And fly...

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 And fly...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
CristallineMembre de Squad au Grand Arbre
Membre de Squad au Grand Arbre


Messages : 315
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 19
Localisation : Loin de toi, pour sure //VLAM//

Qui es-tu ?
Race: Chouette effraie Tyto Alba
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Membre de squad de navigation, et modo Cricri

MessageSujet: And fly...   Jeu 29 Aoû - 19:44

Cristalline était en train de s’entrainer à la navigation dans le terrain d’entrainement. Elle essayait de retrouver une constellation dont lui avait parlé sa ryb, Meika. Cristalline adorait sa ryb de navigation, qui semblait croire en elle, et qui ne la regardait pas bizarrement car elle était une effraie. Oui, en ce moment, certains se méfiaient des effraies, car certains pensaient qu’elles pourraient être des sangs purs.

Pourtant Cristalline n’accordait même pas un regard aux théories sur la pureté des sang pur, une perte de temps, selon elle. Elle, préférait s’amuser, et s’entrainer dans son squad. Par-dessus tout, elle adorait faire des figures dans le ciel, et ça l’éclatait de « suivre » les étoiles des constellations en faisant des pirouettes.
Elle avait encore un peu de temps avant de devoir aller se coucher, et la lumière de l’aube l’amusait. Oui, la petite effraie trouvait toujours le moyen pour s’amuser. La lumière de la lune projetait ses rayons argenté sur son plumage, et les premiers rayons du soleil projetait des rayons orangé sur ses aimes blanche immaculées.

Lorsqu’elle se fatiguait, elle adorait regarder la nuit qui laissait petit à petit place au jour, et les jeux de lumière projetés sur l’horizon et sur son plumage l’amusaient bien. Bon trêve de bavardages peut être inutiles, revenons sur le présent de la petite chouette. Maintenant, elle s’amusait à exécuter une petite pirouette, de plus en plus rapidement, soudain, une forme apparue, et sans le vouloir, Cristalline la heurta de plein fouet. Sur le sol, étourdi, elle commença à entrevoir qui elle avait heurté.

C’était un jeune mâle effraie, qui devait avoir son âge peut être. Il n’avait pas l’air d’avoir été bousculé, mais Cristalline était trop étourdie pour bien le discerner. Les yeux étonnamment jaunes, le plumage crème et marron, assez contrasté. Bref, le genre de chouette qui pouvait se faire insulter car il ressemblait à un sang pur. Cristalline ne l’avait encore jamais vu.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
RuneChouette inactive


Messages : 54
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 17
Localisation : Au Grand Arbre, pour ma plus grande peine

Qui es-tu ?
Race: Chouette Effraie, Tyto Alba
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Gardien du Grand Arbre, mais Sang-Pur dans le crâne

MessageSujet: Re: And fly...   Ven 30 Aoû - 18:10

"Si un regard pouvait tuer..." songeai-je en décollant de mon creux, plein d'une fureur contenue.
De l'extérieur, j'avais mon air impassible et froid, bien connu de ces idiots du Grand Arbre. Mais de l'intérieur, je bouillais plus que les volcans de Par-Delà le Par-Delà.

"Pourquoi?" vous vous demandez sûrement. Eh bien parce que ces espèces de tas de crottes fumantes de raton se sont amusés à saccager mon creux. Et que la stupide dame serpent qui devait nettoyer les creux des jeunes a failli avoir une crise cardiaque en voyant le désastre, et m'a fouetté aussi fort avec ses mots que si elle avait utilisé un vrai lasso.

Je serrais fort mes serres en poing, si fort que je m'entamai la peau, pourtant épaisse sur mes pattes. Mes yeux durs et luisants reflétaient toute ma haine envers ces imbéciles impurs.
Ils s'appelaient Stork et Arhn. Un hibou grand duc et une chevêchette. Deux mâles prétentieux, égoïstes et narcissiques. Rien que de penser à leur nom, je me sentais d'envie de les étrangler.

Stork et Arhn prenaient un malin plaisir à m'humilier et à me piéger juste parce que je ressemble à un Sang-Pur. Oui, je les admire, bien que je ne le montre pas. Mais comment ces... ces sangs souillés osent salir mes plumes? Mon cœur s'indignait et mon gésier se tordait de colère.

Ces derniers temps, c'était de pire en pire. Ils n'arrêtaient plus, et tout le monde m'accusaient! Même les rybs. Tu parles de sages! Ils sont tous aveuglés par leur prétendu honneur. Moi, je n'y vois que du désordre et du chaos. Si seulement je n'avais pas peur de la mer...

A peine je pensais à cela que ma tête se baissa et que j'aperçus les flots vibrants qui s'écrasaient sur les falaises de l'Île de Hoole. Je sentis mon plumage frémir, comme si j'allais minoucher. "Non, jamais je ne minoucherai!" pensai-je. L'eau salée parfumait l'air et même une chouette pouvait sentir l'odeur. "Beurk!" Je déviais de ma trajectoire pour revenir au Grand Arbre, quand je vis une boule de plumes blanche me foncer dessus. J'eus à peine le temps de l'apercevoir: déjà j'atterrissais dans les branchages garnis d'un sapin.

- Ouille! lâchai-je quand des aiguilles s'enfoncèrent dans mon dos.

Je me relevai précipitamment, soudain inquiet: quelqu'un avait-il vu ma chute médiocre? Personne. Je redécollais illico et me dirigeai vers celui qui m'avais percuter, un tantinet plus haut que moi, ce qui fit que je ne le voyais pas en détail.

- Espèce de mou du croupion! Regarde où tu vas! crachai-je, hors de moi.

La frustration que j'avais accumulé explosait à la grande nuit.

- Ramassis de pelotes pourries! continuai-je. Franchement, j'ai vu des taupes qui avaient plus l'œil que toi, saleté de... de...

Mon regard, qui s'était planté dans celui de mon "percuteur", croisa les magnifiques mirettes sombres d'une jeune effraie. D'une jeune CHOUETTE effraie, pas une sous-espèce comme les effraies masquées, ombrées ou des prairies!

Mon gésier, qui jouait du glauc-glauc dans mon ventre, s'arrêta soudain. A la place, un frisson étrange, que je n'avais encore jamais ressenti, me traversa le corps. J'étais comme hypnotisé. "Est-ce qu'elle me déboulune?" fit-je en mon for intérieur. "Mais qu'est-ce que tu racontes, Rune! Une chouette ne peut débouluner personne!" Je n'arrivais plus à raisonner normalement. Les ailes figées, je planai grâce à un courant d'air chaud montant de la mer.

"Pour une fois qu'elle me sauve la vie" ironisai-je en moi-même. L'autre me fixai toujours, l'expression incrédule. Je tentai de finir ma phrase:

- De... de... de jolie chouette effraie?

Mais qu'est-ce qu'il m'arrive? Pourquoi j'ai sorti une ânerie pareille?
Soudain, la brise qui me retenait en l'air cessa de souffler. Mes ailes se replièrent d'elles-mêmes. "Je rêve! Je... pique dans les orties! Droit dans l'océan!" J'aurais voulu hurler, mais aucun son ne sortit de ma bouche. J'étais comme ensorcelé.

Quelque chose de bien plus puissant que la haine m'avait envahi: l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CristallineMembre de Squad au Grand Arbre
Membre de Squad au Grand Arbre


Messages : 315
Date d'inscription : 25/08/2012
Age : 19
Localisation : Loin de toi, pour sure //VLAM//

Qui es-tu ?
Race: Chouette effraie Tyto Alba
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Membre de squad de navigation, et modo Cricri

MessageSujet: Re: And fly...   Ven 30 Aoû - 19:25

Cristalline se retrouve face à un beau mâle effraie qui…Fulminait. Et mince, pensa Cristalline, je l’aurais vexé ?!: C’est pas de ma faute si j’ai perdu contrôle. Pour se donner contenance, elle rajuste un de ses deux rubans, qui ne tenait que par…par...Euuuh, elle ne savait pas comment elle faisait pour les faire tenir. Il se mit alors à hurler sur la petite effraie blanche :

- Espèce de mou du croupion! Regarde où tu vas!

Quoi ?! Nan mais pour qui il se prenait celui là, avec ses grands airs ? Cristalline observait, comme hypnotisée,  ses yeux  d’un jaune étincelant de haine et d’énervement. Elle avait du mal à croire que tant de haine puisse être contenue dans une si jeune chouette. Pas très normal, pensa Cristalline, moi, par exemple, je ne me suis jamais sentie en colère comme cela. Sauf peut être…

…Le jour où les sang purs avait détruit sa vie, sa famille...presque son gésier. Ce jour qui, d’une note joyeuse, se finissait en une note triste, dramatique. Le jour où les sangs purs avaient tué ses parents, ces deux êtres, à qui elle vouait un amour éternelle. Les sangs purs les avaient tué. Avec une  grande violence. Ses parents n’avaient pas eu le temps de se défendre. C’était par un beau jour, alors qu’elle et sa sœur, Shawn, sortait du nid pour prendre pour la première fois leur envol.

Ses yeux se voilaient de plus en plus tandis qu’elle se remémorait le sourire de son père, la douceur de la voix de sa mère..Juste avant les cris déchirants qu’ils avaient poussé, à l’agonie, alors que les sang pur leur étaient tombés dessus. Ils auraient pu survivre, oui, mais ils avaient choisis de se sacrifier pour leurs filles. Eux, avaient un cœur pur.  Et quand Cristalline disait pur, ce n’était pas ce que les sang purs pensaient, mais cela voulait plutôt dire qu’ils avaient un cœur noble. Oh, Grand Glaucis, comme elle aurait aimé qu’ils soient avec elle. Elle allait protester contre le jeune mâle, quand celui-ci continua :

- Ramassis de pelotes pourries! Franchement, j'ai vu des taupes qui avaient plus l'œil que toi, saleté de... de...

Rah, il continuait en plus ! Cristalline n’était pas violente, mais elle aimait se battre. Restant pourtant muette, elle commençait à se demander ce qu’il clochait chez cet effraie. Est-ce que ce mâle était fou ? Elle devait peut être aller en toucher deux mots à Barrane ou à Boron. Elle croisa alors pour la première fois,  le regard du jeune mâle, qui changea brusquement pour devenir vitreux.

La haine de ses yeux s’effaça, tout aussi brusquement qu’elle était apparue. Et un autre sentiment indéfinissable apparue dans ses prunelles si dorées. Cristalline le vit alors commencé à replier les ailes, et elle fut abasourdie par la tournure que prenait leur conversation :

- De... de... de jolie chouette effraie?

Hein ?! Mais c’était quoi cette blague ?! Mauvaise en plus !! Cristalline n’eu pas le temps de réfléchir que déjà la chouette effraie piquait dans les orties. Vers la mer. Oh, Grand Glaucis, elle allait se noyer ! Elle repoussa l’idée qui aurait pu paraître alléchante de le laisser se débrouiller seule, mais elle ne pouvait abandonner une chouette en détresse, mais insultante. Après tout, s’il était au grand arbre, il devait certainement avoir bon fond !

Ah là là, Cristalline était d’une naïveté déconcertante, quand elle s’y mettait. Elle fonça vers le jeune mâle, passa juste en dessous de lui, et réussit tant bien que mal à créer un courant, pourtant léger, afin de le soutenir. Alors, il réussit à s’échouer sur la petite ^plage du  Grand arbre, et Cristalline se pencha vers lui. Elle lui demanda de sa douce voix naïve, qui était maintenant emplie de méfiance :


- Pourquoi m’as-tu insultée ainsi ? sans explications ?! Et en plus, tu m’as dis...Tu m’as...dis espèces de… ?

Elle n’osa pas rajouter jolie chouette effraie qui lui brûlait au bec, ne serait-ce que par contenance. Bien qu’elle fût très naïve, la jeune chouette effraie pratiquement blanche, se sentait gênée. Elle rajouta, d’un ton plus accusateur cette fois-ci :

- Et toi, qui es-tu d’abord ?

Elle rajouta ensuite, d'un ton de plus en plus soupçonneux...plus qu'elle ne le voulait, en réalité:

- Il ne me semble pas t’avoir déjà vu ici.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
RuneChouette inactive


Messages : 54
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 17
Localisation : Au Grand Arbre, pour ma plus grande peine

Qui es-tu ?
Race: Chouette Effraie, Tyto Alba
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Gardien du Grand Arbre, mais Sang-Pur dans le crâne

MessageSujet: Re: And fly...   Ven 30 Aoû - 19:46

- Pourquoi m’as-tu insultée ainsi ? sans explications ?! Et en plus, tu m’as dis...Tu m’as...dis espèces de… ?

Cette voix claire pourtant, résonna creusement dans ma tête. L'esprit embrouillé, je n'arrivais pas à entendre correctement le reste des phrases, juste une bouille de syllabes.

- Que... quoi?

Mes yeux papillonnaient. J'étais perdu.

- Pas vu? Aah... aaah, ma tête!

Le monde tournait autour de moi quand j'essayais de me lever. Je retombais lourdement sur le sable de la plage.

- Ouch! Ah! Mais qu'est-ce qui m'est arrivé? Où est-ce qu'on est?

Je respirai à fonds pour me calmer... et une bouffée de sable m'envahit la gorge. Je me mis à tousser terriblement.
Je crachais mes poumons. Puis, quand je fus un peu soulagé, je me tournais vers la forme blanche et longiligne à côté de moi. L'effraie. Ses prunelles luisantes reflétaient sa méfiance et son incompréhension.

- Arf... Ca tourne... fis-je en tanguant sur mes serres.

Je m'adossai à une grosse pierre près de moi, les yeux fermés pour mieux rétablir mon équilibre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: And fly...   

Revenir en haut Aller en bas
 

And fly...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Ga'Hoole :: Camp d'Entrainement-
Sauter vers: