Pure-One

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pure-One

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
NartyaGardien(ne) du Grand Arbre
Gardien(ne) du Grand Arbre


Messages : 274
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 18
Localisation : Au Grand z'Arbre

Qui es-tu ?
Race: Hibou grand-duc
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Gardienne superstitieuse et amie des livres

MessageSujet: Pure-One   Ven 29 Mar - 23:52

Pure-One

Nous sommes à la Grande Bataille de l'Incendie. Soren et Bec d'Acier se font face. Le jeune gardien réussit à esquiver les attaques violentes de son frère de justesse. Le combat est serré.
Mais un éclair gris fend le ciel. Perce-Neige, un cimeterre de glace à la patte, fonce droit sur Bec d'Acier. Il s'apprête à l'enfourcher... quand un tyto s'interpose entre les deux et éventre l'énorme chouette lapone avec ses serres.
Soren, horrifié, regarde son ami s'écrouler au sol, couvert de sang. Profitant de l'inattention de son frère, Kludd se jette sur ce dernier et lui enfonce ses serres de combats ardentes dans le ventre. La lumière s'éteint des yeux du noble gardien, qui tombe au sol, près du cadavre de la chouette lapone.

Des années qu'il attendait ce moment. Enfin. Soren mort, la victoire était leur.

« Mes chers Sangs-Pur. Nous avons gagné. Le monde est désormais notre. »

Les tytos acclamèrent le discours de leur Commandant, levant leurs armes en hurlant son nom.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« T-tu as cassé ce miroir, Invité ? AH LE MALHEUR VA TE RONGER DE L'INTÉRIEUR AH ! »


J'adore c'te signa, merci mille fois Églantine !

Et ce n'est pas fini... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
NartyaGardien(ne) du Grand Arbre
Gardien(ne) du Grand Arbre


Messages : 274
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 18
Localisation : Au Grand z'Arbre

Qui es-tu ?
Race: Hibou grand-duc
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Gardienne superstitieuse et amie des livres

MessageSujet: Re: Pure-One   Sam 30 Mar - 0:29

Chapitre I

Je m'appelle Ampalk. Je suis âgé de quelques lunes. Je suis une chouette effraie. Un tyto alba de pure souche. En cette dure époque, il vaut mieux appartenir à ce genre pur qu'à celui des effraies masquées où des prairies.

Je suis un Sang-Pur. D'ailleurs, en dehors de quelques impuretés qui réussissent encore à nous échapper, notre monde est rempli de Sangs-Pur. Depuis cette fameuse nuit, il y a une trentaine d'années, lorsque le grand Bec d'Acier et ses troupes ont vaincu les gardiens, de véritables massacres ont été répertoriés un peu partout dans tous les royaumes. Des chevêches, des hiboux retrouvés assassinés. Tous des traîtres à leur sang. Un sang immonde, impur. Ils doivent sûrement pourrir à Hagsmire à cette heure.

Je me retourne, ayant entendu un craquement. Ce n'est rien, c'est juste l'un de mes compagnons qui pousse un bâillement. Le crépuscule noie la lumière du soleil. Nous montons la garde devant la caverne du seigneur Grand Tyto, le machiavélique Serre des Ténèbres. L'un des descendants direct de Nyra et de Bec d'Acier lui-même.
Un grand honneur paraît-il que de travailler pour lui. Je ne trouve pourtant pas cela très excitant : il n'y a pas de quoi être joyeux lorsqu'on est placé devant sa caverne en surveillance vingt-quatre heures sur vingt-quatre. C'est très lassant, et ça ne sert à rien. Personne n'ose approcher le Grand Tyto, ni le déranger.

Enfin, un autre groupe de chouettes vient prendre le relais. Tant mieux, je commençais à avoir faim. Direction le Tas. C'est quoi le Tas? Plus de chasse, de nos jours. Les lemmings ont disparus. En ces durs temps, il suffit de trouver un mulot pour monter en grade. Le Grand Tyto les aime beaucoup, et est prêt à tout pour en manger. S'il apprend que l'un de ses soldats a mangé l'un de ces précieux rongeurs, il lui arrache le gésier et en fait son repas. Voilà ce qui arrive aux traîtres.

Ah, enfin, le Tas! Aujourd'hui, comme d'habitude, de l'effraie masquée. Cela peut vous paraître horrible, dégoûtant, mais pour nous, c'est tout à fait normal. Ces races sont impures et ne méritent pas la vie. Elle ne méritent même pas qu'on les mange. Mais nous n'avons pas le choix en temps de grande famine.
Le gardien du Tas, un tyto alba bien bâti me tend une aile maigrichonne. Je m'en contenterais sans problèmes. Je m'éloigne du groupe et vais manger à l'écart. Cela n'aura servi à rien de partir plus loin, Flick, un dur à cuir s'approche de moi, l'air menaçant.

« Donne-moi ton aile. Ou c'est les tiennes que j'arrache. »

L'air menaçant, il me fixe droit dans les yeux. J'étais plus petit que lui, mais il ne m'intimidait en aucun cas. Nous restons comme ça quelques secondes, quand d'un seul coup il me saute dessus. Heureusement, je suis rapide et j'évite son attaque. Il s'écrase par terre, et furieux, se relève en grommelant. Les autres, attirés par le bruit, se sont approchés pour observer la scène

« Je vais te faire manger la terre, sale mou du croupion! » hurla l'autre avant de se jeter à nouveau sur moi.

Vite, je saisis un bout de bois assez pointue au sol et le tend devant moi. L'autre n'a pas le temps de rattraper son coup et s'empale sur ma pique.
C'est la dure loi de la vie chez les Sangs-Pur. Lorsqu'un conflit éclate, il finit par ne rester qu'une seule chouette à la fin. Les spectateurs partent en chuintant. Je regarde quelques temps le cadavre de Flick, agité de spasmes, avant de m'en aller à mon tour, laissant le corps inerte, sur le sol rocheux et dur.

Non, nous n'avons pas quitté les gorges de Saint-Aegolius. De toute façon, cela n'aurait servi à rien de s'installer autre part. La végétation des autres royaumes s'est perdue. Il reste juste les troncs et les branches des arbres, mais sans les feuilles.
Même le Grand Arbre de Ga'Hoole a disparu. Bec d'Acier avait voulu s'y établir afin d'en faire le quartier général des Sangs-Pur, mais quelques heures à peine après l'arrivée des nôtres sur l'île de Hoole, l'arbre s'est étrangement mis à pourrir, avant de disparaître complètement. Triste tout ça. L'arbre aurait fait un superbe quartier général, je dois l'avouer.

On entend un gong sonner. L'heure de la Grande Marche. Je m'envole, suivant les autres tytos. Le ciel est presque impraticable, avec les quelques centaines de chouettes qui le survolent. Car quiconque manque à l'appel est tué.
Bientôt, toute l'Armée de Sangs-Purs attend. Nous sommes tous alignés devant la grotte de Serre des Ténèbres, attendant patiemment qu'il sorte de sa demeure. Enfin, le Grand Tyto se montre. Portant un magnifique masque en or. Celui qu'avait porté Bec d'Acier quand il avait été nommé Empereur Suprême. Peu de temps avant que les derniers hiboux et autres races souillées ne disparaissent. Il avançait, l'air puissant. La pleine lune l'inondait de sa clarté, le rendant plus majestueux que jamais.
Puis soudainement retentit un chant guerrier parmi les rangs. Ma voix se joignit à celles des autres soldats.

« Ô Seigneur Grand Tyto,
Que ton nom soit sanctifié !
Le plus pur des plus purs, le plus beau,
Notre Empereur qui nous a tant donné,
Qui a délivré les royaumes de la saleté,
A libéré la lumière et sa pureté.
Ô, Serre des Ténèbres,
Aux exploits si célèbres,
Tu as sauvé le monde
De ce sang immonde. »

Notre bien-aimé Seigneur Grand Tyto s'arrêta à la fin du chant et ouvrit grand les ailes. Le calme fut totale. Puis il les replia calmement et lentement, l'air plus noble que jamais, et prit la parole.

« Ô mes fidèles amis. Vous pouvez retourner à vos occupations. Votre Empereur vous garde, tout comme Glaucis ! »

Puis il se retourna, léger comme une plume, et retourna dans une démarche noble vers son antre. Lorsqu'il fut hors de vue, le moindre sembla brusquement reprendre vie et les soldats quittèrent le Champ des Vainqueurs.
Le reste de la journée, je restai en corvée du Tas. À administrer les parts équitablement. Deux soldats affamés et violents ont failli me tuer car je leur avais donné des portions trop petites, humpf.

Voilà une journée comme les autres, chez les Sangs-Purs.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« T-tu as cassé ce miroir, Invité ? AH LE MALHEUR VA TE RONGER DE L'INTÉRIEUR AH ! »


J'adore c'te signa, merci mille fois Églantine !

Et ce n'est pas fini... :
 


Dernière édition par Nartya le Dim 19 Mai - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
NartyaGardien(ne) du Grand Arbre
Gardien(ne) du Grand Arbre


Messages : 274
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 18
Localisation : Au Grand z'Arbre

Qui es-tu ?
Race: Hibou grand-duc
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Gardienne superstitieuse et amie des livres

MessageSujet: Re: Pure-One   Dim 19 Mai - 14:17

Chapitre II

« DE QUOI ?! » m'exclamai-je en hurlant.

Devant moi se tenait le lieutenant Stu, qui dirigeait le régiment du Crépuscule, auquel j'appartenais. Sept autres tytos qui eux aussi faisaient partie du groupe avaient été convoqués.
Chez les Sangs-Pur, l'organisation des divisions était assez étrange. Il y avait quatre régiments majeurs, constitués de simples soldats. Régiments de l'Aube, du Zénith, du Crépuscule et de la Nuit, placés chacun sous la direction d'un lieutenant, qui reçoit lui-même des ordres de l'un des deux capitaines. Ces deux-là dirigent également deux commandos d'élite, les commandos du Soleil et de la Lune, qui regroupent les plus puissants tytos de l'armée. Et au sommet de la pyramide, Serre des Ténèbres, l'Empereur Tytonique, qui possède tous les pouvoirs.

A FINIR

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

« T-tu as cassé ce miroir, Invité ? AH LE MALHEUR VA TE RONGER DE L'INTÉRIEUR AH ! »


J'adore c'te signa, merci mille fois Églantine !

Et ce n'est pas fini... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pure-One   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pure-One

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Technique :: Une histoire de chouettes :: Les Pages Dorées de Nart'-
Sauter vers: