Un peu de réconfort entre grandes figures de l'arbre

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un peu de réconfort entre grandes figures de l'arbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
EzylrybRyb au Grand Arbre de Ga'Hoole
Ryb au Grand Arbre de Ga'Hoole


Messages : 462
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 28
Localisation : Grand arbre

Qui es-tu ?
Race: Petit duc
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: Un peu de réconfort entre grandes figures de l'arbre   Jeu 1 Aoû - 17:25

Ezylryb était assez négatif de nature mais ce rapport à l'attention de Barrane fut presque comme un coup de grâce. Il était devenu comme l'intrus de l'arbre auquel il avait dévoué sa vie et cela bien que son comportement s'était montré, à ses yeux, exemplaire. Barrane sembla l'avoir compris sans que les mots furent nécessaire et demanda à ce que tous prennent congé ? Cette entrevue étant sans nul doute sur le point de virer au désastre mélodramatique, c'était sûrement la meilleure de solution.

Sans demander leur dû, les différents rybs et conseillés prirent congés, sans savoir non plus ce qu'était advenu de leur bon roi. L'ambiance installée par ce sujet si grave que les hagsmons était le plus bel exemple que la confiance de chacun envers cette île protectrice qu'était hoole avait disparu. Lyze attendit calmement que la petite troupe s'en aille, sans recevoir le moindre au revoir, comme si il était devenu un inconnu aux yeux de ses pairs. De toutes façons, il ne s'attendait pas au moindre regard ou geste d'attention. C'était ainsi... il s'était déjà fait à l'idée d'être pointé de l'aile comme le nouveau paria.

C'est une fois que ses anciens amis l'eurent laissé seul avec ses questions que lyze se décida à prendre la direction de la sortie. C'est sans un mot, sans même une larme exprimant son désarroi que le petit duc à moustaches franchi le pas de la grande porte du conseil. Ne regardant que ses serres, il pris la direction de la bibliothèque.... unique espace capable de lui faire oublier sa situation.

Pourtant, ce n'est pas un nouveau vent de solitude qui l'attendit au premier coin de racine, mais la grande et majestueuse reine. Cette dernière se tenait là, sans un mot, blanche comme la lune... comme l'unique rayon de lumière qui pouvait éclairer les nuits les plus sombres.

Que pouvait-il lui dire ? Avouer sa faille face à des rybs qu'il ne comprenait pour le plus grand nombre plus ? Pas question !!! Sa dignité était ce qui lui restait de plus cher... et jamais il s'en séparerai.

« Toutes mes excuses ma reine » lui dit-il avec une voix monotone. « J'aurai tellement voulu que notre bon vieil arbre soit plus sûr à votre retour... mais il n'en est point... » puis il ajouta, la larme à l'oeil. « J'ai failli à ma tâche de ryb ».

C'est à ce moment qu'il daigna regarder sa reine dans les yeux. Peut-être espérait-il trouver un peu de réconfort dans le regard toujours calme et serein de Barrane. Peut-être qu'il prouvait par ce geste fugace à quel point le valeureux guerrier n'était plus. Il n'étais lus aussi solide qu'avant, c'en était sûr, et rien ne pourrai lui faire retrouver la splendeur du meneur des temps anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
(Barrane)Chouette inactive


Messages : 34
Date d'inscription : 24/05/2013

Qui es-tu ?
Race:
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: Re: Un peu de réconfort entre grandes figures de l'arbre   Sam 17 Aoû - 13:11

Tout les membres du Parlement sortirent du creux. Seul Ezylryb resta, à la demande de la Reine. Lorsqu'elle s'approcha de lui, il éclata en sanglots et dit :

-"Toutes mes excuses ma reine. J'aurai tellement voulu que notre bon vieil arbre soit plus sûr à votre retour... mais il n'en est point... J'ai failli à ma tâche de ryb"

A ces mots, Barrane ne cilla pas. Bien droite, elle ne bougeait pas d'une plume, et promenait son regard dur des serres restantes aux aigrettes ébouriffées d'Ezylryb. Sa tête majestueusement redressée et ses grands yeux jaunes brillants lui donnaient une allure sévère. A cet instant, elle ne semblait pas commode du tout. Ainsi, Lyze pensait avoir failli à son devoir de ryb ? Barrane était étonnée, et très intriguée. Ces histoires concernant Ethyl et Corone ne lui disaient rien de bon. Que penser d'eux ? Gouverner Ga'Hoole était un privilège dont rêvais beaucoup de jeunes chouettes, mais aucune ne s'imaginait les difficultés que cela encourait. Il fallait faire les bons choix, et lorsque vous pensiez avoir enfin rendu la justice, il y avait toujours quelqu'un pour contester. Heureusement, Barrane et Boron étaient respectés par la plupart des Gardiens. La Reine Blanche soupira, et un sourire étira son bec. Au fur et à mesure que son visage s'adoucissait, ses ailes se décollèrent de son corps, ses yeux se plissèrent légèrement, et elle parut moins grande. Elle pencha la tête sur le côté, et commença d'une voix douce:

-''Lyze... Explique moi. Que s'est-il réellement passé durant mon absence ?" elle marqua une pause, et se redressa un peu. Les temps sont durs... Certes. Mais nous devons agir. Et vite. De nombreuses menaces planent sur nous. Ô Grand Glaucis... soupira-t-elle en souriant doucement. Son visage se durcit, et son ton devint ferme.


-"Lyze, je veux comprendre."


Cette dernière phrase résumait bien son état d'esprit. Son arcade supérieure était légèrement froncée et une lueur mélangeant inquiétude et détermination dansait dans son regard. Ezylryb avait changé. Il était devenu comme... Rouillé. Comme si on l'avait brisé. Apparemment, le Parlement était divisé. Et personne ne semblait être du côté de Lyze. Cependant, Barrane était certaine qu'elle, et Boron si toutefois il s'en sortait, saurait rétablir la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EzylrybRyb au Grand Arbre de Ga'Hoole
Ryb au Grand Arbre de Ga'Hoole


Messages : 462
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 28
Localisation : Grand arbre

Qui es-tu ?
Race: Petit duc
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: Re: Un peu de réconfort entre grandes figures de l'arbre   Mer 4 Sep - 11:54

Lyze avait besoin de ce petit réconfort que pouvait offrir la reine de ga'hoole. Cette petite lueur dans son regard qui faisait frissonner les uns, là où ses proches savaient qu'elle montrait toute son attention. Mais même ce geste ne pu lui faire retrouver une plume de confiance. Dans sa tête, tous avaient fini par le délaisser. Pire que tous, les membres du conseil avaient mis l'arbre en danger en acceptant une espionne « repentie »

-''Lyze... Explique moi. Que s'est-il réellement passé durant mon absence ?" elle marqua une pause, et se redressa un peu. Les temps sont durs... Certes. Mais nous devons agir. Et vite. De nombreuses menaces planent sur nous. Ô Grand Glaucis...

Très clairement, la grande reine n'avait pas eu ouïe du grand chambardement instauré par cette nouvelle arrivante. Pour le petit duc, Achlys remettait en cause sa position de ryb protecteur de l'arbre. En y réfléchissant, c'était presque un duel entre elle et lui... et un seul pourrait trouver sa place. Le perdant se verrait poussé à un exil faisant office de torture : un exil psychologique prisonnier d'un grand arbre qui le rejette.

Pour l'instant, cette description lui correspondait que trop bien. Même ses élèves l'évitaient soigneusement en dehors des cours, et être choisi dans le squad de météo était vu comme le pire affront qu'un jeune en formation pouvait craindre. « Les commérages n'étaient seulement une spécialité des pies » se dit-il avec humour bien que son état actuel était tout sauf un léger.

-"Lyze, je veux comprendre."

Comprendre quoi ? A quel point l'arbre n'était plus que sournoiserie et vaines espérances ? Ils étaient en temps de guerre par glaucis ! Alors comment accepter une ennemie de la trempe d'Achlys sans sourciller ? Juste car Ethyl, le seul gardien non légitime, l'avait décidé ? C'était bien le monde à l'envers ! Sa reine voulait donc la vérité ? Elle allait donc pas être déçue...

« Nous avons été sauvagement attaqué par une infiltrée il y a de cela un cycle lunaire. Son nom ? Je te laisse le deviner : Achlys. L'attaque a causé la mort de deux gardiens, tous les deux sauvagement exécutés. La découverte de cette espionne, nous la devons à Corone et je ne nierais pas que sa présence est des plus bénéfique actuellement... »

«... mais cela pour combien de temps ? » se dit-il.

Il était rare que Lyze prenne autant de familiarité avec sa reine. C'était même une nouvelle preuve que son ami Boron lui manquait profondément. Le petit duc avait l'habitude d'aider les souverains mais il n'avait bien souvent partagé ainsi qu'avec le roi. Barrane avait en effet sût garder une certaine distance que le vieux ryb avait toujours préféré conserver. Mais voilà, la donne avait changé... le roi n'était plus... et ce fait le rapprochait plus que jamais à son ancienne compagne.

« Achlys a donc été capturée avant de prendre la fuite et contrairement à ce que nous avions réalisé par le passé, cette dernière n'a jamais été inquiété par une quelconque exécution. Euknumis et Apoptéros sont pour mort par sa faute... et c'était comme si ils n'avaient jamais existé. Remettre en cause sa libération m'a fait passer pour un traître... c'est dire si l'arbre semble marcher sur sa cime. »

Sa tirade faite, Lyze plongea son regard dans celui de Barrane. Il se sentait mieux d'avoir clairement dit à sa souveraine ce qui le tracassait. La situation requérait que le roi ou la reine tape de la serre sur la table du conseil... et il savait qu'elle serai à même de rétablir une part de bon sens dans la communauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
(Barrane)Chouette inactive


Messages : 34
Date d'inscription : 24/05/2013

Qui es-tu ?
Race:
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: Re: Un peu de réconfort entre grandes figures de l'arbre   Mer 2 Oct - 15:45

[Juste, Achlys a été libérée ou elle s'est enfuie ? Car tu te contredis ^^]

"Ainsi, tout va mal. Ainsi la tristesse ravage les cœurs et le mal prends lentement possession de nos cieux. Mais, Gardiens, n'oubliez pas une chose : Que le mal vienne de nos rangs ou des rangs adverses, nous avons toujours vaincus. A chaque nouvelles menace nos croyons avoir connu le ire, et pourtant nous avons toujours vaincu. Je ne vous dit pas qu'il vous nous reposer sur nos lauriers, non. Continuez à croire que tout est perdu, car c'est cela qui vous donne la force. Battez vous pour cette Arbre, Gardiens."

Barrane écouta attentivement Lyze lui raconter :


"Nous avons été sauvagement attaqué par une infiltrée il y a de cela un cycle lunaire. Son nom ? Je te laisse le deviner : Achlys. L'attaque a causé la mort de deux gardiens, tous les deux sauvagement exécutés. La découverte de cette espionne, nous la devons à Corone et je ne nierais pas que sa présence est des plus bénéfique actuellement... Achlys a donc été capturée avant de prendre la fuite et contrairement à ce que nous avions réalisé par le passé, cette dernière n'a jamais été inquiété par une quelconque exécution. Euknumis et Apoptéros sont pour mort par sa faute... et c'était comme si ils n'avaient jamais existé. Remettre en cause sa libération m'a fait passer pour un traître... c'est dire si l'arbre semble marcher sur sa cime."


La belle Harfang tourna la tête vers les cieux, pensive. Ainsi, pour résumer la situation, une chouette du nom de Achlys s'était délibérément infiltrée parmi les Gardiens sans que personne ne s'en rende compte et avait attaqué les plus hautes-figures de l'Arbre, et même tué deux jeunes Gardiens innocents ? Comment avait-on put libérer cette meurtrière après tant de crimes commis ? Décidément, l'Arbre avait bien besoin d'une reprise en main. Bien. Une stratégie commençait à s'établir dans la tête de Barrane. D'abord, aller voir cette Corone, et l'interroger. Ensuite, envoyer une troupe de chouettes d'élites et dignes de confiance qui partageait l'avis de la Reine pour localiser Achlys. Mais une question trottait dans l'esprit de la Reine :


-"Et qu'en est-il d'Ethyl ? Achlys était sa compagne n'est-ce pas ? L'Arbre prends de grands risques ces temps-ci..."


En effet. Le mâle coloré de noir n'hésiterais pas à défendre sa bien aimée, non ? Remarque, si il avait juré allégeance à l'Arbre et au couple royal que Barrane formait avec Boron, et qu'il les trahissait, il s'opposait à la colère de toute une armée de chouette enragées prêtes à l'égorger si il le fallait. La grande harfang prendrait toute les mesures qu'il faudrait, mais la terreur ne se lisait toujours pas sur son visage. L’inquiétude non plus. Elle était relativement confiante, mais mettrait toutes les chances de leur côtés.


-"Comment-a-t-on put laisser cette assassine rentrer dans nos rangs ?"
pensa la Reine à voix haute. C'est alors qu'une idée la frappa : "Lyze... Et si quelqu'un à aidé Achlys à rentrer à l'Arbre ? Ethyl a-t-il influencé le Parlement afin que cette meurtrière trouve sa place parmi nous ?"

Barrane se retourna vers Lyze et posa sur lui un regard confiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EzylrybRyb au Grand Arbre de Ga'Hoole
Ryb au Grand Arbre de Ga'Hoole


Messages : 462
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 28
Localisation : Grand arbre

Qui es-tu ?
Race: Petit duc
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: Re: Un peu de réconfort entre grandes figures de l'arbre   Sam 4 Jan - 14:05

-"Et qu'en est-il d'Ethyl ? Achlys était sa compagne n'est-ce pas ? L'Arbre prends de grands risques ces temps-ci... Comment-a-t-on put laisser cette assassine rentrer dans nos rangs ?"

Lyze était partagé. Il ne savait pas si il devait tout dévoiler à Barrane au risque de subir les représailles d'Achlys et Ethyl. Pas de doutes que sa parole valait bien plus que celle d'Achlys, mais le risque était trop grand. Bien que son acte avait été fait pour protéger l'arbre, il dépassait tous les principes qui définissait la conduite des gardiens de Ga'Hoole.

Un gardien ne tuait que si la vie des autres était en péril or Achlys était déjà prisonnière. Elle n'était donc plus vraiment une menace et son acte avait plus des airs de vengeance ou de colère, et cela n'avait rien d'un gardien.

"Lyze... Et si quelqu'un à aidé Achlys à rentrer à l'Arbre ? Ethyl a-t-il influencé le Parlement afin que cette meurtrière trouve sa place parmi nous ?"


Pour avoir influencé le parlement, ça oui il l'avait fait ! Lyze était bien la seule chouette à en être consciente, preuves à l’appui et cela le rendait fou de rage. Si cette chouette sanguinaire n'avait pas fait pression sur le petit duc, Achlys serait déjà morte et enterrée à l'heure actuelle, et le problème qui se posait à eux, facilement résolu.

Mais Ezylryb doutait tout de même que quelqu'un ait introduit Achlys. C'était tout bonnement inenvisageable de son point de vue, et il se trompait bien rarement sur ce point. Les sangs purs étaient bien doués pour faire parler les prisonniers, voilà d'où devaient provenir les informations. Un gardien de capturé et c'était une avalanche de détails sur le grand arbre qui s'ouvraient à eux.

« Je ne pense pas qu'Ethyl ait aidé Achlys pour infiltrer l'arbre, il est juste un peu ramolli par l'amour. Achlys sait jouer de son charme pour convaincre... une technique que les sangs purs semblent user jusqu'à l'os. Les infiltrés que nous avions démasqués étaient toutes des femelles charmantes n'est-ce pas ? »
dit-il ironiquement.

Ezylryb ne doutait pas de la véracité de ses propos, tout comme il savait pertinemment qu'Ethyl avait pas mal de reproches à faire contre leur ennemis. Mais voilà, rien ne prouvait que l'ennemi de leur ennemi était leur ami. Ethyl était qu'un électron libre, un solitaire qui trouvait certains avantages à vivre chez les gardiens. C'était bien la seule chouette adulte à avoir refuser le statut de gardien, et cela en disait long sur sa position incertaine.

Puis une idée folle lui vint en tête, comme une petite guerre entre lui et Achlys. Et si il mettait Achlys sous l'unique responsabilité de son amant, voilà qui simplifiait la situation à son avantage.

« Nous devons contenter tous les habitants de l'arbre, telle a toujours été la souveraineté du grand arbre. Pour éviter l'anarchie, peut-être que nous devrions céder en acceptant Achlys. C'est triste d'en arriver si bas, mais avons nous le choix »


Ezylryb soupira à ses propres paroles. Si ils continuaient à se ramollir ainsi, la société qui vivaient depuis si longtemps au grand arbre courrait irrémédiablement à leur perte. Il fallait accepter autrui, mais pas au péril de leur vie tout de même, surtout dans le cas d'Achlys. Il fallait donc poser des règles si contraignantes qu'elles pousseraient rapidement la femelle sang pure à la faute, faisant chuter Ethyl avec elle. Il était serte d'un intérêt inestimable dans les cas extrêmes, mais cette tête brûlée usait trop souvent de sa position pour voir ses caprices exaucés.

« Mettons Achlys sous la tutelle d'Ethyl. Il apprendra donc à vivre en étant responsable de ses actes... ». Lyze regarda sa reine pour voir si l'idée ne là rebutait pas trop. « Elle en sait trop pour que nous puissions là bannir de notre communauté... Si elle transmettait son savoir aux sangs purs, bien d'autres gardiens seraient en péril par sa faute. Nous ne pouvons pas l’exécuter, au risque de perdre notre place. Trop de membres du conseil aimeraient nous évincer... nous les anciens... pour imposer un laxisme qui risque de causer notre perte. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un peu de réconfort entre grandes figures de l'arbre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de réconfort entre grandes figures de l'arbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Ga'Hoole :: Parlement-
Sauter vers: