Un chasseur sachant chasser

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un chasseur sachant chasser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
InvitéInvité



Un chasseur sachant chasser _
MessageSujet: Un chasseur sachant chasser   Un chasseur sachant chasser Icon_minitimeLun 16 Avr - 11:25

Cette nuit était claire...

Pour tout dire, l'évènement n'avait rien de surprenant car les falaises de Saint Aego protégeaient l'orphelinat des caprices du temps. Ce n'était pas par hasard que les Sangs purs avaient élus domicile dans cette région...

Mais cette météo rappelait à quel point un vol de nuit manquait à Corone. Tout comme les autres Hags, elle avait longtemps espérés une annonce qui se faisait attendre. Quand Ginger était arrivée avec un large sourire, en demandant 4 volontaires pour une mission de la plus haute importance... la hagmon avait sauté sur l'occasion. C'était la toute première mission que les Hagmons avaient à réaliser et ils espéraient bien prouver leur force et leur agilité.

Ils ne fallu que quelques minutes pour que le groupe soit prêt au départ. Il était formé de Krimhilde, la Hag bigarrée comme tout le monde se plaisait à l'appeler. Le monde était dur envers les individus différents et Krimhilde ne faisait pas exception à la rêgle. Son tempérament, souvent sulfureux, lui permettait pourtant de se faire respecter. Zlatÿ, le hag de tous les talents, était aussi du voyage... il avait toujours la capacité de surprendre, par des idées que personne aurai eu en tête. Il semblait souvent d'humeur joyeux, apte à partager avec ses congénères... pourtant, Corone n'avait jamais eu l'occasion de discuter sérieusement avec ce beau mâle. Herrin, une jeune Hag qui tentait de s'intégrer au groupe, fermait la formation.

Le groupe était très hétérogène, ce qui promettait un vol et une mission bien animée. Le départ se fit sans un bruit... Ginger ayant donné les consignes à Zatlÿ, il était naturel qu'il soit en tête de formation. Après s'être éloignés de Saint Aego, et que plus aucun bruit ne retenti, Corone décida d’entamer la conversation :

Quelle belle soirée... on risque de bien s’amuser !

Corone était heureuse de reprendre la chasse... c'était comme une pulsion qu'elle ne pouvait contenir, comme une drogue sans remède.

Cette sortie me rappelle les chasses aux Tyto
dit-elle avec un léger sourire au bec. Tout le monde vous dira que les meilleures proies sont dans la forêt de Tyto... mais je ne vous cacherai pas que mes plus beaux massacres, je les ai fait en forêt d'Ambala. Cependant, les Tyto alba y sont beaucoup plus rares... Avez-vous déjà chassé l'Ombrée ???


Alors précision... comme prévu : le RP se fera en deux partie : une partie légère avec une petite discussion... puis une partie où les choses sérieuses vont faire leur effet : J'ai ajouté un jeune PNJ histoire de rendre l'histoire plus.... heu... mouvementée ;-) Vous pouvez en faire ce que vous voulez... mais je le verrai bien un poil impatient... mais curieux de nature.


Bonne vacances tout le monde !!!
Je répondrai depuis mon lieu de vacance sachant que j'ai du temps... je vais devoir tout de même travailler Ga Hoole un poil plus séiruesement
Revenir en haut Aller en bas
Krimhilde
KrimhildeChouette inactive


Messages : 17
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 27
Localisation : Derrière toi...

Un chasseur sachant chasser _
MessageSujet: Re: Un chasseur sachant chasser   Un chasseur sachant chasser Icon_minitimeSam 12 Mai - 0:55

Krimhilde avait fulminée de joie, un sentiment rare ces derniers temps où elle s'était ennuyée à mourir. Au point de se battre avec d'autres Hagsmons, ceux qui s'étaient moqué de son plumage bicolore. Le premier, elle l'avait tué, froidement et simplement, il n'en avait pas fallut plus aux autres pour changer le regard qu'ils posaient sur elle. Qu'ils aillent tous à Hagsmire, voilà ce que pensait Krimhilde d'eux, pas un ne la valait. Certes Zlatÿ était bien plus intelligent qu'elle, mais il l'était justement assez pour la respecter et ne pas la juger sur son plumage. Krimhilde lui en était reconnaissante, sentiment également très rare chez elle qui avait tuée sa créatrice de ses propres serres, elle ne redoutait rien ni personne et surtout elle voulait leur prouver que l'expérience n'était pas totalement raté, à part son plumage étrange, nul ne pouvait plus ignorer que dans l'art de tuer, elle faisait partie des meilleurs. Mais ces derniers temps, elle n'avait pas eu le loisir de se dégourdir réellement les ailes, et elle s'ennuyait ferme, Krimhilde n'était pas faite pour rester enfermée, c'était un esprit libre.

C'est pourquoi, lorsque la petite espionne rousse répondant au nom de Ginger avait annoncée qu'il lui fallait quatre hagsmons volontaires pour une mission très importante, Krimhilde n'avait pas hésitée deux fois et aucun hasgmon ne s'était mis en travers de sa route. Pourtant, tous en avaient assez d'être confinés dans cet endroit sordide, caché aux Sang Pur, à quelques exceptions prêt. Le groupe se forma donc rapidement, Zlatÿ était bien entendu du voyage, et c'est tout naturellement qu'il dirigerait l'opération. Il était de notoriété que ce mâle avait une intelligence qui surpassait la plupart, si ce n'est tous, les hagsmons. Corone était également de la partie. Sachant cela, Krimhlide lui avait lancée un regard dédaigneux. Elle trouvait que cette femelle était trop molle et éprouvait un sentiment qu'elle ne devrait pas ressentir, la pitié. La dernière à rejoindre l'équipe fut la jeune Herrin, une guerrière prometteuse qui ne faisait pas de quartier et donc Krimhilde appréciait la compagnie. Parfait, avait-elle pensée avant de chausser son casque en mu métal renforcé et chaussé d'un rubis couleur de sang. Personne n'avait jamais osé lui posé de question à propos de ce casque, elle le portait c'était tout.

La fine équipe quitta donc joyeusement les gorges de Saint-Aegolius et Zlatÿ prit sa place au devant de la formation. Enfin, ils allaient étancher leur soif de sang. La banale Corone s'extasiait de pouvoir enfin sortir, et même si Krimhilde la méprisait, elle devait avouer que cette dernière n'avait pas tort.

-Cette sortie me rappelle les chasses aux Tyto. Tout le monde vous dira que les meilleures proies sont dans la forêt de Tyto... mais je ne vous cacherai pas que mes plus beaux massacres, je les ai fait en forêt d'Ambala. Cependant, les Tyto alba y sont beaucoup plus rares... Avez-vous déjà chassé l'Ombrée ???

Krimhilde leva les yeux au ciel, ne voulant même pas lui répondre. L'ombrée ? Bien sûr qu'elle l'avait déjà chassée, mais c'était un trophée minable, trop facile, les Tytos n'avaient aucunes chances au combat direct avec les Hagsmons. La bicolore préférait amplement affronter des Lapones ou des Pygargues, là c'était intéressant. Elle se tourna vers Herrin qui volait aile à aile avec elle.

-Vu ton âge, c'est l'une de tes première chasse n'est-ce pas ? Mais je me doute que ce n'est pas ta première, quel est ton plus beau trophée ?

Enthousiasme à l'idée que la grande Krimhilde s'adressa à elle, Herrin s'empressa de lui répondre.

-C'est vrai, j'ai déjà tué ne vous en faites pas ! Mais là c'est ma première vraie mission alors je suis pleine d'énergie ! Mon plus beau trophée est d'ailleurs ma première proie, une femelle harfang des neiges, j'ai même dévorée ses œufs  devant l'œil de son compagnon qui était en train d'agoniser !

Krimhilde hocha la tête d’approbation, en voilà une qui était une vraie sanguinaire, elle aimait ça. Puis, dirigeant son attention sur Zlatÿ, qui n'avait pas encore ouvert le bec, elle décida de l'interroger sur la mission qu'ils devaient remplir.

-Hep Zlatÿ, comment doit on te nommer, mon capitaine ? En quoi consiste cette mission, j'imagine que c'est un truc de routine pour nous empêcher de nous entre tuer dans les gorges ?

Attendant la réponse du chef des opérations, elle fixa de nouveau son regard sur Herrin qui la couvait d'admiration. La bicolore en fut légèrement déstabilisée même si elle n'en fit rien paraître. Elle avait eu le droit à de nombreuses sortes de regards mais ça jamais. Herrin lorgnait régulièrement son plumage mais tout comme les autres, n'avait jamais osée lui demandé le pourquoi de cette décoloration.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un chasseur sachant chasser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Forêt d'Ambala :: La Cime des Arbres-
Sauter vers: