Rencontre dans 2 mètres carré - Page 2

♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE

© Design par Blue
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre dans 2 mètres carré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
EthylGardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga
Gardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga


Messages : 169
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Ven 14 Sep - 3:49

Ethyl n'avait que peu de regrets envers l'annonce qu'il lui avait faite. Pourtant, au plus profond de son gésier, il voulait à tout prix garder la sang pure à ses côtés. C'était une déchirure de demander le départ de celle qu'il comprenait et qui le comprenait en retour. Il regrettait encore le geste qu'il avait fait auparavant même si il n'était pas clairement le sien. Cette façon de voir les choses était le seul moyen pour lui de ne pas ressentir sa culpabilité trop intensément. Après tout, il était devenu à ce moment précis la serre meurtrière des gardiens. Toute la volonté du combattant s'en était allée, remplacée par l'amour de la chouette qu'il ne pouvait plus quitter. Il attendait donc, le souffle coupé, la réponse d'Achlys.

Il là laissa prendre le couteau sans opposer aucune résistance et sans quitter son regard. Elle aussi ne semblait pas très confiante dans le choix à prendre. Après tout, il là comprenait. Comment pouvait-elle réagir au fait que la chouette qui était venue quelques minutes auparavant pour là tuer, change de manière aussi brusque. L'effraie au plumes de charbon était pourtant certaine de son choix maintenant, Achlys méritait de vivre et il faisait le serment qu'il allait là protéger.

C'est avec un étonnement non caché qu'il vit Achlys lâcher son emprise sur la dague avant de l'enlacer. Surpris, Ethyl tenta de reculer. Il ne comprenait pas cette réaction, lui qui n'avait jamais enlacé et été enlacé en retour. La petite effraie était presque dans un état de choc tellement cet acte de gentillesse lui était étranger. Et pourtant, il ne pouvait le cacher qu'une fois les premières secondes écoulées, l'étonnement laissa place à un confort infini. Alors, presque tout naturellement, il déplia ses ailes, l'enlaçant en retour.

"Merci, merci de tout mon coeur Ethyl. C'est toi que je dois remercier pour ce que tu as fait. Je veux rester ici, avec toi. Même si je le voulais, je ne pourrais pas m'enfuir à cause de mes blessures..."

Ses chuintements étaient délicat et semblait traduire tout le réconfort qu'elle voulait offrir en retour au sauvetage qu'il avait fait preuve.

"je veux être avec toi..."

Le cou encore rosi par la violence dont avait usé le petit duc se trouvait face au regard de la petite effraie et lui rappela encore une fois le manque de jugotte dont il avait fait preuve. « Si j'avais compris ce que cherchait Ezylryb plus tôt, rien de cela ne se serai passé. » se dit-il. Partagé entre la culpabilité et la joie, les mots se bousculaient dans sa tête, l'empêchant d'offrir une bride de réponse à Achlys.

Elle posa ensuite la tête sur son épaule ce qui apaisa le gésier de l'ancien combattant. Peu importait les épreuves du passé, Ethyl était heureux maintenant et aurait pu rester des heures durant comme ceci. Il pouvait sentir le cœur d'Achlys battre calmement, sa respiration presque inaudible était elle aussi un signe d’apaisement. Comment pouvait-il l'aider sans toucher au drame annoncé ? Qui pouvait lui venir en aide ? C'est alors qu'une idée folle lui vint à l'esprit.

« Je connais un moyen de gagner du temps, et je sais qui pourra nous aider. »

Sans ajouter un mot, il pris Achlys par l'aile avec délicatesse avant de s'enfoncer dans le couloir toujours aussi sombre. Pourtant, l'impression qui en ressortait actuellement était tout autre que lorsqu'il y avait pénétré quelques minutes auparavant. Cette quasi-obscurité avait maintenant un air de réconfort, l'aspect lugubre s'étant échappé au moment même où Ethyl avait gagné le cœur d'Achlys. Il était prêt à surmonter toutes les épreuves maintenant, et un être cher allait être à ses côtés.

Sans même s'arrêter de marcher, Ethyl commença à expliquer son plan à la grande effraie blanche. Il était trop enthousiaste à l'idée de se racheter aux yeux de celle dont il se sentait infiniment proche.

« Si cela se savait, Ezylryb devra rendre des comptes pour l'acte déshonorant dont il a fait preuve. C'est un ryb après tout, et tuer un prisonnier, c'est presque renier son statut. »

Ethyl passait de couloirs en couloir avec une attention de tous les instants. Si un gardien venait à surgir, les deux chouettes finiraient leur vie tout droit en prison. Il fallait donc cacher la sang pure hors du regard des gardiens le temps qu'il arrive à utiliser la position du vieux ryb qu'il venait de combattre. L'idée était aussi folle qu'en apparence mais représentait l'unique chance pour Achlys d'avoir la protection du conseil. Si il fallait utiliser la force pour convaincre Ezylryb, alors Ethyl n'hésiterai pas.

Pour l'instant, seule la protection d'Achlys comptait...

[désolé pour le manque d'inspi - -' Si tu préfères que j'en rajoute encore un peu, n'hésites pas à me le dire. Sinon, je laisse la patte à achlys prendre des initiatives.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AchlysGardien(ne) du Grand Arbre
Gardien(ne) du Grand Arbre


Messages : 55
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 23

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
60/100  (60/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Sam 22 Sep - 23:56

Achlys sentit les ailes d'Ethyl l'enrober. Elle était heureuse. Cet instant fut trop court pour elle. Mais Ethyl avait raison. Il était temps de se sortir de cette impasse. Par la force...des paroles cette fois ci! Ethyl sautilla des quelques pas et l'entraîna par son aile valide.

« Je connais un moyen de gagner du temps, et je sais qui pourra nous aider. »

Aider? A l'Arbre? Elle ne voyait pas vraiment qui pourrait les soutenir. A part une personne. Une personne qui était dans la cellule avec eux il n'y a pas si longtemps que ça. Cette personne pourrait bien être son passe pour la liberté, l'acquittement salvateur tant espéré.

« Si cela se savait, Ezylryb devra rendre des comptes pour l'acte déshonorant dont il a fait preuve. C'est un ryb après tout, et tuer un prisonnier, c'est presque renier son statut. »

Achlys pensait à la même personne exactement au même moment. Le rythme effréné qu'Ethyl avait pris pour traverser l'Arbre la fatiguait encore plus. Difficile de reprendre ses forces quand une multitude d'imprévus vous tombe sur le bec! Entre deux respirations, Achlys finit par formuler sa part d'idée.

"J'en suis sûr que sous la pression....il ne pourra pas faire autrement...que de nous aider. Mais le reste de l'Arbre...sera et restera ma plus grande frayeur...Comment réagirons-ils?"

Ses pattes rongées par l'exténuation la lâchèrent sur le coup. Se rattrapant sur Ethyl et l'écorce rugueuse de l'Arbre, elle s'arrêta. "Désolé..." elle respira un coup et se leva avant de reprendre leur route.
Sa vie dépendait dorénavant de leurs actions. La moindre erreur lui coûterait à coup sûr la vie! Mais elle se dit qu'elle mourrait heureuse, heureuse d'avoir connu Ethyl, heureuse d'avoir pu aimer quelqu'un, mais dans la tristesse ne ne pas avoir revu ses parents avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EthylGardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga
Gardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga


Messages : 169
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Lun 12 Nov - 1:14

Ethyl faisait preuve en ce moment même d'une fougue nouvelle comme jamais il aurait cru être animé. Un but à sa vie, un être qu'il se devait de protéger et chérir... voilà qui bouleversait sa vie, le rendant plus fort que jamais, mais aussi bien plus sensible.

"J'en suis sûr que sous la pression....il ne pourra pas faire autrement...que de nous aider. Mais le reste de l'Arbre...sera et restera ma plus grande frayeur...Comment réagirons-ils?"


C'était exactement ce à quoi pensait le petit combattant. Comment Achlys allait-elle survivre dans un milieu aussi hostile que le repère de ses ennemis ? Il allait là protéger coûte que coûte, car il se sentait bien plus proche d'Achlys qu'aucune autre chouette. Son esprit de gardien s'en allait, mais pour l'instant, lui seul allait permettre aux deux chouette de s'en sortir. Sa situation de tueur le mettant déjà dans une position bien peu enviable, celle d'aimer l'ennemi de toute une communauté finirait d'achever son statut du mauvais gardien. Il allait être celui qu'on banni à la première occasion, cette occasion étant venue à l'instant où il avait sauvé Achlys.

Un couloir, puis un autre. Par glaucis, que cet arbre était grand ! C'était une grande chance que personne ne soit passé sur leur parages. Quand soudain, il se senti perdre l'aile d'Achlys, et se stoppa net. En se retournant, il vit l'effraie qu'il aimait se tenir le plus dignement possible, mais Ethyl ne s'y fia pas : les épreuves qu'elle avait endurée ne lui permettait plus de tenir un tel rythme. Comment Ethyl avait-il été si aveugle de cette situation ? Sans doute trop précipité, son esprit n'étant plus aussi lucide qu'il espérait. Pourtant, il n'avait pas le choix, il se devait d'aller au plus vite au creux d'Ezylryb, celui de leur bourreau salvateur.

"Désolé..."


Non, c'était lui qui était désolé de lui faire endurer une telle épreuve. Les blessures n'étaient sûrement pas que physique et même si elle voulait se montrer aussi forte que possible, rien ne pouvait cacher ce qu'elle avait vécu ces derniers cycles. Il retrouvait en elle le bon côté des sangs purs : elle gardait toute sa dignité de chouette quelque soit les épreuves endurées. Mais c'était donc à Ethyl de la protéger contre elle même, qu'elle ne face pas l'acte de trop pour un principe qui finirait par la tuer.

Ethyl s'arrêta donc et regarda dans les yeux Achlys. Oui, elle voulait garder cette petite flamme de dignité qui se consumait en elle... il en était certain. Le gardien enlaça à nouveau Achlys dans ses petites aile, elle qui le dépassait allègrement d'une tête. Il resta ainsi de longues secondes, comme pour se faire pardonner de ce qu'il lui avait fait et ce qu'il s'apprêtait à lui dire.

« Achlys, je vais te trouver une cachette et j'irai chercher Ezylryb tout seul. Je ne peux pas te voir dans cet état, et c'est trop risqué... »

Pour tout dire, le risque était tout aussi grand de là laisser seule dans cet endroit... mais avait-il le choix ? Il espérait ne pas faire l'erreur de sa vie... « par glaucis, que ce choix était compliqué !!! » se dit-il. Après tout, c'était peut-être ça l'amour : protéger la chouette qui comptait pour lui à un point où tout choix devienait une épreuve dont les conséquences l'effrayait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AchlysGardien(ne) du Grand Arbre
Gardien(ne) du Grand Arbre


Messages : 55
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 23

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
60/100  (60/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Mer 12 Déc - 0:25

Quelle surprise! Ethyl l'enlaça...Mais lui aussi alors? Elle se sentait moins différente à présent. Elle était rassurée. Malgré le peu de temps passé 'ensemble' elle l'aimait, elle ne se sentait pas d'être sans lui. Elle se rapella que le seul amour qu'elle eut comme celui ci n'avait existé auparavant qu'avec ses parents. A ce sujet, son coeur s'emballa...Que penserait son père s'il le savait? Comment réagirait-il? Mais pour l'instant elle avait d'autres soucis à résoudre; à ce moment précis, elle profitait de cette étreinte qui lui était agréable. Elle se sentait prête à affronter la suite. Malgré sa fatique, il le falait. Les yeux d'Ethyl étaient sombres mais brillaient de mille feux, elle se sentait enfin bien. Tout changeait pour elle. Un monde s'écroulait, un autre se bâtissait. Se détachant doucement d'entre ses ailes, Ethyl recula d'un pas sans lâcher son aile. Achlys était heureuse, mais partagée aussi dans le doute d'un futur proche encore très incertain. Un long instant, les regards fixés, les sentiments échangés, le temps s'est arrêté.

« Achlys, je vais te trouver une cachette et j'irai chercher Ezylryb tout seul. Je ne peux pas te voir dans cet état, et c'est trop risqué... »

Non...non, pas encore. Achlys secoua la tête, quelques plumeroles s'envolèrent de son plumage grisé par les lunes de souffrances.

"Non, je ne veux pas que nous soyons de nouveau séparés. Allons-y ensemble. Je ne veux pas rester toute seule ici." Elle semblait dépitée, abattue, mais rien ne semblait l'arrêter. Jusqu'à la mort même elle souhaitait se défendre, survivre, exister, même si pour cela, il falait s'éprouver au combat ou aux paroles.

"Je veux venir avec toi. Je veux que tout cela change. Je l'espère..." elle respira, laisant le temps à Ethyl le temps de réfléchir. Continuant courtement, elle finit avec ces quelques mots qui en dirent long sur ce qu'elle ressentait.

"Espérer comme aimer, c'est accepter de se risquer. Et pour çela, ma vie j'y miserai..."

Sa force n'était à présent plus dans ses ailes, son bec ou même ses serres, mais son esprit en était ressorti trempé d'une volonté à toutes épreuves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EthylGardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga
Gardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga


Messages : 169
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Ven 8 Fév - 0:41

Pour une première fois, Ethyl sentait vraiment ses décisions peser sur lui comme une menace qu'il ne pouvait contrôler. Pour une fois, ses décisions ne concernerait pas que sa vie, mais celle d'une inconnue. Par cette envie d'aider cette chouette en laquelle il avait vu du bon, par un échange de regards, quelques paroles et un sentiment d'amour... cette inconnue, une ennemie, lui avait prouvé à quel point le bien et le mal se confondait. Il croyait vivre dans un monde qu'il avait pourtant vu comme bipolaire mais Achlys lui pouvait que le lien du sang était plus fort que celui des idées. Deux effraies, deux ennemis, mais un cœur qu'ils venaient de partager.

Le risque était présent à chaque instant, une vie d'incertitude qui était née en lui à l'instant même où il avait combattu Ezylryb. Non, il ne le regrettait pas... mais craignait la perte d'Achlys par sa faute.

"Non, je ne veux pas que nous soyons de nouveau séparés. Allons-y ensemble. Je ne veux pas rester toute seule ici."


Ethyl regarda Achlys dans les yeux et tenta de voir sa douleur physique trahissait son espérance. Ce n'était pas une requête qu'il avait choisi par volonté mais simplement par bon sens. Traverser le grand arbre même en cette heure tardive ne voulait pas dire qu'ils risquaient de tomber sur un gardient en tour de ronde. La guerre apportant avec elle les suspicions d'une attaque surprise, rien n'était plus normal après tout que d'avoir un soldat toujours prêt à donner l'alerte. Que se passerait-il si l'un d'eux rencontrait une prisonnière guidée par un gardien ?

Alors qu'Ethyl allait refuser sa demande, Achlys sembla comprendre sa réticence. C'était comme ils se comprenaient déjà, et que les quelques jours passés à partager au fond de la prison avait dénoué le cœur des deux chouettes. Jamais Ethyl n'avait aimé une chouette de cette manière, et il ne doutait pas que cette histoire était vécu de la même manière pour Achlys. A jamais unis...

"Je veux venir avec toi. Je veux que tout cela change. Je l'espère..."


« Tout cela changera, je te le promet »
se dit-il. Mais il savait que cette promesse ne serait tenue que si elle acceptait de lui faire confiance. Le risque était trop grande qu'ils se retrouvent tout les deux face à la mort. L'état actuel d'Achlys traduisait à lui tout seul toute la douleur qu'elle devait vivre en ce moment même. Ce n'était pas qu'une simple supposition, mais une évidence visible à chacun de ses pas, à chaque plume qu'elle perdait.

La petite effraie fit donc un fébrile geste de la tête, le seul moyen qu'il trouva pour lui montrer une nouvelle fois sa peur de là voir tuée. Mais avant même qu'il puisse ajouter un mot, Achlys continua.

"Espérer comme aimer, c'est accepter de se risquer. Et pour cela, ma vie j'y miserai..."

Ethyl ne sut quoi répondre à cette demande presque aussi choquante qu’inattendue. Elle était prête à mourir pour retrouver sa liberté... et un amour naissant. C'était donc bien un amour réciproque, et rien ne pourrait donc là faire changer d'avis. A quoi bon vivre si rien ne vous attache à la vie. La pauvre chouette blanche se laissait donc dépérir depuis des lunes dans le fond de sa cellule. Ethyl comprenait bien ce qui l’animait donc actuellement. Une force inespérée, un fébrile espoir de retrouver une vie digne de ce nom. Il n'allait donc s'y opposer... lui même ayant vécu une vie de misère avant d'avoir connu un renouveau.

La petit chouette offrit donc un fébrile sourire, comme un message qu'il n'espérait ne jamais regretter. Puis il s'approcha à nouveau d'elle et l'enlaça avec délicatesse. Quelques larmes lui vinrent aux yeux mais il tenta de les cacher du mieux qu'il pu. Ce n'était pas le moment de montrer un quelconque signe de faiblesse. Ils allaient devoir être fort pour gagner leur droit d'aimer.

« Nous irons donc ensemble... »

Ethyl échangea à nouveau un fébrile sourire, comme un cygne d'un courage qu'il voulait partager maintenant. C'était comme si la confiance qu'il avait était nourrit par celle d'Achlys, et que cette dernière ne pouvait pas espérer sans qu'Ethyl montre une force qu'il puisait au plus profond de son gésier. Les deux chouettes étaient maintenant unis par un lien qui venait d'une confiance mutuelle, et d'un amour encore inavoué mais tellement vrai.

Soudain, un pas sourd se fit entendre. Sans attendre de savoir à qui il appartenait, Ethyl se tourna vers Achlys en lui lançant un regard d’effroi. Il n'y avait qu'un seul gardien pour faire trembler l'arbre sous son poids avec une telle force... une seule gardienne pour ainsi dire. Corone devait avoir fini sa séance de contemplation de la mer d'Hoolemere, mais il était bien rare de là voir fréquenter les bas fonds de l'arbre de Gahoole. Elle lui avait dit un jour que cela lui rappelait trop bien un de ses pires souvenirs : les falaises de Saint-Aego, l'enfermement et la mort qui en découlait.

Un autre pas se fit entendre, plus sourd et encore plus monstrueux que le précédent... un bruit à réveiller les scromes.

«Corone... zut !!! Vas par là, elle ne doit pas te voir. Vite VITE !!! »


Ethyl était panique et ne pu le cacher. Quelle autre réaction adopter quand le plus violent des gardient venait à pas de géant troubler tous les plans ? Son ouïe et sa vue n'avait certes rien d'exceptionnel, mais il fallait être un pigeon pour ne pas remarquer les plumes d'effraie qu'Achlys avait semer partout dans la galerie. Il n'avait donc pas le choix... il fallait donc faire une diversion.

Sans attendre la réponse de sa bien aimée, Ethyl s’éloigna en se hâtant vers où les pas provenait. Il ne se retourna point mais il pria Glaucis pour qu'Achlys ne lui suivit point. Avait-elle compris qu'il fallait faire partir la grande Hag sans qu'elle ne s’aperçoive qu'il lui cachait une sang pure juste sous son bec ? En quelques seconde, Ethyl se trouva le disque facial devant les serres gigantesque de Corone et ne pu s'empêcher de laisser échapper un court cri de surprise.

Corone sembla elle aussi surprise de le voir revenir en grande hâte, aussi rapidement qu'il s'était éclipsé, quelques minutes auparavant. Pourtant, son regard ne traduisait en rien une quelconque suspicion. Que venait-elle faire ici ? Cette question hantait encore la petite effraie, là tourmentant tellement qu'il ne pu ouvrir son bec pour là saluer.

« Rebonsoir » lui dit Corone avec toute la douceur qu'elle avait en elle. Malgré son acte de gentillesse, ce mot passait toujours comme une remarque froide de la part d'une aussi laide créature.

Ethyl failli piquer dans les orties tellement la panique commençait à l'envahir. Si le gros oiseau faisait quelques pas de plus, il était perdu... condamnant à mort sa tendre et chère. Il n'avait pas le choix, il fallait tout faire pour emmener Corone loin d'ici, et tous les moyens allaient être bon.

« Oui..... heu.... bonsoir. »
Répondit-il fébrilement. « Quelle drôle de surprise de te voir... heu... dans les racines... Tu... Tu cherches quelquechose ? »

Ethyl tremblait comme une feuille maintenant. Il priait Glaucis pour que son état ne se remarque pas, mais il fallait être aveugle pour ne pas le remarquer... surtout que Corone avait pu le voir dans un tout autre état auparavant. « rester fort... RESTER FORT » se dit-il intérieurement, comme une façon de contrôler la panique qui l'envahissait. Puis avec effroi, il vit Corone avancer un peu... Un pas, puis un autre.

Ethyl se devait de réagir et s'interposa donc devant le gros oiseau, lui bloquant ainsi le chemin.

« Corone ??? Tout va bien ??? »

La grande Hag détourna son regard vers Ethyl qui dépassait à peine du bout de ses serre. Un pas de plus et elle l'aurai écrasé comme un vulgaire insecte. Son regard n'avait rien de froid ou même inquiétant. C'était comme si découvrait pour la première fois cet endroit sombre et froid.

« Oui, je voulait juste te rendre visite... ça te dérange pas que je t'accompagne jusqu'à chez toi ? »

C'était une évidence que le grand monstre n'avait pas la compagnie qu'elle espérait. Un peu de discussion, le seul moyen pour faire partir le monstre qui était en elle, avait du lui faire autant de bien qu'à lui... mais ce n'était clairement pas le moment.

« Corone, j'ai un rendez-vous urgent chez Lyze justement. Nous en avons parlé... t'en souviens-tu ? Mais tu connais Lyze... quand il veut voir quelqu'un, c'est lui et personne d'autre. Alors... demain ? »

Ethyl offrit un léger sourire pour montrer que son offre était sincère. Il était évident que la grande Hag était dans le même état de solitude qu'il avait vécu depuis son arrivée. Mais avant de penser au partage entre deux gardiens ayant vécu l'enfer, c'était surtout à l'enfer d'Achlys qu'il pensait.

« Heu... oui oui... je comprends »

Corone observa le petit gardien sans réellement lâcher du regard le couloir par lequel Ethyl était entré. Se doutait-elle de quelque chose ou était-ce appréhension d'un espace confiné qui lui faisait revivre ses cauchemars ? Sans un mot et pour le plus grand soulagement du petit gardien, elle se retourna et entama sa marche vers le grand réfectoire. Avant de disparaître de la vue d'Ethyl, la grande hag s’arrêta et ajouta, en l'observant par dessus son épaule.

« Tu sais Ethyl... nous n'avons peut-être pas la même hantise face aux sangs purs... mais ta solitude ici est aussi la mienne... alors penses-y... peut-être pourrions-nous être amis ? En tout cas, courage avec Lyze, tu sembles en avoir besoin »

Ethyl hocha la tête en signe d'approbation. Cet élan d'amitié envers un être que tous voyaient comme un monstre était une grande chance... il le savait.

« Merci pour tout mon amie... et bonsoir »

Puis Corone disparu sans ajouter d'autres mot... laissant Ethyl presque seul. Le petit gardien se senti apaisé que son secret n'avait pas été découvert. Il avait gagné une amie tout autant qu'il avait réussit à sauvé sa tendre amour. A ce moment précis, son cœur était comblé... prêt à surmonter toutes les épreuves, y compris la pire qu'il lui restait à accomplir. Puis il entendit quelques pas de serre délicat dans son dos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AchlysGardien(ne) du Grand Arbre
Gardien(ne) du Grand Arbre


Messages : 55
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 23

Qui es-tu ?
Race: Tyto Alba
Santé:
60/100  (60/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Ven 15 Fév - 0:31

"Tout cela changera, je te le promet"

Elle y croyait, elle avait confiance en ces propos. Pour elle, tout était tracé...Oui, Glaux avait bien fait les choses finalement. Par un doux sourire, la grande tyto répondit, et par un simple mouvement de tête acquiesca. Quand elle émit également son désir de le suivre en négligeant les risques contre lesquels ils allaient se retrouver confrontés, les yeux de la chouette d'ébène s'illuminèrent à ses mots. Le peu de vie, qu'elle avait, elle voulait lui transmettre. En 1 journée, faute d'avoir regagné de son énergie et de sa force originelles, le simple fait d'avoir un coeur revigoré lui permit de résister durant ces dernières vissicitudes qui jonchèrent sa vie...et presque sa mort. Elle le savait inquiet, elle l'était également, comment le nier? Si tout venait à leur échapper, la seule liberté qu'ils obtiendront sera, pour Achlys, celle de contempler une fois de plus la mousse et la poussière de son cachot...Et pour Ethyl, à jamais être exclu de l'Arbre...Ou pire, accusé de haute trahison, avec la peine habituelle assortie. Elle ne savait plus qui étaient les sauveurs et les criminels. Le seul exemple du Gardien protecteur des faibles qui lui fut donné de contempler de près jusqu'à présent était celui de ce petit duc hargneux et rancunier. Mais maintenant, dans cette accolade que lui donna une fois de plus Ethyl, Achlys vit en lui et en ce mouvement une image d'un futur moins brumeux que celui qu'elle put observer dans l'entrebâillement grillagé de sa cellule des flots houleux environnants. Cet entrelacement n'était que le complément de la preuve indéniable d'une vie nouvelle qui s'ouvrirait pour ces deux maudits. Un amour impossible qui se révélait aussi réel dans son harmonie conjointe que dans sa sincérité.

"Nous irons donc ensemble..."

Elle continua de le fixer avec son sourire obscurci par ses lunes d'exténuation...Et de manque d'affection. Même si elle ne se l'avouait pas, elle pensait de temps en temps à ses parents. Mais son regard perdu dans le brillant de ceux d'Ethyl la faisait vibrer. Son coeur...Elle croirait presque l'entendre battre...Mais non. Ethyl s'arrêta net, troublé par ce qu'il reconnut. Achlys comprit que ces vibrations, ou même battements n'étaient issus de son intérieur, mais bien de l'Arbre.

«Corone... zut !!! Vas par là, elle ne doit pas te voir. Vite VITE !!! »

Encore perdue dans ses pensées, abasourdie par la rapidité des evènements, Achlys recula dans un bond, ne remarquant pas immédiatement ce qu'il se passait. Corone? Maisque pouvait-elle bien faire dans ce coin à une heure pareille? La Tyto remarqua qu'Ethyl tremblait. Le plan des deux amants ne renvoyait pas une impression de réussite. Quelques pas et les ennuis commençaient déja...disons plutôt qu'ils continuaient...Tenant fébrilement l'aile d'Ethyl qui la poussa dans un recoin des racines recouvertes de mousse, elle sentit les plumes de ce dernier glisser entre les siennes.

"Ethyl" chuchotta l'ancienne prisonnière "Prends garde par pitié..."

Ecoutant leur discussion sans broncher, essayant de retenir son souffle rauque le mieux qu'elle le put, Achlys s'appuya contre la paroi humide en attenant que le tout finisse. Elle ne pouvait que percevoir quelques sons qui s'entrechoquaient dans les galleries resserées. Encore sous le choc des derniers évènements, son ouie était hésitante et imprécise. Les sons désordonnées des voix réverbéraient contre le bois rude des racines millénaires et finalement, se turent . Risquant un regard furtif au-delà de sa sombre cache, Achlys vit l'impostante chouette quitter le lieu avec un sourire. Qu'avait-il donc pu lui raconter?

*Qu'importe, l'essentiel est qu'elle s'en aille* pensa-t-elle, s'approchant d'Ethyl, dans un mouvement lent et léger.

"Merci encore...Elle a l'air tellement hésitante que je me demande de quelle manière elle aurait réagi face à nous deux..." murmura-t-elle, glissant délicatement son aile sous celle d'Ethyl afin de la saisir. "Mais la menace est passée. Continuons" conclua-t-elle d'une voix douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EthylGardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga
Gardien(ne) d'élite - Membre du squad Oméga


Messages : 169
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Mer 24 Avr - 21:27

"Merci encore...Elle a l'air tellement hésitante que je me demande de quelle manière elle aurait réagi face à nous deux..." murmura-t-elle.

Et Ethyl ne pu qu'acquiécer. Corone était peut-être simple d'esprit, il n'y avait aucun doute qu'elle aurait réagit comme sa nouvelle nature de Hagsmonne gardienne lui aurait dicté. C'était une chance inouit que la perception de ces grands oiseaux se limitait aux sons les plus violents du règne animal. Mais Achlys semblait connaître bien mal ce gros oiseau aux plumes de charbon... car Corone avait toujours été ce monstre emplit d'hésitations. C'était peut-être aussi ce qui là rendait si curieuse à l'égard de son environnement. Tout était pour elle que découvertes et surprises... et se faire un nouvel ami était sans doutes à classer parmi les choses les plus curieuses qu'elle ait pu faire depuis son arrivée au grand arbre.

Puis la petite chouette sentit l'aile d'Achlys sa rapprocher doucement de la sienne. Il était temps, il fallait avancer et ne pas se focaliser sur des événement tel qu'une amitié naissante entre un prédateur né et sa proie... aussi surprenant qu'ils pouvaient paraître. La petite chouette se tourna donc vers l'ancienne sang pure, regardant son visage si beau et si meurtri à la fois. Les gardiens n'avaient pas été tendre avec elle et cela enragea Ethyl au plus profond de son gésier. Qu'étaient devenus ces protecteurs des plus faibles et emplit selon la légende d'une empathie la plus noble ?

Achlys avait beau être le pire souvenir du grand arbre, elle ne constituait plus une menace. Quiconque s'intéressant au bien être des autres l'aurait remarqué. Pourtant, entre la sous-nutrition et ce vieux plumeau sénile qui avait tenté de là tuer, aucun acte digne d'un gardien lui avait été proféré. Ethyl posa sa tête sur l'aile de la chouette d'un blanc souillé par les épreuves sans un mot. Il se sentait bien en sa présence et elle lui faisait oublier la situation difficile qu'ils partageaient tous les deux en ce moment. Qu'importe le défit à venir qu'était cette nouvelle rencontre avec le vieux ryb, rien ne pouvait plus l’embarrasser maintenant.

"Mais la menace est passée. Continuons"
Lui dit-elle avec un calme olympien.

A en oublier le temps, Ethyl en avait aussi oublié pourquoi ils prenaient le risque de traverser le grand arbre jusqu'aux quartiers des rybs. Il fallait continuer en effet... même si le cœur était plutôt au réconfort partagé entre les deux chouettes. Sans un mot le petit gardien pris donc la route du grand réfectoire, tenant par l'aile sa première amoure.

L'arbre n'était plus froid désormais, l'obscurité n'avait rien d'effrayant, la peur de rencontrer quelqu'un s'était volatilisée. Plus rien ne semblait pouvoir lui arriver, et Lyze n'allait pas être la chouette qui lui ferai peur.

Malgré cette apparente confiance, et arrivé devant le creux du vieux ryb, Ethyl se stoppa net. Il ne pouvait pas reculer, il devait le faire pour Achlys, mais la vue de cet habitat si paisible le fit minoucher. C'était comme le calme avant la tempête, une apparence des lieux trop paisible pour être souillé par une violence qui ne saurait tarder.

S'apprêtant à réaliser les ultimes pas vers ce combat pour la liberté de sa tendre, une silhouette surgit de la cavité. C'était Lyze, les avait-il entendu venir ? A la vue de son disque facial mélangeant surprise et effroi, Ethyl et Achlys était les deux dernières chouettes à qui il s'attendait avoir affaire. Pourtant, aussi petit était-il, il ne fallait pas le sous-estimer... l'histoire de la guerre des griffes de glace l'avait bien prouvé.

Il allait massacrer un ryb !!! Mais qu'est ce qui lui passait par la tête ! Non, il fallait agir avec plus de diplomatie bien que rien ne permettait d'imaginer un scénario heureux. Personne n'allait mourir cette nuit, et il lui suffisait juste se faire changer d'avis le plus respecté des ryb. D'un ton hésitant Ethyl brisa le premier le silence envahissant.

« Si tu veux que ton erreur ne cause pas ta perte, écoutes moi attentivement ».

Dans l'attente d'une réponse, quelle qu'elle soit, l'effraie aux plumes de charbon fixa son supérieur sans détourner le regard. Il le devait pour Achlys, et espérait de tout son gésier que rien ne dérape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
EzylrybRyb au Grand Arbre de Ga'Hoole
Ryb au Grand Arbre de Ga'Hoole


Messages : 462
Date d'inscription : 10/08/2011
Age : 29
Localisation : Grand arbre

Qui es-tu ?
Race: Petit duc
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Chouette abandonnée

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Mer 4 Sep - 17:30

Ezylryb n'aurait jamais pu imaginer pareille situation même dans ses pires cauchemars. Achlys et Ethyl se trouvaient face à lui, et leur regard en disait long sur leurs intentions. Il n'était pas un lâche, certainement pas, mais quelle autre attitude adopter quand deux combattant vous prenait par surprise, alors même que le vieux ryb était pris au dépourvu... totalement désarmé. Il se devait d'agir donc, et pas par la force...

« Si tu veux que ton erreur ne cause pas ta perte, écoutes moi attentivement ».

Pourquoi l'écouterait-il ? Lui qui manquait cruellement de jugement, visiblement aveuglé par l'amour. Suivre la folie par amour pour une ennemie ? Quel drôle de choix, quelle étrange fantaisie ! Mais Lyze avait encore toute sa tête, et il savait à quel point son choix allait être déterminant pour son futur chez le gardiens.

Rogner sur ses convictions pour sauver ses plumes, cela risquait d'être une première pour lui. Mais avait il d'autres solutions ? Il se devait de montrer à tous le vrai visage de la sang pure... et son passé de bourreau. On ne naissait pas fille de Aegis sans en payer les conséquence !

Même dos au mur, Ezylryb espérait garder vainement un contrôle sur la situation. Il savait qu'il n'avait que peu d'issus possibles : accepter sans conditions les caprices de cet écervelé d'Ethyl, ou tenter tant bien que mal de faire accepter des conditions qui pourrait lui convenir à lui aussi.

Jamais il s'en remettrait si Boron ou Barrane apprenaient qu'il avait tenté d'exécuter un sang pur sans un jugement équitable. Lyze était de ceux qui avaient accueilli les souverains et qui leur avait offert une confiance sans équivalent depuis leur premier jour sur Ga'Hoole. Aujourd'hui, ce don était constamment récompensé car il avait trouvé un ami de tous les instants, Boron, là où Barrane lui avait toujours fait preuve de respect. Alors si ce lien fort venait à être brisé à cause d'Achlys, Ezylryb ne s'en remettrait pas.

Bien qu'il se trouvait en position de faiblesse, Ezylryb voulait conserver sa place dans le grand arbre. Il trouverai bien un moyen de faire payer la femelle sang pur, chose qu'il devait pour les gardiens tués sous les serres d'Achlys.

« Parlons-en dans ma cavité veux-tu »


Sans en ajouter d'avantage, le petit duc fit demi-tour en sachant pertinemment qu'il venait de sauver sa vie tout autant que celle d'Achlys. Il restait d'âpres négociations à entreprendre avec le gardiens aux plumes de charbon... mais Lyze savait déjà qu'il ne pourrait pas refuser une place de gardienne à Achlys. Ce choix, aussi heureux qu'il pouvait-être, continuait à le dégouter. Qu'auraient pensés Apoptéros et Euknumis ? Sa vie valait-il plus que celle des chouettes tués sans raison ?

Il fallait trouver un moyen de gagner la confiance d'Ethyl pour garder sa crédibilité. Le point de vue d'Achlys quand à lui n'avait que peu d'intérêt. Alors pour prouver que ce n'était pas elle qui décidait de son sort, Lyze se stoppa net, tournant son regard noir vers la femelle.

« La sang pure reste dehors... je ne veux pas là voir souiller ma cavité. »


Sans attendre la réponse d'Ethyl, il repris le chemin de son trou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AraldChouette inactive


Messages : 1113
Date d'inscription : 25/02/2011
Age : 26
Localisation : en vol

Qui es-tu ?
Race: Hibou Moyen Duc (Asio otus)
Santé:
100/100  (100/100)
Rang: Ryb de Charbonnage

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Sam 28 Sep - 0:04

[Le rp est-il terminé ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asio-arald.deviantart.com/
avatar
-Temporaire-Chouette inactive


Messages : 3
Date d'inscription : 22/09/2013

MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   Sam 28 Sep - 1:37

[Salut. Non, pas terminé, il faut juste laisser un peu de temps à Falki pour répondre. Perso, je suis pas pressé et je pense qu'il y a des RPs plus tardifs en attente, non ? :) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre dans 2 mètres carré   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre dans 2 mètres carré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ CHAPITRE 5 - UNE ALLIANCE IMPROBABLE :: Ga'Hoole :: Tanières-
Sauter vers: