Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le CrocoDeal du moment : -29%
Seb Friteuse Sans Huile Actifry – ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez | 
 

 Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous
InvitéInvité



Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? _
MessageSujet: Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?   Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Icon_minitimeDim 7 Avr - 18:58

    Nahualt avait décidé de faire un raid dans les royaumes du Sud. Le jeune hagsmon blanc avait donc traversé la mer d’Hoolemere qui le séparait de sa destination, non sans que ses mini-hags ne frémissent durant toute la durée du vol au dessus de l’océan. Car si Nahualt n’avait pas peur de la pluie, l’eau de mer lui posait un léger problème, car mortelle pour sa colonie. Ses plumes n’étaient certes pas aussi étanches que celles des chouettes, mais avaient néanmoins le mérite d’être plus imperméables que la plupart des autres plumages des hagsmons. Et la couleur n’avait rien à avoir avec cela. Le jeune mâle était juste consciencieux, et prenait grand soin de son plumage.

    Il pensait être l’un des plus soigneux hagsmons qu’Hagsmire avait laissé entrer sur Terre, mais lorsqu’il rencontra Eclipse, une jeune femelle de son espèce au vol aussi silencieux que celui d’un hibou moyen, il s’était beaucoup remis en cause.

    Le temps, d’ailleurs, se levait. Nahualt n’avait rien contre une petite tempête, il pourrait s’amuser avec les bourrasques. Pourtant, l’envie lui manquait, et les heures de vol qu’il trainait derrière lui eurent raison de lui. Cédant aux supplications de ses Mini-hags, le jeune mâle décida de faire escale dans le royaume qu’ils survolaient. D’un petit cri sec, il envoya quelques-uns de ses éclaireurs partir en reconnaissance en bas, pour trouver un abri où passer la nuit.
    Lui-même continuait à chercher d’en haut. Une modulation propre à ses mini-hags l’alerta. Nahualt descendit tout de suite. Ils étaient sur la piste de quelque chose.

    Il se posa sur une branche, juste à côté des terriers qu’il ne mit pas longtemps à reconnaitre. Il était dans la forêt du Soleil d’Argent. Ses mini-hags étaient tout excités de leur découverte. Nahualt regarda de plus près ce qu’ils avaient trouvé et frémi. Il s’agissait d’une plume blanche, toute usée par les intempéries. Une plume de Hagmson.
    Et ce n’était pas la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Krimhilde
KrimhildeChouette inactive


Messages : 17
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 27
Localisation : Derrière toi...

Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? _
MessageSujet: Re: Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?   Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Icon_minitimeMer 10 Avr - 20:07

Krimhilde était épuisée. La chasse à la chouette ça avait beau être très amusant, cela n'empêchait pas que ça fatiguait. Depuis sa douche d'eau de mer entre deux rochers où elle acculait deux petites emplumées. Un mâle noir comme la nuit et une femelle blanche, l'un gardien l'autre Sang Pur. Ironie du sort, les deux piafs s'étaient alliés pour la berner et s'échapper. Mais cela n'avait aucune importance, aucune, ces deux-là avaient provoqués la partie de chasse la plus excitante de la vie de la jeune Hagsmon. En plus, le vieux grognon en noir lui avait soufflé que Corone la déserteuse était toujours en vie, ce qui avait fait frissonner Krimhilde de plaisir. Le plaisir qu'elle aurait à retrouver cette trouillarde n'avait aucune équivalence, chasser, la Hagsmon bicolore aimait ça.

Mais ce soird'hui, rien n'y ferait, ses ailes était lourdes et elle était fatiguée de tourner en rond. Son vole l'avait conduite au Pays du Soleil d'Argent, repaire de nombreuses chouettes, beaucoup trop d'espèces différentes au goût de Krimhilde. Peut importait, n'étant pas totalement stupide, elle savait que ces deux jouets n'étaient pas dans les parages, mais quelques nuit pour se reposer ne seraient pas volées. Et puis malgré son dégoût à nettoyer ses plumes, elle n'avait pas le choix. Le sel les avaient collé et son vol était devenu maladroit et beaucoup trop bruyant, même pour une Hagsmon. Elle n'avait jamais été spécialement silencieuse, elle n'avait pas besoin de ça elle, mais elle prenait tout de même soin de son plumage. Krimhilde haïssait sa couleur blanche, sa créatrice, maudite soit-elle, avait voulue créer une créature au potentiel exceptionnel que seul la force et l'intelligence la discernerait des autres Hagsmons. Mais cette idiote avait échouée, créant un être imparfait et dévoré par la folie. Une expérience ratée, mais pourtant intelligente. Ses plumes étaient un mélange de tâches noires sur un corps blanc, Krimhilde ne l'avait pas supporté, mais depuis sa brève collaboration chez les Sang Pur, elle avait finalement décidée d'en tirer profit. A présent, nul n'ignorait qui elle était, la Hagsmon casquée au plumage bicolore. Plus personne n'ignorait son nom et elle devait avouer que cela lui plaisait.

Néanmoins, Krimhilde ne se fourvoyait pas, elle savait pertinemment que même si les Hagsmons la respectait pour ses actes, elle n'en restait pas moins un sujet de moqueries au sein de leur communauté. Voilà pourquoi elle avait choisie de mener sa propre vie, seule et sans personne. Elle n'avait même pas de mini-hags pour lui tenir compagnie, encore une tare léguée par sa créatrice. La Hagsmon bicolore savait qu'elle n'avait plus toute sa tête depuis longtemps, mais elle s'en moquait désormais, sa folie lui permettait d'oublier, parfois, qu'elle avait du blanc en majorité sur son plumage.

La Hagsmon fini par se secouer. Elle devait se changer les idées, mais elle avait surtout besoin de repos. C'est alors qu'elle aperçut un buisson qui ferait l'affaire pour la nuit. Un arbuste épineux qui lui permettrait de faire sa toilette tranquillement. Ce qu'elle entreprit de faire à peine ses serres posées au sol. Alors qu'elle passait son bec dans ses plumes tout en crachotant, le goût du sel était vraiment immonde, elle se rendit compte qu'elle en avait perdue plus que d'habitude. Haussant les ailes, elle reprit son ouvrage, des plumes, Krimhilde en perdait tous les jours et continuerait d'en perdre, elle n'allait pas s'affoler pour si peu. Comme à son habitude, elle ne faisait pas attention à ce qui l'entourait, elle avait ôté son casque et l'avait délicatement posé au sol. Le seul objet, la seule chose qu'elle chérissait au monde était ce casque. Elle ne se sentait pleinement complète qu'avec lui et ne consentait à l'enlever que pour dormir et pour se nettoyer. Autant dire le moins possible. Mais ce soird'hui elle n'en pouvait plus et ne faisait donc pas attention à son environnement, faire attention à quoi ? Elle était Krimhilde, la Hagsmon casquée et elle ne craignait rien ni personne.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité



Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? _
MessageSujet: Re: Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?   Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Icon_minitimeDim 28 Avr - 0:45

    Les Mini-hags tournaient nerveusement autour de lui, également déconcertés par cette étrange trouvaille. Nahualt n’en menait pas large non plus. Du bout de la serre, il saisit la plume de hagsmon qu’il venait de trouver, et l’examina de plus près. Une longue vague d’appréhension lui secoua l’échine. Indubitablement, il s’agissait d’une plume de hagsmon. Bon, ça, il arrivait à le concevoir. Mais blanche, quand même !
    C’était impossible pour le jeune mâle de concevoir qu’il existât un autre hagsmon blanc sur terre. Oh, bien sûr que c’était une possibilité. Mais Nahualt ne l’envisageait pas. Il ne pouvait pas même imaginer ce fait. Lui qui avait toujours vécu en paria, unique oiseau blanc parmi les nuisibles qu’étaient les hagsmons, il avait toujours été différent des autres.

    Et voilà qu’il rencontrait quelqu’un comme lui ? Un hagsmon aux plumes blanches, comme lui ? Inimaginable… Et pourtant. Force lui était de constater que c’était réel. Cette plume qu’il tenait entre ses puissantes serres qui avaient fait couler tant de sang était là pour attester de ce fait.

    C’était tout bonnement incroyable. Sublime. Médusé, Nahualt observa cette fameuse plume comme si c’était la chose la plus précieuse qui lui avait été donné de voir. Une longue plume grise aux reflets argentés. Légèrement teinté de rose, qui indiquait une vie chargée de meurtres et de sang… Toute ébouriffée comme une vraie plume de hag, elle était un peu plus sombre que les siennes, mais d’une teinte plus artificielle, aussi. Comme si le propriétaire de cette plume avait tenté de cacher ce blanc, de le noircir avec quelque artifice que ce soit. Intéressant. Un étrange paradoxe qu’est cette aventure. Nahualt avait vraiment envie de connaitre le propriétaire de cette mystérieuse plume. Pourtant, au fond de lui, il croyait toujours qu’une telle chose était improbable, et en réfutait l’existence. Un autre hagsmon blanc ? Pourquoi pas après tout. Mais le rencontrer, ici, sur les terres de Ga’hoole ? Incroyable.

    A présent, le cœur de Nahualt bouillonnait d’impatience. Il avait tellement envie de rencontrer son alter ago… Tout excité, il lança des ordres brefs se résument à quelques claquements de becs et de langue à ses mini-hags. Ils partirent aussitôt en reconnaissance. Ils avaient un hagmson blanc à trouver
Revenir en haut Aller en bas
Krimhilde
KrimhildeChouette inactive


Messages : 17
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 27
Localisation : Derrière toi...

Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? _
MessageSujet: Re: Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?   Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Icon_minitimeVen 17 Mai - 19:28

Une fois sa toilette terminée, la hagsmon bicolore décida de se reposer un peu. Elle s'était nourrie quelques minutes plus tôt lorsqu'une famille d’écureuils était passé près d'elle pour aller elle ne savait dans quelle direction. Krimhilde avait dévorés tous les petits sauf un en une seule bouchée pour chacun d'eux et avait finalement laissée la vie sauve à la grosse femelle qui était pleine. Pourquoi laisser en vie un petit mâle et la mère pleine ? Simple question de reproduction, Krimhilde trouvait ces écureuils délicieux, petit mâle était le plus robuste de la portée et permetterait à l'espèce de garder ses qualités. En ce qui concernait la mère, celle-ci attendait de nouveaux petits que la hagsmon pourrait se mettre très vite sous le bec, elle ne laissait jamais rien au hasard, contrairement aux autres hagsmons, elle était loin d'être stupide. Certes, sa couleur elle la détestait, mais elle était intelligente et ça n'avait pas de prix parmi la communauté hagsmoniaque. Aussi avait-elle laisser les survivants repartir en courant, pour ce soir là, elle pourrait se reposer le ventre plein.

Sortant du fourré où elle s'était nettoyée et où elle s'était repue, la hagsmon remis son casque sur sa tête pour se protéger d'une éventuelle attaque, elle se sentie tout de suite mieux une fois que ses plumes entrèrent en contact avec le métal froid. Avec ça, elle ne craignait rien ni personne. Déployant ses ailes immenses et puissant, la femelle pris son envol pour explorer la forêt qui s'étendait sous elle. Le Pays du Soleil d'Argent portait bien son nom, une fois le soleil couché, les feuillus et conifères se mêlaient dans le noir et les feuilles et aiguilles semblait s'illuminer sous la lune. Mais Krimhilde n'était pas là pour admirer le paysage, quoique ce soird'hui elle avait choisit de prendre du bon temps et de se reposer. Elle reprendrait sa chasse contre ses deux jouets idiots le lendemain.

Un bourdonnement sourd attira son attention. Impossible de se tromper, ce bruit, la guerrière casquée le reconnaîtrait entre milles. Un bourdonnement qu'elle avait longtemps jalousée lorsqu'elle avait comprit, après avoir tuée sa créatrice, qu'elle n'aurait jamais le droit de posséder ces choses que n'importe quel autre hagsmon possédait. Un bourdonnement qu'elle n'avait pas eu le droit d'avoir du fait de sa naissance différente. Mais après quelques années, force lui avait été de reconnaître que les mini-hags, elle n'en avait absolument pas besoin, Krimhilde n'avait eu besoin de personne pour devenir ce qu'elle était. Ainsi, elle avait été repérée par un hagsmon qui la faisait suivre par ses insectes. Virant de bord, la femelle descendit en looping tout en gardant ses oreilles grandes ouvertes, faisant mine de ne pas savoir que ce truc la suivait. Plusieurs fois, elle changea négligemment de direction et à chaque fois, le bidule adaptait sa trajectoire sur la sienne. Soudain Krimhilde plongea en arrière et prit le mini-hags à revers. Elle était rapide, trop pour lui. L’assommant d'un puissant coup d'aile, elle termina par l'attraper délicatement dans une serre.

Si elle avait été suivit, les autres ne devaient pas être loin et devaient avoir vu ce qui s'était passé. Ils allaient se dépêcher de retourner à leur maître lui raconter tout ce qui se passait. Krim se posa sur une branche et examina sa prise de ses yeux jaunes. Comment les hagsmons ordinaires pouvaient-ils être si dépendants d'une chose aussi minuscule et insignifiante ? Certes ils leur rendaient de grands services en espionnages, mais si les hags prenait plus soin de leur plumage ils pourraient espionner eux-mêmes. Mais ils étaient trop stupide pour comprendre l'utilité de lustrer un plumage. Certes Krimhilde n'était certainement pas la plus propre mais elle était tout de même presque silencieuse en vol.

Brusquement, elle ouvrit sa serre et relâcha le mini-hags. Pourquoi ? Elle ne le savait pas trop mais elle savait qu'elle ne voulait pas passer pour une lâche. Krimhilde voulait rencontrer ce hagsmon qui la faisait surveiller par ses esclaves minuscules.

-Tu n'a qu'à venir à moi. Je n'ai pas peur, je n'ai jamais eu peur.


Puis elle ricana, attendant patiemment, même si la patience n'était pas son fort du tout, celui qui n'allait sûrement pas tarder à venir la retrouver pour la houspiller sur la maltraitance de ses mini-trucs.

[Désolée pour le retard :s]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité



Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? _
MessageSujet: Re: Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?   Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Icon_minitimeMar 21 Mai - 23:01

    Nahualt ne pouvait pas rester sans rien faire. Cette idée de trouver un de ses semblables aussi semblables que lui balayait chez lui toutes ses anciennes conceptions du monde Hagsmonique. Il n’était pas seul. Mieux, les hagsmons n’étaient pas forcément noirs. Il y en avait d’autres. C’était tout bonnement génial, comme idée. Nahualt adorait ça. Passé l’instant de choc, et de surprise, il avait plus qu’envie de rencontrer ce mystérieux spécimen. Oh, comme il lui tardait de le voir de ses yeux dorés, obscurcis par l’absence de Fyngrot…

    Le hagsmon blanc n’avait en effet pas toujours été dépourvu de cette grande magie noire qui était la leur. Lorsqu’il grandit dans sa famille d’accueille, celle qui l’avait changé en hagsmon, il s’était rendu compte que seule la couleur, et la douceur de ses plumes d’harfang lui étaient resté de son ancienne vie (enfin, pour la douceur, plus ou moins, hein.). Hormis ces détails, il était un hagmson tout ce qu’il y avait de plus réussi, une petite bouille d’ange perdu en plus, qui perdit bien vite après ses premiers massacres, mais qu’il retrouvait, de temps en temps, même si c’était de plus en plus rarement.

    Cependant, il fallu que tout tourne mal. A croire que Nahualt devait finir plus différent des autres qu’il ne l’était déjà.
    C’était un jour plutôt clair, juste après une éclipse lunaire. La date en elle-même importe peu, mais c’est pour vous donner des détails, quand même. Oui, Nahualt est d’humeur généreuse, là. Bref, sa mère était en train de lui apprendre à exercer son fyngrot. Il n’était pas spécialement doué dans ce domaine, mais il n’était pas ridicule non plus.
    Les yeux vifs, d’un jaune pur de ceux qui utilisent ce genre de pouvoirs et qui sont habités par cette magie ancestrale, le jeune poussin d’environ quatre mois qu’il était attendait patiemment son cours, ce jour là. Le soleil se levait à peine, et le ciel était encore rouge sang, comme il les aimait
    - Alors Maman ? On y va ?

    Sa mère en question venait d’arracher une page à un vieux livre en lambeau, avant de s’approcher du jeune Nahualt.
    - Qu’est-ce que c’est ? demanda-t-il, curieux.
    - Ça, mon chéri, c’est une page du livre de Kriss.
    - Celui qui m’a transformé en hag ?
    - Exactement.

    Sa mère était plutôt contente qu’il s’en souvienne. Pour peu qu’il ait encore cette fameuse journée en mémoire ! Il la garderait pour toujours en lui.
    - Et alors ?
    - J’ai trouvé une formule qui te rendra invulnérable à la pluie et à l’eau de mer.
    - C’est vrai, ça ?
    - Oui, je vais te montrer comment tu vas faire.

    Bon, le résultat n’était pas brillant. A peine avait-il suivit les instructions à la lettre, qu’in avait senti toute trace de sa narchmagen s’affaiblir, puis s’éteindre en lui. Tout faible, il avait dormit pendant deux jours entiers avant de pouvoir vivre à nouveau normalement… mais totalement dépourvu de fyngrot. Seule petite consolation : ses plumes, plus étanches, lui permettaient d’endurer la pluie, mais ne lui assuraient une invulnérabilité face à l’eau de mer que de quelques minutes, faute de quoi il coulait comme une pierre. Et croyez-le, il a déjà essayé. Le nombre de fois qu’il a failli se noyer dans la bassine de sa mère pour tester ses limites, (après avoir fait sortir tous ses mini-hags) ne se comptaient plus.


    Revenu à lui et au présent, Nahualt sourit, face au souvenir de ses débuts de Hagsmons, pas très glorieux. Curieusement, lui, il s’en amusait. Il était comme ça, lui. Toujours jovial et de bonne humeur.

    Un de ses mini-hags revint en volant en zig-zag. Interpellé, Nahualt vrilla de bord, pour aller à sa rencontre. Le rapport de son acolyte était formel. Le hagsmon qu’ils cherchaient se situait près du sol, à une trentaine de mètre à l’est. On dira ce qu’on voudra, mais avoir des mini-hags, c’était sacrément pratique. Le hagsmon blanc plongea dans la direction indiquée.

    Il ne mit pas longtemps à trouver ce qu’il cherchait. Au détour d’un grand buisson, il le trouva enfin. Se posant doucement, il regarda les lieux. Puis, s’avançant prudemment, car ignorant quant aux intentions de l’inconnu, le jeune mâle annonça sa présence :

    - Bonsoir, jeune hagsmon… A qui ai-je l’honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Krimhilde
KrimhildeChouette inactive


Messages : 17
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 27
Localisation : Derrière toi...

Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? _
MessageSujet: Re: Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?   Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Icon_minitimeDim 29 Sep - 21:18

Le bruit lui avait fait levé la tête. Krimhilde avait due s'assoupir un instant, c'était rare ces derniers temps. Remarque, ça l'avait toujours été, elle n'avait jamais beaucoup aimer dormir. Peut être était-ce due au fait qu'elle n'était pas une véritable Hagsmonne. Elle n'en savait rien et elle s'en moquait bien. Mais ces derniers temps, elle se sentait lasse, fatiguée et ça, ça l’embêtait énormément parce qu'elle n'avait pas l'habitude. La démone se demandait quand même, comment elle avait fait pour s'endormir, même brièvement, alors qu'elle attendait la visite d'un hagsmon qui lui avait envoyé ces mini-hags quelques heures plus tôt dans la nuit. Il semblait que ce hagsmon n'était pas pressé. Tant pis, Krimhilde se permit de se refaire un petit casse croûte avec un campagnol qui était passé entre ses serres. Ce n'était pas bien gros pour elle, mais ça lui calait l'estomac.

Un battement d'aile léger, plus que le siens qui était pourtant assez discret chez les hagsmon, retentit dans la forêt. Krimhilde s'autorisa une sortie, elle était persuadée que c'était le hagsmon qui lui avait envoyé les mini-hags. Elle avait remis son casque sur sa tête avant de sortir des fourrées la tête haute, elle n'avait peur de rien, jamais. Mais là, sans parler de peur, elle fut très surprise par l'apparition qui se tenait devant elle. Il avait tout du hagsmon puissant, les serres acérées, le regard jaune, les trois mètres d'envergure...mais quelque chose clochait sur lui, un truc que les hagsmons habituels n'avaient pas. Il ressemblait beaucoup à Krimhilde en quelques sorte, si ce n'était que lui était entièrement blanc, immaculément blanc. La femelle n'en croyait pas ses yeux, elle avait toujours crue être la seule sur terre et dans le ciel à avoir du blanc...elle en avait eu tellement honte de ce blanc avant de l'accepter et voilà qu'un mâle immaculé se tenait devant elle et lui avait demandé d'une voix amusée ce qu'elle faisait là.

-Jeune ? Tu me dis jeune mais tu n'es pas beaucoup plus vieux que moi, et ce que je fais ici ne te regarde absolument pas. Je vais où je veux quand je veux, moi, je suis Krimhilde, l'expérience ratée, la guerrière casquée, je n'ai de compte à rendre à personne, je n'en ai jamais eu. Et puis toi, tu es qui toi, j'ai croisé beaucoup de hagsmons sur ma route, sur terre dans le ciel. Partout, mais pas au dessus de l'eau alors que moi, l'eau ça me fais pas peur. Mais pour finir, tu es qui, je n'ai jamais croisé aucun hagsmon qui soit plus blanc que moi, pourtant toi, tu n'a pas même une tâche de noir.


Les propos de Krimhilde était souvent dur à comprendre, elle avait parfois du mal à assimiler correctement ses idées, même si elle y arrivait de mieux en mieux. C'était certainement le fait d'avoir côtoyée des effraies et d'autres chouettes et hiboux pendant quelques temps. La femelle observait les mini-hags qui tournait autour du hagsmon blanc comme la neige qu'on trouvait dans les Royaumes du Nord, il avait beau lui ressembler, pourtant lui, c'était un vrai hagsmon, un vrai de vrai car il avait ces petites créatures qui le prouvait en l'accompagnant partout, alors qu'elle...Elle, elle avait toujours été seule finalement.

[Désolée pour le retard :s]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité



Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? _
MessageSujet: Re: Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?   Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Icon_minitimeDim 20 Avr - 15:55

(Tu veux le continuer quand meme ?)
Revenir en haut Aller en bas
Corone
CoroneHagsmon(ne)
Hagsmon(ne)


Messages : 301
Date d'inscription : 10/03/2013

Qui es-tu ?
Race: Hagmonne
Santé:
Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Left_bar_bleue100/100Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Empty_bar_bleue  (100/100)
Rang: Réfugiée du grand arbre

Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? _
MessageSujet: Re: Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?   Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Icon_minitimeDim 20 Avr - 23:06

(Omy, je là préviens sur FB si tu veux)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Merci Becky pour ce kit, c'est la grande classe !!!
Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? 140614112056191577



mes anciennes signas dont celle faite par Blue !!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? _
MessageSujet: Re: Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?   Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi le blanc -t-il une telle réputation ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Pays du Soleil d'Argent :: Terriers-
Sauter vers: