon passé est loin dans ma mémoire, il m'est difficile de me le remémorer au complet. Mais je vous dirais ce que je sais.

      Je suis née une nuit sans étoiles et sans Lune. Le ciel était à moitié noir et à moitié orange, le tout formait un tourbillon au milieu du ciel. Hélas, cela ne sait jamais revu à ce jour. C'était une nuit splendide.

      Je suis née le dernier, après mes trois frères et mes deux soeurs. Mes parents se préoccupaient peut de moi, et j'avait appris à vivre avec cette réalité. Je suis rapidement devenu débrouillard. Nous étions sur une petite Île non loin de la Terre des forgerons. Famille importante, nous étions constamment en guerre avec la famille adverse.

      À l'époque, je me souviens, j'était amoureux de l'une de leur nombreuse filles, car leur mère avait en moyenne 10 couvées par années. Adeyrid, elle s'appelait. Elle était très différente du Tyto typique. Toute leur famille étant aussi métisse, je ne pouvait pas vraiment lui attribuer une race. Elle avait un plumage d'un rouge foncé, des ailes immensément longues qu'elles traînaient sur le sol, et était incroyablement douée à l'arc. Mais je pouvait pas lui adresser la parole, étant de l'autre famille. J'avait alors décidé de tout oublier, de renfermer mes sentiments au plus profond de moi.


      Depuis l'aube de l'existence des Sangs-Purs, nous étions en alliance avec eux. La seule condition de cette allianceétait de rejoindre les rangs pendant minimum 2 mois, rarement 1. Mes frères triplés y sont allés le même jour, et sont revenus 2 mois après. Sakara est partie après 1 mois, Maraka, 2. Mais quelques jours avant que je puisse y aller, ma famille, dans une tentative désespérée d'éliminer la famille adverse, a incendié leurs nids. Beaucoup d'entre eux ont péri, d'autres ont été capturés. Mais moi, je ne faisais rien. Je ne pouvait pas détruire la famille de celle que j'aimait. Et pendant qu'ont les torturait, moi, je restait toute la nuit à ne rien faire. Adeyrid avait réussie à s'enfuir. Plus de 8 de ses frères et 11 de ses soeurs ont péris, notamment sa petite soeur préférée, Brunil. Pendant une nuit, j'ai entendu ses sanglots. Elle pleurait sa soeur, le cadavre roussie par les flammes dans les serres. Et c'est là que je me suis rendu compte de l'atrocité de la chose. Mais j'ai vite appris que ma famille avait en fait brulée vifs les poussins survivants de l'incendie. Brunil avait été brulée vive parmi tant d'autres grâce à J'kkar. Akkiten, la grande soeur d'Adeyrid avait été rendue aveugle lentement et en souffrant par Sakara. Elle lui avait ouvert un oeil en un jour, et le deuxième, le jour suivant. Ses parents avaient, quand à eux, péris dans l'incendie, en essayant de sauver des poussins et des oeufs. Elle était la seule qui s'en était sortit indemne.

      Le jour où je devait partir faire mon service militaire, j'ai refusé. J'ai ainsi brisée notre alliance, et du coup, les enlèvements ont repris de plus belle.Je ne voulait pas obéir à ma famille. Je m'était rangé du côté d'Adeyrid. Je me suis donc sauvé, poursuivi par mes frères, enragés. C'est ainsi que j'ai été banni de mon Île natale. Au bout de quelques jours, je suis finalement arrivé à la Forêt des Ombres. Et je les aies vues. Adeyrid était en compagnie de Brunil, ou du moins, son scrome. Brunil la protégeait. Pendant un moment, elle ont transporté un oeuf survivant de leur famille. Je les aies suivies jusqu'à Ambala. Elles se sont arrêtés et ont rencontrées Akkiten, qui portait constamment un foulard sur les yeux, pour cacher ses cicatrices.

      Un jour, une flèche noire et rouge, de la part d'Adeyrid, m'a été lancée en pleine figure. Mais je l'ai évité de justesse. Elle me regardait du haut de son nid, cachée dans l'épais feuillage.

      -Que veut-tu? Tu m'as déjà tout pris. Pourquoi nous suis-tu?

      -Je ne suis pas comme ma famille. Je ne voulait pas de ton mal, ni celle de tes proches. Crois-moi, je ne veux que votre bien. Où aller-vous?

      -Au Grand Arbre. Prévenir mon frère de leurs venue.

      -«Leurs»?

      -Ta famille veut décimer les miens jusqu'au dernier. Ils pensent que nous sommes mortes. Mais ils savent qu'il est en vie.

      -Je vous suis.

      -Je ne peux te faire confiance.

      -Je t'en supplie.

      -Hors de question!

      Akkiten, sa soeur d'une couleur bronze et ambre, apparut soudain, en sortant du nid.

      -Adeyrid, il doit venir. Je le souhaite.



        -Et pourquoi donc?

        -Parce que je le veux.

        Adeyrid lâcha un long soupir.

        -Dans ce cas, tu peux venir.

        C'est ainsi que j'ai continué de voyager avec eux. Elle m'expliqua qu'elle c'était sauvée, et avait été suivie par le scrome de Brunil. Il ont été à Tyto déposer l'oeuf de son petit frère. Elles ont ensuite rejoint Akkiten à Ambala, qui grâce à la rivière de paillettes, avait vus ses sens autres que la vue se développer considérablement, de sorte qu'elle pouvait deviner où j'était par la simple odeur que je dégageait ou encore, grâce au bruit que je produisait, et ce , même si j'était totalement silencieux lorsque je volait. Et elle était maintenant en route pour suivre son petit frère, pour le prévenir du danger qui venait. Nous sommes vite arrivés au Grand Arbre. Nous avons attendus sur des branches, les un à côtés des autres. Le scrome de Brunil a commencé à chucoter des paroles, qui ressemblait à un nom. Le temps qu'il arrive. Adeyrid savait exactement ce qu'elle faisait, car quelques minutes après, sous le vent fort et la pluie glaciale d'une tempête, nous l'avons vus.

        ---

        Je partait de l'Arbre. Après tant de chicanes et de blablas, je prenais une pause. Bien sûr, je ne reviendrait que très rarement au Grand Arbre, par mégarde, car ceci m'avait bien appris. Je repartait seul, à St-Aego. On pourrait continuer à se voir, mais sans doute pas au Grand Arbre, et ça c'était certain.

        Je partait donc lorsque qu'un chuchotement me parvint. On disait mon nom. De plus en plus. Je me suis approché du bruit, tranquillement. En quelques minutes, je suis sortit lentement de l'Arbre par prudence. Puis j'ai vu quatres effraies:la plus à gauche était de couleur bronze au reflets ambres, et portait un foulard sur les yeux, mais faisait comme si elle me voyait. La deuxième était une petite chouette femelle, un poussin blanc, vaporeux, un scrome. J'en eut un frisson dans tous mes os. La troisième était immense, plus grande que moi, d'un rouge foncé, le bout de ses longues ailes était noires. La dernière effraie était un mâle, de couleur ocre aux yeux gris. Tous me regardait. Puis la dame rouge prit la parole.

        -Ne t'inquiète pas de notre présence, mais inquiète toi plutôt de tes futurs problèmes. J'espère que tu sait te défendre, car tes attaques devront porter fruit. Nous sommes ici pour te prévenir, petit frère. Ceux que tu croyais être ta famille ne le sont pas. Je t'ais sauvé la vie maintes fois. Je te regarde toujours. Nous serons là lorsqu'ils attaqueront. Mais prépare toi bien. Il seront là dans quelques mois. Et il n'auront pas pitié de toi. Nous t'aideront.

        Je restait figé, tétanisé par la peur. Qui était ces personnes? Mais de quoi ses gens parlaient-t-ils?Qui allait m'attaquer? Des milliers de questions se bousculaient dans ma tête.

        -Qui...êtes-vous?


        La dame rouge sourit. Un sourire qui me fit froid dans le dos.

        -Tu le sauras bientôt. Ne t'inquiètes point, nous nous reverrons le moment venu. À bientôt, Fymaël.

        À ce moment précis, ils disparurent dans la noirceur à peine quelques secondes après, me laissant complètement figé, qui ne savait pas ce qui venait d'arriver.

        «Je ne sais pas ce que j'ais fait, mais il semble bien que j'ait des problèmes.» pensai-je.

        ---

        Un mois plus tard, j'était devenu le bras droit de Fymaël, dans les rangs des Sangs-Purs. J'était seulement connu sous le nom de Callida. Étrangement, il ne m'avait pas reconnu. J'avait sans doute le visage dans l'ombre...

        Mais il était au courant du danger qui approchait. Un danger qui ne saurait tarder, car ma famille était très puissante et nul doute que l'attaque serait dévastatrice. Ils savaient maintenant que nous l'avions aidé. Qu'il restait d'autres membres de la famille à part Fymaël. Ils allaient venir. La famille au complet.Le danger n'allait d'ailleurs pas tarder. Car, sans le savoir, il était bien plus proche que je ne le croyait.

        Ton vrai Toi


        • Nom :Mouhahaha, je le dit pas!
        • Âge : 12 ans
        • Surnom ? : Fyfy,Fy'.
        • Comment as-tu découvert le forum ?:Par Google
        • Comment le trouves-tu ?:Ben correct!
        • Codes du Règlement : Okay by Omy ;)

        Note:Je pense bien que c'est la présentation la plus longue à ce jour! Alors, qu'en pensez-vous?


        Dernière édition par Affaren le Dim 28 Oct - 17:41, édité 1 fois
        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur
        avatar
        InvitéInvité



        MessageSujet: Re: Affaren, ou encore Callida.   Dim 28 Oct - 9:43

        Très belle présentation, horriblement contente de voir une nouvelle espèce de Tyto dans les rangs des SP... Et aussi, c'est vrai que c'est une présentation très longue, j'ai à peine eu le courage de la lire entière :)
        Le latin... Ah, quel langue !
        Sinon, je pense que Chelinka devrait bien s'entendre avec lui, se ne sera pas elle qui blâmeras sa couleur, étant donné que c'est la seule Tyto Aurantia avec... Personne.
        Sinon, bienvenue !
        Revenir en haut Aller en bas
        avatar
        InvitéInvité



        MessageSujet: Re: Affaren, ou encore Callida.   Dim 28 Oct - 10:04

        Hey !
        J'aime bien ce nouveau perso ! ;)
        Bon, les codes sont bon, je met ta couleur, et j'attends que d'autres membres du staff viennent confirmer ta prez, et te souhaiter la bienvenue ;)
        Revenir en haut Aller en bas
        avatar
        FymaëlSoldat chez les Sangs-Purs
        Soldat chez les Sangs-Purs


        Messages : 104
        Date d'inscription : 17/12/2011
        Age : 17
        Localisation : Dans un village perdu au beau milieu du Québec

        Qui es-tu ?
        Race: Chouette effraie des clochers (Tyto Alba)
        Santé:
        45/100  (45/100)
        Rang: Carotte mauve dans un jardin botanique

        MessageSujet: Re: Affaren, ou encore Callida.   Dim 28 Oct - 17:45

        Merci pour le ré-acceuil!^^
        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur
        avatar
        EzylrybRyb au Grand Arbre de Ga'Hoole
        Ryb au Grand Arbre de Ga'Hoole


        Messages : 462
        Date d'inscription : 10/08/2011
        Age : 28
        Localisation : Grand arbre

        Qui es-tu ?
        Race: Petit duc
        Santé:
        100/100  (100/100)
        Rang: Chouette abandonnée

        MessageSujet: Re: Affaren, ou encore Callida.   Jeu 8 Nov - 1:09

        Alors bravo Fymaël, très sincèrement bravo !!! Tu m’épates énormément avec cette présentation de folie.

        J'espère de tout coeur que les chemins de ta chouette et l'un de mes personnages se croiseront. Pour moi, c'est validé et tu peux commencer à RP

        Bonne chance pour la suite :)

        PS : Moonye ne tardera pas à répondre à ses RPs :)
        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur
        Contenu sponsorisé



        MessageSujet: Re: Affaren, ou encore Callida.   

        Revenir en haut Aller en bas
         

        Affaren, ou encore Callida.

        Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
        Page 1 sur 1

        Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
        ♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Technique :: Présentations :: Présentations acceptées-
        Sauter vers: