L'Or du soir qui tombe ~

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le CrocoDeal du moment : -28%
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
Voir le deal
265 €

Partagez | 
 

 L'Or du soir qui tombe ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
InvitéInvité



L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeLun 15 Sep - 12:50

L'Or du soir qui tombe ~
Avec Jorunn

Le Rp se passe quelques lunes après Blackout, Omy' a donc passé quelques temps chez les gardiens, d'où une petite remise en contexte ci-dessous. Oui, c'est une ellipse de plusieurs mois ente ces deux rps. Mais il y en aura pas mal qui vont venir se greffer durant se laps de temps passé sous silence. Enjoy !

Le soleil semblait littéralement chauffer le plumage de l'effraie brune. Fermant les yeux de bien être, et se laissant irradier par l'astre du jour dans ses dernières heures, Omyra fit un nouveau battement d'ailes. Les vents salés de la Mer de Hoolemere l'avaient fait plus ou moins planer durant de longues heures, jusqu'à la faire dériver vers le désert de Kunir.

C'était probablement la première vériable sortie qu'elle s'autorisait depuis qu'elle était au Grand Arbre. Elle était passée par de nombreuses épreuves tumultueuses avant de pouvoir commencer à gagner la confiance des premiers Gardiens de l'Arbre. La femelle brune s’ébroua un peu et sourit en repensant à celui à qui elle devait tout: Ethyl. Curieusement, c'était lui qui l'avait encadré durant ses premiers pars sur l'Île de Hoole, veillant sur elle. Et surtout, la surveillant. Car avant même avoir rejoint l'Arbre, celui qui l'avait accompagné durant le trajet savait ce qu'elle était. Une Sang-Pur. Mais s'il ne connaissait pas ses vraies motivations à venir chez eux, il ne mit pas très longtemps à devenir ce qui amenait l'espionne. Et, au lieu de la dénoncer directement, et de signer son arrêt de mort, il l'avait conduit dans son creux, et elle avait rencontré Achlys.

Voir une tête connue au Grand Arbre, au lieu de la stresser, voir paniquer par rapport à sa couverture ainsi mise en danger, l'avait au contraire rassuré. Etrangement. Achlyd lui avait montré, depuis son point de vue, ce que les Gardiens avaient fait pour elle. Comment elle avait été sauvée, acceptée. Comment, malgré la difficulté, elle avait finalement commencé à gagner la confiance des gardiens, et avait peu à peu retourner ses plumes pour abandonner l'Armée.

Elle, qui abandonnait les Sang-Purs, alors que son père était haut gradé, que sa famille avait bien plus de privilèges que n'importe qui, l'avait fait pour Ethyl, celui qui l'avait sauvé de la mort. Comment Achlys avait-elle pu abandonner tout ce qu'elle avait ainsi ? Omyra le comprit très vite en le vivant. Le Grand Arbre était un endroit unique, où chacun était accepté comme il était. C'était fou, personne ne l'avait jugé par rapport à son plumage, ou même à sa provenance douteuse. Et, mine de rien, petit à petit, l'espionne s'était progressivement entiché de toutes ces personnes, si bien qu'aujourd'hui, elle était à deux serres de raccrocher, elle aussi, son passé de soldat.

La cime d'arbres, rares et secs, se fit distinguer finalement à l'horizon. Omyra battit des ailes et fondit sur une petite ombre sur sa route. Rouvrant les serres après l'impact, elle découvrit un petit pigeon, qu'elle garda pour un futur proche. Trouvant une petit étendue d'eau au milieu du sable, sans doute un vestige d'un ancien affluent du fleuve qui se jette dans la mer, l'effraie brune se posa sur une pierre qui bordait le dit cours d'eau. Elle commença à déguster sa prise, savourant cette liberté qu'elle ne connaissait vraiment que depuis quelques lunes.

© Omyra


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jorunn
JorunnCommandant des Sangs-Purs
Commandant des Sangs-Purs


Messages : 49
Date d'inscription : 22/12/2012

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
L'Or du soir qui tombe ~ Left_bar_bleue100/100L'Or du soir qui tombe ~ Empty_bar_bleue  (100/100)
Rang: Commandant des S-P

L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeMar 23 Sep - 3:17



Jorunn savait qu'Omyra était une espionne. Il l'avait appris quelques heures après leur deuxième rencontre, qui, qu'on ce le dise, c'était très bien déroulé. Elle était partie depuis quelques mois. Et comme un espion, ça sert à ramasser des informations, eh bien...fallait qu'il les transmette.
Omyra n'était pas la seule, au Grand Arbre, à faire parti de l'Armée. Une de ces taupes, avec qui elle communiquait sans doute, les avaient prévenu qu'elle serait partie en voyage à Kunir et qu'ils pourraient en profiter pour récupérer des nouvelles. Omyra avait dû partager son départ avec quelques amis de là-bas et l'espion avait dû entendre le tout.
Des amis. Jorunn savait pertinemment que les Sangs-Purs infiltrés finissaient souvent par devenir des Gardiens, alléchés par l'idée d'un endroit moins strict, non-hiérarchisé selon la couleur des plumes. Ces tournes-casaques étaient souvent les premiers égorgés dans les batailles. Question de bien faire comprendre.
Lorsque la mission était arrivé, tous les Capitaines et les Lieutenants étaient occupés. Alors, Jorunn ce l'est fait refiler, et maintenant il était là. Suant, à cause qu'il ne pouvait pas supporter la sur-présence de chaleur en ces lieux grâce à l'aide de son sang nordique. Certes, il faisait parfois aussi chaud, à Saint-Aegolius, mais à ces moments là, il pouvait se tenir à l'ombre en toute quiétude.
Et grognon. Parce que ce matin, Jorunn c'était levé les plumes plus étranges que d'habitude. Elles ne rayonnaient pas comme avant. Moins, alors. Devenues un peu plus grisâtre au fil du temps, il ne l'avait remarqué que ce matin. Soit ses irisations diminuaient, soit il devenait papi avant l'heure.
Et ce qui gâchait surtout sa journée, c'était Omyra. Se tenant là-bas, sur un rocher, nonchalante. La dernière fois qu'ils avaient discutés (ou plus insultés), ils s'étaient haïs. Jorunn la trouvait trop morne. Parler à mur aurait sans doute été plus efficace. Et Omyra devait sans doute le prendre pour un hurluberlu qui fanfaronnait dans tout les sens.
La sueur lui coulant dans les yeux. Haletant, il se posa au sol. Pas de mise en scène ou rien. Parce qu'il avait eu le malheur de lui faire une surprise à leur seconde discussion, il avait eu un couteau sous la gorge. Il resta donc à une distance sécuritaire et en un raclement de gorge, signifia sa présence.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité



L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeVen 3 Oct - 18:51

L'Or du soir qui tombe ~
Avec Jorunn

La jeune espionne avait fini son maigre repas en quelques secondes. Son vol l’avait déjà plus ou moins éprouvé : elle n’était pas encore tout à fait habituée à naviguer en mer et de jongler avec les divers courants marins qui, parfois capricieux, clairsemaient son trajet çà et là au gré du hasard.

Omyra se secoua brièvement les plumes. Secouant sa tête dans tous les sens, elle inspira l’air chaud du désert. Elle n’était plus habituée à cet environnement. La femelle brune avait chaud, et c’était épuisant de devoir se réadapter à cet ancien écosystème, qui avait été son lieu de vie depuis toute sa jeunesse. Pour remédier à cette gêne, l’effraie chocolat descendit de son rocher, au pied duquel une grosse source avait creusé un large chemin sur quelques mètres, avant de redevenir ruisseau. Une grosse flaque d’eau claire, quoi. Et un véritable bonheur pour une nordiste comme l’était désormais Omyra.

Elle mit ses deux pattes dans l’eau, pataugeant un peu pour étalonner la température. Plus chaude que les sources de Hoole. Evidemment. Elle s’éloigna du bord, et l’eau lui arriva au bas du ventre, immergeant complètement ses pattes. Elle s’accroupit, plongeant ainsi tout son ventre dans l’eau. Puis elle mit sa tête sous l’eau d’un coup sec, avant de la relever et de se redresser, faisant couler l’eau sur ses belle plumes chocolat. Ses reflets dorés et caramélisés furent mis, quelques instants durant, en valeur par le passage délicat des gouttes d’eau qui lui coulaient dans le dos. D’autres lui roulaient sur les ailes, ou sur le ventre. Leur chatouillement était extrêmement agréable, et la femelle se prélassait sous le soleil de fin de journée.

Elle réitéra ce mouvement plusieurs fois, se mouillant un peu plus le dos. Elle ferma les yeux de bonheur. Replongea encore la tête sous l’eau. Renvoya des gouttes partout en se relevant. Elle gonfla un peu des plumes pour laisser les perles rafraîchissantes glisser entre elles, et atteindre, par quelques endroit, sa peau frissonnante.

Un râclement de gorge, et Omyra s’arrêta brusquement.

Se redressant aussitôt, elle devint droite comme un i, alors que toutes l’eau qu’elle avait encore sur la tête et le visage s’enfuyaient en sillonnant son plumage, laissant derrière elle une vague traînée cristalline. Tournant la tête sur le côté, c’est là qu’elle Le vit.
Jorunn.

© Omyra


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jorunn
JorunnCommandant des Sangs-Purs
Commandant des Sangs-Purs


Messages : 49
Date d'inscription : 22/12/2012

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
L'Or du soir qui tombe ~ Left_bar_bleue100/100L'Or du soir qui tombe ~ Empty_bar_bleue  (100/100)
Rang: Commandant des S-P

L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeDim 12 Oct - 3:44


Elle n’est pas laide à regarder, Jorunn devais l’admettre. Son plumage brunâtre bénéficiait autrefois de nombreux coups d’œil méprisants, mais ça ne devais plus être le cas. En même temps, il ne pouvait pas trop plaindre la couleur douteuse de ses plumes, puisque les siennes sont tout aussi, sinon plus, douteuses.
À St-Aegolius, on la regardait de loin et on se révoltait. Comment avait-t’elle pu devenir une aussi bonne espionne? Il l’observait au loin, sans n’y voir rien de bien méchant. Jorunn ne lui prêtait aucune attention, et c’était réciproque.
On l’aimait, lui. On l’adulait, et il était souvent mit en premier plan. On vantait son plumage, ses qualités exceptionnelles qui l’avaient propulsé au rôle de Commandant de l’Armée des Sangs-Purs. Mais il savait bien que, une fois le dos tourné, ces mêmes gens qui l’adulaient il y a quelques secondes se mettait à l’insulter, à son tour. Comment quelqu’un d’aussi écervelé, de si jeune, était si haut-gradé?
Ils étaient quand même similaires tous les deux, pensait parfois Jorunn à cette époque. Mais pas trop, non plus. Ils n’avaient pas le même physique, le même rang, la même mentalité. Ah, ça non, Jorunn l’avait appris la première fois qu’il lui avait parlée. Et lui qui, avant, l’appréciait bien, même sans jamais lui avoir parlé, la haït tellement que c’en frôlait le ridicule.
C’était peut-être juste les circonstances qui l’avaient mise de mauvaise humeur. De mauvaises nouvelles, ou encore un triple idiot qui lui demandait de la fermer, comme lui, par exemple. Il ne savait pas pourquoi elle était aussi froide et rude. Il l’apprit bien assez vite.
Ça ne l’avait pas empêché de lui reparler une deuxième fois, et il le regretta encore plus. Ils n’en étaient pas venus aux mains, mais ils avaient fini leur rencontre par un baiser. Jorunn n’y voyait là aucune forme d’amour, et certainement pas de compassion. C’était plus un…test. Pour la provoquer certes, et la blesser plus qu’avec de simples mots. Mais également pour tenter de voir si elle savait ressentir autre chose que de l’indifférence et de l’ennui. Eh bien, oui. De la surprise; et de la colère. Pas tant de progrès, mais un petit pas.
Et c’est là, devant elle, qu’il repensa à tout ça.
Il essayerait une dernière fois. Si elle était aussi nulle qu’auparavant, alors, il ne lui parlerait plus. À quoi bon s’acharner sur elle, et du même coup, se frustrer lui-même?
En même temps, à quoi s’attendre? La plupart des espoirs de Jorunn sur le fait qu’elle redevienne normale ne s’exauceraient sans doute jamais. Mais bon, allez. Pourquoi pas une dernière fois?
Il ne lui parla pas. À voir la surprise s’incruster sur son visage, elle lui dégoterait une insulte avant qu’il ait le temps d’ouvrir le bec. Alors, il attendit. Elle devinerait sans doute la raison de sa présence assez vite.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité



L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeVen 17 Oct - 19:16

L'Or du soir qui tombe ~
Avec Jorunn


Il était là, devant elle. Droit comme un i, empli de superbe et de prestance, il transpirait de noblesse. La jeune femelle cligna des yeux. Elle était surprise de le voir ici. Elle pencha sa tête sur le côté, tout en se retournant pour lui faire complètement face. Sans rien dire, elle l'observa. Ses prunelles d'un doré sombre parcoururent longuement l'étrange et fascinant plumage du jeune mâle. Etait-ce elle, où les éclats arc-en-ciel avaient ternis un peu ? Bien que d'un blanc éclatant, Jorunn ne semblait pas aussi lumineux que dans ses souvenirs.

Ah, sa mémoire. Dans les birbes de son passé, le jeune mâle était une chouette pleine de vie, d'optimisme et d'entrain. Etait-ce pour cela qu'elle gardait de lui un souvenir chaleureux, coloré, mais surtout lumineux ? Car à présent, en face d'elle se tenait une image du Commandant toute autre, qui tranchait d'autant plus avec celles qu'elle gardait dans sa tête peu avant son départ pour le Grand Arbre.

Omyra n'était pas de nature rancunière. Aussi, tout ce que le mâle avait-il pu faire pour l'éverver, même en restant dans sa mémoire, n'entachait pas l'estime qu'elle avait pour lui. Le souvenir du baiser du jeune mâle lui fit tout à coup baisser les yeux, et elle senti une chaleur lui monter dans le ventre et sur les joues. Elle était honteuse, et cuisait littéralement de gêne. Ou oui, ses émotions étaient revenues. Presque plus présentes qu'avant même, car l'effraie chocolat sentait qu'elle réagissait parfois trop à une situation donnée. Elle était peut-être devenue hyper-sensible, qui sait ?

Quelque chose dont elle se serait bien passé, tout du moins.

Et Jorunn qui la regardait sans rien dire. Omyra releva la tête, sans croiser le regard vairon du mâle Sang Pur. Elle fixa ses yeux sur un point invisible derrière lui, et se demanda comment il allait. Etrangement, elle était heureuse qu'il fut encore vivant à l'heure actuelle. Il n'était pas aussi naïf qu'elle le pensait. Peut être en avait-il piégé plus d'un avec ses faux airs désinvoltes ?

Elle ne le connait pas du tout, en fait. Son regard ambré retomba dans celui du grand mâle. Finalement, elle décida de briser le silence qui s'était installé entre eux deux:
- Jorunn ? Comment vas-tu ?

Sa voix, plus posée et légère, avait regagné les modulations et les intonations d'un être normal, pourvu de ressentis. Bien différente de la voix monocorde et monotone qu'elle avait, il y a bien des lunes de cela, lorsqu'elle était encore à Saint AEgolius.

© Omyra


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jorunn
JorunnCommandant des Sangs-Purs
Commandant des Sangs-Purs


Messages : 49
Date d'inscription : 22/12/2012

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
L'Or du soir qui tombe ~ Left_bar_bleue100/100L'Or du soir qui tombe ~ Empty_bar_bleue  (100/100)
Rang: Commandant des S-P

L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeSam 25 Oct - 4:01

Il devait l’avoir pris par surprise, parce qu’avec son air éberlué et sa silhouette dégoulinante d’eau, elle ne ressemblait pas trop à l’Omyra de ses souvenirs.
Pendant un moment, ils ne firent que se fixer, à juger l’autre et ses nouveaux changements. Elle devait avoir aperçu ses plumes grisâtres, parce que ses yeux baladaient librement sur son corps, et il ne savait pas trop s’il devait en rire ou se sentir mal à l’aise.
Ce fût réciproque. Il la jaugea comme elle le fit. Certes, elle n’avait presque pas changé. Peut-être quelques détails assez infirmes pour que Jorunn ne n’en s’aperçoive pas. Mais il y avait bien quelque chose dans le regard qui était apparu. Pas de haine, aucune colère. Et puis, elle ne l’avait pas encore frappé, ce qui était plutôt un bon début, considérant certaines expériences passées.
Omyra rougit et baissa les yeux. Soit parce qu’elle venait de se rendre compte qu’elle le dévisageait, ou bien parce qu’elle avait une certaine pensée…dérangeante. Jorunn ne put s’empêcher de laisser sortir un petit bruit moqueur à la vue de sa honte soudaine. Puis elle le fixa à nouveau, et ne cilla pas lorsque leurs deux regards se croisèrent.

- Jorunn ? Comment vas-tu ?

Ces mots le prirent par surprise. Omyra qui se souciait de lui? Elle avait peut-être bel et bien changée, au fond. Soit ça, ou bien le Soleil du désert lui tapait trop fort sur la cervelle.
Il attendit quelques secondes avant de reprendre conscience qu’il se tenait stupidement, là, à avoir sans doute un air ahuri qui lui donnait un air d’être le dernier des cons. Et lorsqu’enfin Jorunn reprit sa contenance, sa voix ne sonnait pas enjoué, comme d’habitude, mais suspicieuse et pleine de doutes.
Pt’être bien que la bonne humeur des Gardiens l’ont infectée, hmm? Et pourquoi pas leurs idéaux, aussi…

-Bien, bien. Pour une fois que tu t’en soucies.

Il radota le tout en s’approchant lentement d’elle. Elle n’avait pas l’air dangereuse, et il ne voyait pas d’armes à proximité. Mais bon, z’étaient peut-être cachés.

-Et si je puis me permettre, comment, toi, vas-tu? Selon d’autres taupes là-bas, on m’a raconté que tu te portais à merveille. Que tu te faisais des amis, embrassait la pleine liberté du Grand Arbre.

Omyra n’était pas stupide. Elle devrait comprendre assez facilement qu’il la doutait. Beaucoup. Ses paroles, tout comme son ton de voix, sentait à plein nez les sous-entendus.
Et plus il y pensait, plus ça lui semblait vrai. La bonne humeur était un symptôme souvent rencontrée au contact des Gardiens. La joie et la soif de liberté, bref, tout ce qui précédait l’heure fatidique de la trahison. Et le seul antidote que l’on pouvait administrer au gens touchés était la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité



L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeMar 18 Nov - 19:11

L'Or du soir qui tombe ~
Avec Jorunn


Il sembla surpris. Elle ne put s'empêcher d'esquisser un sourire discret devant son expression peu habituelle. Jorunn observa un silence de qui s'étira sur de longues minutes sans paroles ni mouvement. Poliment, l'effraie brune attendit avec patience la réponse du Sang-Pur. Puis il sembla revenir a la réalité, puisque son visage se ferma et ses yeux se plissèrent sous les petites plumes blanches qui composaient son disque facial. Omyra, perplexe devant un tel changement, ne dit rien, mais pencha la tête sur le côté. Définitivement, c'était ce qu'elle venait de lui dire qui le faisait réagir ainsi. Pourtant, la jeune espionne n'avait pas l'impression de jouer de rôle, ou de faire semblant ; elle ne voyait pas du tout ce qui provoquait cette vague de méfiance chez le haut gradé.

Jorunn répondit enfin:
"Bien, bien. Pour une fois que tu t’en soucies."

Ah. C'était donc ça. Omyra, un peu décontenancée par le froid que le mâle éclatant venait de lancer, ne répondit pas tout de suite ; son attention était reportée sur ce dernier qui avançait, de toute façon. De son regard vairon, il la sonda un instant, avant de regarder tout autour d'elle. Que cherchait-il ? Assurément, son regard semblait s'attendre a voir quelque chose de précis. Des Gardiens, des armes, des Sangs-Purs, peut-être ?

Finalement, ses yeux si particuliers remontèrent pour retrouver les siens. Il ajouta d'un ton plein de doutes et de sous entendus:
"Et si je puis me permettre, comment, toi, vas-tu? Selon d’autres taupes là-bas, on m’a raconté que tu te portais à merveille. Que tu te faisais des amis, embrassais la pleine liberté du Grand Arbre."

Omyra cligna des yeux, peinée devant le ton presque agressif qu'employait le jeune mâle. Elle haussa les épaules et baissa le regard. Elle se sentait mal, de le voir agir ainsi. Certes, elle hésitait grandement entre les deux factions qui l'avaient tour à tour accueillie. Elle avait des amis partout, tout comme elle avait des ennemis dans chaque camps. Mais surtout, c'était le retour de ses émotions qui brouillait énormément ce qu'elle voulait, elle.
"Hé bien...."

Elle soupira se sentant soudainement très faible. Physiquement, mais aussi et surtout mentalement, où elle sentait ses certitudes s'effondrer peu à peu et la frontière qu'elle percevait entre les deux factions qui semblait devenir floue progressivement. Elle releva la tête, regardant de nouveau autour d'eux. Mais c'était inutile, elle s'était déjà assurée maintes et maintes fois qu'elle n'avait pas été suivie pendant son voyage.
"Je suis contente. La mission avance bien. J'ai retrouvé quelques soldats qui ont retourné leurs plumes, et j'ai localisé Fymaël. Je travaille encore sur mes relations avec les gardiens, mais j'ai intégré un de leurs squads, et j'ai acquit la sympathie de bon nombre d'entre eux."

Omyra regarda le ciel un court instant, avant de poursuivre:
"J'ai également retrouvé mes émotions.... Je peux de nouveau ressentir la joie de chasser, la peur d'être découverte au Grand Arbre, la Nostalgie de mes souvenirs à Saint Aego, et de mes missions avec Ginger...  Tout."

© Omyra


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jorunn
JorunnCommandant des Sangs-Purs
Commandant des Sangs-Purs


Messages : 49
Date d'inscription : 22/12/2012

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
L'Or du soir qui tombe ~ Left_bar_bleue100/100L'Or du soir qui tombe ~ Empty_bar_bleue  (100/100)
Rang: Commandant des S-P

L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeSam 22 Nov - 4:20


Omyra avait rougit, pour une raison inconnue à Jorunn, quelques minutes plus tôt. Mais c’était maintenant au tour dudit Jorunn de devenir tout honteux après le rude comportement qu’il venait d’avoir.
En fait, même avant que la femelle explique pourquoi elle semblait moins froide, sa langue avait pris un goût pâteux et il chancela pendant un instant. Il aurait pu céder la faute à la chaleur intense des environs, mais ce n’était pas cela. Jorunn n’avait jamais été totalement méchant. Du moins, sans vraiment le vouloir. Et ça doit bien sonner étrange pour un Commandant de l’Armée des Sangs-Purs, mais lancer des insultes (même cachées), volontairement, et non pas impulsivement, le mettait mal à l’aise.
Puis elle débita son discours et il regretta encore plus.
Elle se disait heureuse, mais elle n’en avait pas du tout l’air. Las, fatigué, voilà ce que son regard, perdu au loin dans la contemplation des nuages, trahissait. Quelque chose d’inlassable la tracassait, elle qui pourtant venait de retrouver ses émotions, à ses dires.
Et en voyant tant d’incertitude dans ses yeux, il eut pour la première fois envie de l’aider. Pas à résoudre son problème, certes, mais à détourner son esprit de celui-ci.
Se souvenant de ses paroles, il constata que la seule fois où elle avait semblé heureuse, même juste un peu, était lorsqu’elle parlait de son amitié avec Ginger.

-Ginger, hein? J’te connais pas super bien, Omyra, mais je pouvais facilement dire que vous êtiez de bonnes amies, lorsque je vous voyais ensemble. `Fin, c’était sans doute l’une des premières qui t’a approchée, avec ce plumage que t’a.

Jorunn avait prononcé ces derniers mots, non pas avec violence, comme un peu plus tôt, mais avec une réelle curiosité. La Tyto, une fois dotée de sentiments, lui semblait nettement plus intéressante que l’ancienne qu’il haïssait.

-Mais bon, j’peux pas vraiment te taquiner à propos de ça, finit-il en montrant des yeux ses propres plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité



L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeLun 24 Nov - 2:00

L'Or du soir qui tombe ~
Avec Jorunn


Jorunn ne dit plus rien, et la jeune femelle aux plumes brunes continua a regarder le ciel, perdue dans ses pensées et ses souvenirs. La plupart d'entre eux étaient ceux qui remontaient à l'époque où elle vivait encore dans les canyons, parmi les autres Sang-Purs. Elle se souvenait de son creux, son petit cocon individuel situé juste à côté de ceux des autres espions de son squad, Ginger et Imalys. Ce dernier lui manquait terriblement, et le retour de ses émotions lui pinçait le ventre de tristesse, alors qu'elle se remémorait vaguement la tête de son grand frère, disparu depuis si longtemps. Etait il encore vivant, à l'heure qu'il était ?

Elle se retourna alors vers le haut gradé, le regardant de ses yeux perçants. Qu'avait-il comme famille, lui ? Qui lui restait-il ? Est-ce qu'il avait connu ses parents ? Omyra soupira doucement. Le jeune mâle répondit alors, surprenant la petite espionne sombre :
"Ginger, hein? J’te connais pas super bien, Omyra, mais je pouvais facilement dire que vous étiez de bonnes amies, lorsque je vous voyais ensemble. `Fin, c’était sans doute l’une des premières qui t’a approchée, avec ce plumage que t’a."

Omyra eut un demi sourire devant le langage si familier de Jorunn. Il avait un fort accent qui mangeait souvent certaines de ses voyelles, lui donnant un côté rustique et brut. Sauvage, presque. L'effraie mélanique repensa à ce qu'il venait de dire. En effet, Ginger fut la première à lui avoir parlé. Pour tout dire, c'était également la première chouette qu'elle avait vu lorsque son frère l'emmena à Saint Aegolius. L'effraie rousse l'avait alors tout de suite repérée, et avant cru en elle et en ses capacités.

Elle l'avait choisi pour sa couleur, justement. là où les autres voyaient de l'impureté, elle y voyait un atout de camouflage unique pour les combats nocturnes. En forêt, la jeune effraie brune devenait également vite introuvable, se dissimulant sans efforts parmi les écorces et les troncs des arbres.

Omyra sursauta lorsque le Sang-Pur rajouta soudainement:
"Mais bon, j’peux pas vraiment te taquiner à propos de ça."

Son regard accrocha celui de la femelle, l'invitant à regarder son propre plumage, encore plus rare et unique que le sien. Elle ne dit rien, se contentant de s'approcher du jeune tyto blanc pour observer son plumage aux reflets multicolores. D'un bout de la serre, elle souleva une plume du poitrail de Jorunn, et la fit pivoter doucement pour jouer avec les rayons de la lumière faisant passer les couleurs de la plumes par une infinité de teintes. Elle haussa un sourcil avant de dire, presque désolée :
"Tu as terni."

Elle se recula alors tranquillement, avant de sauter sur une large pierre plate. Elle s'ébroua, gonflant momentanément ses propres plumes, avant de se redresser doucement. Elle ajouta d'un ton léger :
"Mais tu restes toujours aussi blanc que Silver, le fils de Nyra et Bec d'Acier."

Puis, doucement, elle pencha la tête sur le côté, perplexe. D'une voix douce, mais sérieuse, elle posa cette question qui la titillait déjà depuis quelques minutes, long moment durant lequel elle avait beaucoup réfléchit pour savoir si elle voulait vraiment la lui poser.

Résolue, elle fit un petit sourire sans joie, avant d'ajouter :
"Qu'est-ce qu'il t'es arrivé, Jorunn ?"
© Omyra
Revenir en haut Aller en bas
Jorunn
JorunnCommandant des Sangs-Purs
Commandant des Sangs-Purs


Messages : 49
Date d'inscription : 22/12/2012

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
L'Or du soir qui tombe ~ Left_bar_bleue100/100L'Or du soir qui tombe ~ Empty_bar_bleue  (100/100)
Rang: Commandant des S-P

L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeSam 29 Nov - 4:56


Jorunn eu un subtil mouvement de recul alors qu’elle avança en sa direction et pris entre ses serres, sans crier gare, une de ses plumes. Elle la fit tournicoter, tout lentement, alors qu’il avait cru au début qu’elle la lui arracherait. Il ne put réprimer une grimace à l’idée que son père ai déjà arraché ses plumes. Il ne s’en souvenait plus, peut-être l’avait-il déjà fait, mais il ne préférait pas savoir.
Alors qu’il essaya d’arracher ses pensées à de telles idées, l’image du petit corps recroquevillé de sa sœur, à demi-enfoui sous la neige se faufila dans sa tête. Celle de sa mère, les orbites creux et les yeux noircis par la mort, tout comme son frère, qu’il l’aidait à se cacher de leur père alors qu’il les cherchait, soûl mort.
Omyra lui dit tout simplement qu’il avait terni. Normalement, il aurait ri un peu, maintenant, le rire en question restait bloqué dans gorge, si bien qu’il ne sortit jamais.
Il appréciait ses paroles, aussi. Si elle était honnête avec son bec, d’autres, à St-Aegolius, l’avait été avec leur yeux. Il les voyait regarder son ramage d’un air mi-surpris, mi-dégoûté.
Mais il aimait bien ça également parce que ses trois petits mots l’avaient fait échapper de ses souvenirs.
Elle recula enfin, s’ébroua pour ensuite comparer sa blancheur à celle de Silver. Il doutait réellement qu’il était aussi blanc que lui, et Jorunn n’était certainement pas aussi pur que lui.
Certes, pour être un haut-gradé dans l’Armée, il faut être pur. Seulement, les plumes de Jorunn avaient sans doute trompés tout le monde sur ce cas, parce que sa famille était de lignée plutôt douteuse, et qu’à sa connaissance, il avait un ancêtre Harfang. Sans doute lui qui lui avait transmis sa blancheur immaculée; maintenant devenu plutôt grisâtre.

-Qu'est-ce qu'il t'es arrivé, Jorunn ?

Une fois de plus, elle le surprenait. Mais pas dans le bon sens.
Cette fois, Jorunn n’aurait pas ri. Même s’il aurait été de bonne humeur et qu’il l’aurait voulu.
Il prit sa question pour une insulte, pendant une seconde, et il laissa le dégout s’afficher sur son visage pendant ce cours laps de temps. Elle pensa sans doute que toute cette haine lui était adressée, mais c’était destiné au propre passé de Jorunn.
Tout en remarquant qu’elle s’était considérablement rapprochée de lui, tout comme lui de elle, depuis le début de leur conversation, il recula. Juste un peu, mais assez pour lui montrer que sa réponse à sa question se résumerait en sourcils froncés et regards froids.
Et puis, peut-être qu’il avait mal interprété sa question. Elle ne voulait sans doute qu’avoir de ses nouvelles récentes et n’était pas intéressé par son histoire. D’une certaine manière, il préférait qu’elle ait vraiment voulu savoir à propos de son passé, afin que sa tension soudaine lui fasse comprendre qu’elle ne devrait plus aborder le sujet.
Et puis, il s’était déjà confié à une personne à propos de sa vie, alors qu’il était encore jeune et dans le Nord. Une seule avait suffi pour foutre la merde.
Ç’avait été une erreur de parcours. Mais bon, pas mal tous les Sangs-Purs devaient avoir eu un passé douteux pour en venir à faire partie de l’Armée. Un instant seulement, la curiosité délia sa langue pour demander à Omyra de lui dire quelle était sa propre histoire.

-Toi d’abord.

Spoileuh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité



L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeSam 3 Jan - 13:46

L'Or du soir qui tombe ~
Avec Jorunn

Juste après après sa question, le visage de Jorunn commença à se décomposer très lentement. Elle regretta soudainement ce qu'elle venait de dire, et un goût amer lui glissa dans la gorge, et elle fronça les sourcils, quelque peu gênée. Le dégoût déformait les traits du Sang-Pur devant elle, et Omyra avait l'impression qu'il était réellement devenu l'un des leurs, tant il semblait redoutable en cet instant. Intérieurement, l'espionne se mordit la joue, pleine de remords. Pourtant, elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi le jeune mâle blanc était dans cet état. Et c'était cette incompréhension qui était la pire, et qui mettait la femelle brune dans une telle position d'inconfort.

Il se mit à reculer, et Omyra eut l'étrange impression qu'elle était en train de le perdre. Il s'éloignait d'elle, et cette distanciation la mit d'autant plus mal à l'aise. Son visage froid, tendu, faisait ressortir de pâle éclat de ses plumes blanches grisonnantes. Jorunn sembla un instant perdu dans ses pensées. Une des serres de l'espionne frappait la roche à faible intervalle, comme un tic nerveux.
"Toi d’abord."

Omyra releva la tête, soudainement décontenancée. Elle claqua du bec alors que sa serre s'arrêta à mi course dans le vide, cessant immédiatement de battre la pierre sur laquelle elle s'était posée. Pourquoi ? Pourquoi voulait-il ainsi retourner la conversation ? Elle fronça les sourcils, avant de répondre, prudente :
"Qu'est ce que tu veux savoir, exactement, Jorunn ?"

Sa voix, aussi sèche et froide que celle qu'avait employé son interlocuteur quelques secondes auparavant, tranchait dans l'air frais de la mer. Omyra abordait désormais une attitude certes prudente, mais surtout distante et revêche.
© Omyra


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jorunn
JorunnCommandant des Sangs-Purs
Commandant des Sangs-Purs


Messages : 49
Date d'inscription : 22/12/2012

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
L'Or du soir qui tombe ~ Left_bar_bleue100/100L'Or du soir qui tombe ~ Empty_bar_bleue  (100/100)
Rang: Commandant des S-P

L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeSam 24 Jan - 3:43


Il aurait des crampes, à force de froncer des sourcils en permanence. Jorunn avait déjà été de nombreuses fois d’humeur grognonne, mais pas autant de fois en si peu de temps.
La confusion s’empara de lui. Le visage d’Omyra lui confirma la crainte de s’être trompé, et lui empêcha de répliquer, comme il avait tant l’habitude de le faire. Il ne répondit pas immédiatement, même lorsqu’elle lui répliqua au nez.
Au lieu de ça, Jorunn la regarda. Droit dans les yeux, et sûrement plus sérieusement qu’il ne l’avait jamais fait autrefois. Si il avait raison, elle ne voulait sans doute pas lui raconter sa vie, tout comme lui n’en désirait également rien. Peut-être ça, ou il s’était encore gouré.
Soupir, toujours des soupirs. Il marcha, penaud, aux alentours pour se changer les idées, mais il sentait un regard vissé sur son dos. Impossible de faire le vide avec elle dans le coin. Jorunn revint à nouveau en face d’elle et se planta, plus proche qu’il ne l’avait été durant la majorité de leurs conversations. Presque toutes.
L’un des moments les plus gênants de sa vie lui revint en tête. Et il comprit pourquoi Omyra avait rougi plus tôt. Il se sentait coupable de lui avoir volé un baisé, mais il n’était pas rendu aussi loin dans ses émois de vierge effarouchée pour rougir devant elle.
Il l’observa à nouveau, et son peu de contenance s’effondra. Jorunn ne savait pas pourquoi devant elle, et pas quelqu’un d’autre, mais il se sentait à ce moment-là extrêmement perdu. Il parla enfin, après ce qui devait être une éternité pour elle.

-Oublie tout ça, d’accord? J’ai pas trop le temps, dit-il, son regard se portant vers le soleil approchant l’horizon.

Sa façon de changer de sujet devait sans doute la mettre mal à l’aise autant que lui l’était. Mais y
avait-il une manière de se sauver d’une conversation qui était naturellement étrange tout en étant parfaitement naturel?


Rahlala..:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité



L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeJeu 9 Juil - 1:40

L'Or du soir qui tombe ~
Avec Jorunn

Evidemment, l’attitude froide qu’elle venait de prendre n’aida en rien son interlocuteur à se lancer et développer le fil de sa pensée. Omyra demeura cependant silencieuse, attendant que, peut-être, le Sang-Pur qui était en face d’elle lui donne plus de précisions sur ce qu’il voulait savoir d’elle. Patiemment, elle le regarda changer d’attitude, se renfrogner, soupirer.

Il marcha alors, et elle lui suivit des yeux, toujours en observant un silence royal. Curieusement, elle se demandait ce qu’il allait bien pouvoir lui demander. L’esprit d’Omyra voyagea alors au travers ces nombreux possibles, les effleurant du coin de l’aile, tentant d’y répondre mentalement à la volée, avant de passer au suivant. Devant ses yeux absents, la demoiselle au plumage chocolat regardait Jorunn sans le voir, alors que les pas du mâles, qui semblaient erratiques, le menaient toujours plus proche de la femelle.

Et celle-ci ne s’en rendait même pas compte, probablement à l’instar du mâle blanc qui semblait autant perdu qu’elle dans ses pensées. Un nouveau soupir. Qui des deux le poussa ? Nul ne saura jamais.

Le silence, toujours.
Puis conscience.

Omyra cligna des yeux lorsqu’elle vit la proximité soudaine de Jorunn. Loin de lui donner envie de s’éloigner et de remettre une distance de sécurité entre elle et lui, cette nouvelle donnée la cloua sur place. Incapable de bouger, la femelle brune regarda passivement son interlocuteur qui répondit enfin :
"Oublie tout ça, d’accord? J’ai pas trop le temps."

Le regard disparate de Jorunn se perdit dans le vague de l’océan, à l’endroit où l’horizon se fondait et se confondait avec le ciel et la mer. Omyra en profita pour l’étudier de plus près, lui et ses plumes aux effets de prisme. Le temps sembla se surprendre quelques instants, alors que le regard sombre de la femelle parcourait le corps blanc du tyto qui se tenait devant elle.

Lui, le regard toujours fuyant, ne semblait pas vouloir bouger d’une plume, tout comme elle tout à l’heure. Omyra eut soudain une idée. Pas focrément une idée très bonne, elle le savait au fond d’elle. Mais la jeune femelle avait envie de s’amuser.
« Ah oui, tu n’as pas trop le temps ? »

Elle avait pris une voix plus grave et rauque que celle qu’elle avait d’habitude, tentant d’attirer l’attention de Jorunn. D’un pas, elle se plaça pile devant lui, réduisant encore plus la distance qu’il y avait entre eux deux. Du bout du bec, elle lissa une plume qui dépassait au niveau de l’épaule gauche du mâle qui la dominait de quelques centimètres.

D’une voix désolée, Omyra enchaîna
« Qu’est ce qui te prends tout ton temps Jorunn, hein ? Pourquoi es-tu si pressé ? »

Elle le regarda d’un regard interrogateur, forçant le contact visuel.

© Omyra


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jorunn
JorunnCommandant des Sangs-Purs
Commandant des Sangs-Purs


Messages : 49
Date d'inscription : 22/12/2012

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
L'Or du soir qui tombe ~ Left_bar_bleue100/100L'Or du soir qui tombe ~ Empty_bar_bleue  (100/100)
Rang: Commandant des S-P

L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitimeMer 5 Aoû - 4:43

Croyant connaître Omyra, Jorunn aurait pensé qu'elle aurait réagie de manière aggressive à ses propos. Elle représentait le genre de fille qui piquait une crise au contact d'une blague douteuse, alors de la voir là, d'apparence calme, tandis qu'il venait d'exprimer la plus grande répulsion envers sa personne lui fit presque ressentir de la nostalgie à l'égard de la rage de la femelle. Peut-être qu'elle disait bel et bien vrai en clamant que ses émotions avaient ressurgies.
Toujours est-il qu'elle resta de marbre devant lui, et qu'aucun d'entre ne croisa le regard de l'autre pendant un instant, ce qui permit au commandant de remettre légèrement en question son envie soudaine de foutre le camp.
Puis elle brisa la glace soudainement, d'une voix moins délicate qu'à l'ordinaire, faisant sortir Jorunn de sa torpeur. À sa honte, il tressaillit involontairement à l'idée qu'elle s'adressait à lui avec une voix si étrange, mais qui malgré tout, lui faisait de l'effet.
De cet effet, il eut beaucoup de mal à l'ignorer, surtout quand elle s'approcha pour lisser une des ses plumes tout en faisant fi de leurs précédentes argumentations et de leur haine réciproque alors qu'avec ce même ton éraillé, pas faiblard, comme on aurait pu le croire, mais bel et bien décidé, Omyra enchaîna surprise après surprise et sembla prendre une attitude beaucoup plus nonchalante.

-Qu'est ce qui te prends tout ton temps Jorunn, hein? Pourquoi es-tu si pressé?

Il lui aurait répondu volontiers si seulement il n'était pas aussi mal à l'aise. En plus de lui chatouiller l'épaule avec son bec, elle ne cessait de le fixer alors qu'il refusait obstinément d'en faire autant. Regagnant mentalement son courage qui s'était dispersé dès qu'Omyra s'était rivé le visage à son plumage, Jorunn laissa passer quelques secondes avant d'intervenir. Il fit du mieux qu'il put pour bégayer le moins possible.

-Pour tout dire, je me suis fait ordonner de retourner au plus vite à Saint-Ægo. Mais si tu veux, je pourrai rester plus longtemps, comme ça on s'nettoyerait les plumes mutuellement.

Comme pour souligner le sarcasme de son propos, Jorunn approcha sa patte gauche au torse de sa congénère afin de la repousser pas brutalement, mais pas nécessairement délicatement non plus. Il en avait assez. Jorunn était fatigué, et cette conversation ne menait à rien. Il laisserait peut-être Omyra s'expliquer, puis quitterait en direction de son nid rempli de plumes de l'Orphelinat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



L'Or du soir qui tombe ~ _
MessageSujet: Re: L'Or du soir qui tombe ~   L'Or du soir qui tombe ~ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Or du soir qui tombe ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Pays du Soleil d'Argent :: La Cime des Arbres-
Sauter vers: